Arabie : des tirs contre la police font un mort

La police saoudienne a essuyé des tirs tard dimanche soir dans le village natal du dignitaire chiite Nimr al-Nimr, condamné à mort pour « terrorisme » et exécuté samedi, annonce ce matin l’agence officielle saoudienne SPA. Un Saoudien a été tué par balles et un garçon âgé de huit a été blessé hier soir dans la Province orientale du pays.

Citant un porte-parole de la police dans la Province orientale, l’agence a précisé que les forces de sécurité étaient à la recherche des auteurs de « ces actions terroristes ».

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Jubeir, a annoncé hier la rupture des relations diplomatiques entre son pays et l’Iran, en réaction au déchaînement de violences provoqué par l’exécution du cheikh al-Nimr, avec 47 autres condamnés accusés de «terrorisme».

  • HOME ACTUALITE FLASH ACTU
    • Par
    • Mis à jour
    • Publié
  • caricature_mahomet_bombe

C’est la fête chez les descendants du prophète

Irak : attentats dans deux mosquées sunnites

Deux mosquées sunnites dans le centre de l’Irak ont été visées aujourd’hui avant l’aube par des attentats à la bombe, l’exécution d’un dignitaire chiite par l’Arabie saoudite sunnite faisant craindre une escalade entre les deux communautés.

Selon la police et des médecins, des hommes portant des uniformes militaires ont détoné des bombes dans deux mosquées de la région de Hilla, faisant trois blessés. En outre, un muezzin a été abattu près de sa maison à Iskandariya.

  • HOME ACTUALITE FLASH ACTU
    • Par
    • Mis à jour
    • Publié

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.