France: cinq ans après, Nice commémore l’attentat de la Promenade des Anglais

Quatre-vingt six morts et 206 blessés de tous âges et de toutes nationalités, une violence inouïe « comme un chasse-neige projetant les corps », dira un témoin: cinq ans après, Nice commémore mercredi l’attentat jihadiste de la promenade des Anglais.

Le 14 juillet 2016, soir de Fête nationale en France, environ 30.000 personnes s’étaient rassemblées sur le front de mer qui borde la baie des Anges pour le traditionnel feu d’artifice.

C’est dans cette foule que Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, Tunisien d’une trentaine d’années demeurant à Nice, a foncé au volant d’un camion de 19 tonnes, fauchant des dizaines de personnes pendant deux minutes, avant que la police ne l’abatte.

Video poster

L’attaque avait été revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique, qui contrôlait alors des territoires en Irak et en Syrie, même si l’enquête n’a confirmé aucune connexion entre l’organisation ultraradicale et son auteur.

Le Premier ministre Jean Castex, accompagné entre autres du garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti et de la ministre déléguée en charge de la citoyenneté Marlène Schiappa, participera à la cérémonie d’hommage à 16 heures à la villa Massena, près de la Promenade des Anglais.

A ses côtés également, le maire LR Christian Estrosi, qui sera dans la matinée à Paris pour voir défiler « sa » police municipale –un hommage à son intervention lors d’une attaque qui avait fait en octobre dernier trois morts dans une basilique, réveillant les douleurs de la ville.

Sobre et intimiste selon le vœu des familles, la cérémonie sera clôturée par le lâcher de 86 colombes. Un concert-hommage de Grand Corps Malade est prévu dans la soirée, à l’issue duquel seront allumés sur le front de mer, à 22H34 précises, l’heure de l’attentat, 86 faisceaux lumineux.

Le 18 juillet 2016, des milliers de personnes s’étaient rassemblées sur la Promenade des Anglais pour observer une minute de silence en hommage aux victimes. HO / AFP

1 COMMENTAIRE

  1. On oublie pas non plus que cet attentat sur le sol français a été commis … une fois de plus …. par des adeptes de l’Islam qui se revendique comme une religion d’amour, de tolérance et de paix !
    Pas par des bouddhistes, des chrétiens ou des juifs !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.