Israël a annoncé à l’Égypte qu’elle était prête pour le cessez-le-feu ; La discussion au sein du cabinet de sécurité politique a commencé. Il débuterait à 02h00

Le Cabinet se réunit à ce moment et discute de la possibilité d’avancer vers la fin de l’opération  « Gardien des murailles » si les échelons politiques et militaires mettent d’accord. Selon la chaine Al-Jazeera, Israël arrêtera l’opération.

En route vers un cessez-le-feu ?

Le Cabinet politique et de sécurité s’est réunit ce soir (jeudi) à 19h00 et discute actuellement de l’opération Gardien des murailles et de la possibilité de progresser vers un cessez-le-feu et de mettre fin à l’opération. Pendant ce temps, la chaine arabe Al-Jazeera a rapporté qu’Israël avait informé le médiateur égyptien de son intention d’arrêter l’opération. En outre, Al-Akhbar a cité des responsables du Hamas qui ont déclaré que le cessez-le-feu entre eux et Israël entrerait en vigueur demain. Selon le rapport, les médiateurs ont exigé que le Hamas cesse le feu avant Israël, mais le Hamas a refusé et n’a accepté un cessez-le-feu qu’en même temps. La source a également déclaré que la possibilité qu’Israël cesse de tirer unilatéralement est meilleure pour eux, car cela leur permettrait de tirer sur Israël au cas où il violerait le cessez-le-feu. Les échelons politique et militaire sont intéressés à parvenir à un cessez-le-feu, mais les lourds salves de roquettes enregistrées à Ashkelon et à Be’er Sheva depuis la bande de Gaza ces dernières heures pourraient pousser les FDI à poursuivre leurs actions dans la bande de Gaza et empêcher le calme. Cela entraînera une campagne plus longue.

Le cabinet se réunit dans un contexte de pression croissante des États-Unis et de la communauté internationale sur Israël pour qu’il accepte un cessez-le-feu. Hier, une déclaration extraordinaire a été faite par le président américain Joe Biden, qui a appelé dans une déclaration sans équivoque à mettre fin à la violence. Si Israël choisit de poursuivre l’opération, il risque de perdre le soutien américain.

La pression internationale monte également, l’Assemblée générale des Nations Unies discutant aujourd’hui de la situation sécuritaire en Israël. Cela s’inscrit dans le contexte de la visite du ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Mass en Israël, qui a déclaré : « L’Allemagne est aux côtés d’Israël qui a le droit de se défendre. Je suis venu en Israël pour montrer ma solidarité et soutenir Israël après les tirs de missiles depuis Gaza. Israël a le droit de se défendre. « Il a ajouté que « nous suivons avec inquiétude la situation humanitaire à Gaza et sommes conscients des efforts déployés par Israël pour apporter une aide humanitaire aux habitants de la bande de Gaza. En outre, nous soutenons les efforts de cessez-le-feu dès que possible. J’en ai discuté avec les États-Unis., L’Égypte et d’autres pays.

Source Hamas : le cessez-le-feu entrera en vigueur demain

Après que la chaine Al-Jazeera ait annoncé qu’Israël avait annoncé qu’il était prêt à un cessez-le-feu, une source du Hamas a annoncé qu’il entrerait en vigueur demain. Le cabinet de sécurité politique discute actuellement d’une accalmie ; Il s’avère que le médiateur égyptien annoncera l’heure à laquelle les deux parties cesseront le feu ensemble. Pendant ce temps, les tirs sur la région d’Ashkelon et le Sud d’Israël se sont poursuivis, tout comme les attaques de Tsahal.

JForum – Maariv et Ynet

7 Commentaires

  1. Bibi en sera en fait à un troisième renoncement après ceux de 2012 et 2014. Il a un manque total de courage et surtout de lucidité. Il devrait prendre exemple sur Bégin ou Golda qui en leur temps ont résisté voir envoyé balader les américains afin de préserver la sécurité d’Israël. Je pense qu’avec cette décision son avenir de 1er ministre est définitivement fermé.

  2. Israël est juste un pays démocratique, respectueux de la vie humaine, et de la communauté internationale, et des pressions orchestrées par certains membres de l’ONU, qui comme presque à chaque fois stoppent les conflits dès qu’Israël prend le dessus…

  3. Ben voilà :
    Hamas et consorts 1- Israel 0
    Et dans deux où trois ans ils seront beaucoup mieux armés avec l’aide des scientifiques iraniens.
    Bibi brasse du vent et se fout en définitive de la sécurité d’Israël.
    Il eût fallu dés le deuxième voir troisième jour une attaque terrestre.
    Ce conflit a une nouvelle fois prouvé qu’aucun dirigeant n’a le courage nécessaire.
    Un cessez le feu avec des adversaires munis de roquettes et en face le dernier cri en terme de missiles et bombes ( qui coûtent un prix fou).
    Cela en devient risible…..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.