Conflans : le père de famille qui avait diffusé une vidéo pour critiquer Samuel Paty reste en prison

Brahim C. s’était plaint de Samuel Paty dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. (capture écran)

Le père de famille à l’origine de la première vidéo dans laquelle il critiquait Samuel Paty reste derrière les barreaux, en détention provisoire.

Sept personnes ont été mises en examen pour « complicité d’assassinat terroriste » dans l’enquête sur l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). Parmi elles, Brahim C., le père d’une élève du collège du Bois d’Aulne dans lequel travaillait Samuel Paty, le professeur d’histoire-géographie qui a été assassiné lors de l’attentat commis vendredi dernier par un terroriste de 18 ans.

Le père de famille qui avait diffusé une vidéo dans laquelle il critiquait et se plaignait de l’enseignant, reste en détention provisoire a statué le juge des libertés et de la détention (JLD) selon BFMTV.

Deux collégiens remis en liberté

Au total, sept personnes ont été mises en examen dans ce dossier, dont deux collégiens de 14 et 15 ans. Ces derniers sont accusés d’avoir désigné Samuel Paty au terroriste, Abdoullakh Anzorov, devant le collège, en échange d’argent. Les deux adolescents ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire.

Les cinq autres personnes, dont Brahim C. et le prédicateur Abdelhakim Séfroui, ont été mises en examen. Les trois autres mis en cause sont des amis du tueur. L’un est âgé de 19 ans, les deux autres de 18 ans. Ils ont tous les cinq été placés en détention provisoire. Brahim C. est également accusé d’avoir échangé avec le terroriste quelques jours avant l’attentat.

Le procureur de la République antiterroriste Jean-François Ricard a indiqué lors de sa conférence de presse ce mercredi, que la polémique sur les réseaux sociaux reposait « sur des faits factuellement inexacts ». De son côté, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a indiqué qu’une « fatwa » avait « manifestement » été lancée contre Samuel Paty.

Attentat de Conflans : le père de famille qui avait diffusé une vidéo pour critiquer Samuel Paty reste en prison

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.