Anthony Blinken sera nommé secrétaire d’État (Ministre des Affaires étrangères)

Selon les médias américains, le président élu Joe Biden devrait nommer son conseiller au poste de direction du Secrétariat d’Etat • Dans le passé, Blinken, considéré comme francophile, a été secrétaire d’État adjoint de l’administration Obama.

Publié dans:  Mis à jour à: 

21
  • Anthony Blinken. Il a également occupé le poste de secrétaire d'État adjoint
    Anthony Blinken. Il a également occupé le poste de secrétaire d’État adjoint
    La photographie:  IP
Le président élu présomptif Joe Biden nommera au secrétaire d’État Anthony Blinken, qui a été son conseiller au Moyen-Orient pendant la campagne électorale, ont rapporté les médias ce soir (lundi) aux États-Unis.
C’est l’un des postes les plus élevés de l’administration, et Blinken devrait avoir un impact majeur sur les relations israélo-américaines, la question iranienne et les relations avec les Palestiniens. Israël espère pouvoir jouer un rôle positif dans les relations entre les deux pays.
Blinken, un Juif américain de 58 ans, a été le conseiller à la sécurité nationale de Biden tout en étant vice-président de l’administration Obama. En 2015, il est même nommé secrétaire d’État adjoint. Cela a commencé à l’époque de l’administration Clinton dans les années 1990.
Photo d’archive: Reuters
En Israël, la nomination apparente de Blinken au poste a soulagé (on craignait Susan Rice, ce qui aurait commencé sur un mauvais pied). L’ancien Ambassadeur d’Israël aux États-Unis, M. Michael Oren, s’est félicité de la nomination de Blinken et a déclaré: « Blinken est un grand diplomate et un véritable ami d’Israël. J’ai eu l’honneur et le plaisir de travailler avec lui pendant des années à Washington et d’apprendre à le connaître comme un homme d’État courageux et clairvoyant. Je ne peux pas penser qu’il y aurait pu avoir de meilleure option.  » [On est toujours élogieux dans ces cas-là]
La source a déclaré au New York Times que Biden devrait nommer un autre proche collaborateur, Jake Sullivan, en tant que conseiller à la sécurité nationale. Sullivan, âgé de 43 ans, a également été conseiller à la sécurité nationale de Biden quand celui-ci était vice-président. Auparavant, il a même été haut fonctionnaire du département d’État sous Hillary Clinton.
Jake Sullivan
Biden a récemment nommé Ron Klain au poste de chef de cabinet de la Maison Blanche. Klein, un avocat d’origine juive, a été membre de la Chambre des représentants de Floride du 22e district de Floride du début 2007 à janvier 2011. Il est l’un des conseillers de campagne les plus proches du président élu. Il a été chef de cabinet de l’ancien vice-président Al Gore pendant l’administration Clinton et de Biden lorsqu’il était vice-président d(Obama. En 2014, il a géré la réponse américaine au virus Ebola.

5 Commentaires

  1. Joe le sénile a peur de mourir avant la déclaration OFFICIELLE du vainqueur des élections.
    Lui et le gang mené par Obama le mafieux, mettent les bouchées doubles pour enfoncer le clou et faire valider une élection volée, après qu’un média américain ait déclaré Joe le gâteux, vainqueur, alors que les comptages de voix étaient encore en cours.
    Nous sommes saisis de vertiges et d’envies de vomir en regardant les chaines d’infaux en continu qui balancent des énormités qui dépassent l’entendement.
    Quant aux torchonistes de service, ils publient les dépêches bricolées par l’Agence France Propagande qui vide des torrents de merdouille sur TRUMP comme s’il s’agissait d’un démon.
    Au cours de « débats » télévisés, des zexperts, BoniFARCE en tête, racontent des conneries énormes qui dépassent tout ce que nous avons entendu jusqu’à présent.
    Certains vont jusqu’à affirmer que la troupe sera envoyée pour faire dégager TRUMP !
    Comment dans ces conditions pouvoir s’informer correctement face à ces ordures ???

    • Cec discours peut encore tenir quelques semaines, mais très peu, jusqu’au 14 décembre. La question est hyper-chatouilleuse, mais : la Géorgie, c’est fini, le Wisconsin, c’est fini (où l’équipe Trump a tenté de faire changer de camp les Grands Electeurs, sans succès) et la Pennsylvanie, c’est quasi-fini. Comme il s’agit de recomptages à la main, -qu’on peut exiger de recommencer des milliers de fois, soit disant parce que des bulletins auraient été pliés – ce cinoche peut encore continuer longtemps, mais on ne peut plus incriminer les logiciels Dominion soit-disant « trafiqués par la Chine, Cuba et le Venezuela -comme si la grande Amérique qui a inventé l’ordinateur IBM, était incapable de se protéger de l’ingérence étrangère et ce serait vraiment prendre l’équipe Trump pour des représentants de république bannière- à un moment un arbitre impartial va siffler la fin de la partie de rigolade et annoncer les résultats…

      Alors on apprendra que la terre n’est pas plate, mais qu’elle tourne…

    • Biden sera le président en exercice, que tu le veuilles ou non. Quant à Trump, il ira pleurer chez lui pour s’être comporté comme si le monde lui était du, sans le moindre égard pour personne. J’ai apprécié ce qu’il a fait pour Israel mais soyons raisonnable. Il a mérité sa défaite. S’il avait eu un peu de jugeote, il aurait pu l’emporter haut la main. Mais il en a trop fait et malgré un meilleur score que la fois d’avant, il a perdu lamentablement.
      La gestion des USA va enfin redevenir sérieuse, meme si ce ne nous plaira peut-etre pas.

      PS: J’ai oui dire que Biden se moquait des insultes d’internautes français.

      • @ Marc A
        Désolé, mais il ne faut pas mésestimer l’artillerie très lourde tirée contre TRUMP depuis plusieurs mois.
        Rien ne lui a été épargné, jusqu’au climat de guerre civile organisé par les fascistes « Démocrates ».
        La quasi totalité des medias ont moqué TRUMP, l’ont maltraité, l’ont censuré et l’ont presque accusé d’être à l’origine de la covid 19.
        Comme cela ne suffisait pas, les réseaux sociaux l’ont censuré honteusement, avant que des chaines de télé l’aient coupé pendant son intervention, ce qui est une première dans l’histoire des Etats-Unis et même des démocraties modernes, à écrire dans les livres d’histoire.
        Enfin, pour résumer la situation actuelle, on pourrait dire que Biden le sénile a 95% d’être le prochain président, tandis que TRUMP a 5% de chance de l’emporter.
        Ses avocats veulent recompter les bulletins en les auditant pour s’assurer qu’ils sont valides et non bricolés par les assesseurs.
        Tant que l’arbitre n’a pas sifflé la fin du match, personne ne sait qui l’a emporté, wait and see comme on dit….

  2. Biden à D. ne plaise accédait à la présidence des Etats Unis pense peut-être qu’en nommant des juifs à la Maison Blanche Israël va fermer les yeux sur sa politique vis-à-vis de l’Iran?
    Il prends vraiment les juifs pour des naïfs. Ce sont les mêmes qui ont servis sou Hussein Obama. On sait exactement ce que cet antisémite pensait d’Israël et des juifs.
    ROSA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.