Castaner en boîte de nuit : une « faute professionnelle »

7
6817

Peu de temps avant ” le Bronzé fait du ski” à la Mongie, pendant les samedis chauds sur les Champs-Elysées”, nous avons droit à Castaner survolté joue Travolta dans la “fièvre du Samedi Soir”. La police se sent la risée de tous à la veille des grandes confrontations avec les casseurs. Un manque général de sérieux face à la situation chaotique que rencontre la France. Après chacun fait ce qu’il veut, mais “en privé” (vraiment). 

Castaner en boîte de nuit : les syndicats dénoncent une « faute professionnelle »

VIDÉO. Un ministre de l’Intérieur peut-il être sans protection et alcoolisé par les temps qui courent ? La soirée arrosée de Christophe Castaner fait débat.

Séquence compliquée pour le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner. Closer et Voici ont dévoilé des clichés où l’on peut le voir en boîte de nuit le 9 mars dernier. Selon leurs informations, le premier flic de France enchaîne alors les shots de vodka et embrasse une jeune femme blonde. Une séquence amplement commentée qui a fait réagir le monde policier. Il a pourtant tenté de mettre fin à la polémique vendredi à Saint-Astier (Dordogne) en affirmant que sa sécurité était « assurée ». « Il n’y a pas de polémique, ma sécurité est toujours assurée. Mais nous étions dans un lieu privé, un restaurant, et elle sait se faire efficace et discrète », a affirmé devant la presse le ministre de l’Intérieur, qui célébrait en Dordogne les 50 ans du Centre national d’entraînement des forces de gendarmerie (CNEFG).

Mais pour un responsable policier cité par Le Parisien, cette sortie médiatisée ne passe pas. “C’est une faute professionnelle quand vous êtes premier flic de France. Samedi, on demandait aux policiers et aux gendarmes une mobilisation sans précédent sur les Gilets jaunes et nous allons être la risée de tous  ! » Un avis partagé par un autre syndicaliste qui reste anonyme. « Les syndicats ne bougeront pas, à part peut-être certains minoritaires. Mais c’est une vraie connerie. Difficile d’être crédible et audible après. »

Une conseillère LREM

Le fait que la jeune femme impliquée dans cette soirée arrosée soit, selon les informations de Voiciune proche du ministre de l’Intérieur depuis au moins deux ans ne simplifie pas l’affaire. Ex-conseillère au cabinet du secrétaire d’État auprès du Premier ministre et du porte-parole du gouvernement de juillet à novembre 2017, justement lorsque Christophe Castaner occupait cette dernière fonction, elle est devenue depuis novembre 2017 conseillère numérique du délégué général de La République en marche.
Très vite, Christophe Castaner a toutefois pu compter sur le soutien gouvernemental. Vendredi matin, le Premier ministre Édouard Philippe a affirmé sur Europe 1 qu’il n’avait « aucun commentaire à faire sur la vie privée de Christophe Castaner, et que le ministre de l’Intérieur avait toute (sa) confiance ». « Je crois qu’il n’y a pas de questions autour de sa sécurité », a encore affirmé Édouard Philippe sur Europe 1. Interrogé sur un éventuel problème d’« exemplarité » de son ministre, le Premier ministre a de nouveau fait valoir qu’il n’avait « aucun commentaire » à faire sur ce qui relève selon lui de la « vie privée » de Christophe Castaner.

Une sobriété qui n’a pas vraiment été partagée par ses opposants politiques. Ainsi, sur son compte Twitter, le secrétaire général délégué des Républicains Guillaume Larrivé, s’est montré plutôt moqueur. « Le vrai problème n’est pas que M. Castaner s’amuse en discothèque, mais qu’il occupe le bureau du ministre de l’Intérieur, en France, en 2019. »

https://twitter.com/GLarrive/status/1106309651161862144

Lire aussi Béglé – Christophe Castaner, la fièvre du samedi soir  !

Benoît Hamon a, lui, pointé un problème gouvernemental plus large. Interrogé sur RTL, le candidat de Génération·s aux élections européennes a demandé de la « tenue » au gouvernement. « Il y a quelque chose dans ce gouvernement, depuis l’affaire Benalla, qui montre qu’il y a de la légèreté (…) une légèreté qui n’est pas appropriée à l’époque que nous vivons. »

Pour Christophe Castaner, ce qui compte, c’est « la capacité du ministre à être dans la totalité de l’exercice de ses fonctions. C’est mon cas, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24″. Une position qui risque d’être peu audible dans les prochains jours.

 

LEPOINT.FR (AVEC AFP) 
Publié le 16/03/2019 à 11:12 | Le Point.fr

7 COMMENTS

  1. Il n’est pas dans mes habitudes de “balancer” à la kommandantur !! Néanmoins, je pense sincèrement qu’il y a matière à saisir l’inspection du travail pour dénoncer les scandaleuses exigences de certains réclamant Mr Christophe aux ordres, 24h/24 et 7 jours / sept !! en totale infraction avec le code du travail, je soutiens donc, une fois n’est pas coutume, notre brave ministre dans une histoire qui ne regarde que Madame et lui..
    Je ne suis également pas inquiet pour son “taulier” qui prend son repos hebdomadaire au ski, l’heureux homme.
    Il y a d’autres choses hautement plus scandaleuses, “nos employés” élus, ci-devant députés, absents lors du bradage de “nos bijoux de famille” aéroport de paris, française des jeux, etc…
    A quand, une pointeuse, une retenue sur salaire, une mise à pied pour ces individus violant leur “contrat de travail”
    Plus de 80% d’absents !!! Voila une chose scandaleuse !!

  2. Forum FR joue à Closer ? QUELLE DECHEANCE !! la vie privée d’un ministre qui est au feu tous les jours vous n’avez pas d’autres sujets plus important à traiter ? Vous voulez que l’on commence à citer tous les noms des présidents ou premier ministres Israéliens mis en examen pour corruption ou abus sexuel ??

  3. C’est vrai, ça la fout mal, des gars sont au combat et toi tu te la joues !
    C’est un peu fort de café !
    Et la solidarité ?

  4. Il ne faut pas pêcher non plus par excès de puritanisme. Il a bien le droit de passer une soirée en boite de nuit avec sa blonde en buvant quelques verres. Nous ne sommes pas en Arabie saoudite !

    • Le vrai problème est que ce sont les syndicats de policiers qui en ont ras la soucoupe de champagne et de passer pour des bouffons sur les Champs-Elysées.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.