Un robot sans GPS inspiré de la chauve-souris

Deep Tech

Des chercheurs de l’université de Tel-Aviv ont construit le premier robot terrestre qui s’oriente par la détection de l’écho (écholocation), ce qui lui permet de se déplacer et de cartographier son environnement sans GPS et de manière autonome.

Robat, c’est son nom, s’inspire de la chauve-souris. Il perçoit les fréquences ultrasoniques à l’aide d’un haut-parleur et les utilise pour s’orienter et se déplacer dans des lieux inconnus. Il repère aussi les objets dans l’espace et les identifie à l’aide d’un ordinateur intégré pour créer des cartes précises tout en évitant les obstacles.

Les applications de cette technologie pourraient être précieuses dans les zones de guerre, pour l’aide aux victimes de catastrophes naturelles ou pour l’exploration spatiale.

letourdumondedelinnovation.latribune.fr/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.