Un char de carnaval belge présente des marionnettes de Juifs souriants, avec un rat et des sacs d’argent

 

 

JTA ) – Les participants à une fête de rue dans la ville belge d’Alost ont fait défiler des marionnettes géantes de juifs orthodoxes, un rat à l’épaule, sur des sacs d’argent.

Le grand rabbin néerlandais Binyomin Jacobs a qualifié de « choquant » le char allégorique dimanche, lors de la célébration annuelle du défilé de rue du carnaval d’Alost. Il contient « des caricatures antisémites typiques de 1939 », a-t-il déclaré à JTA (l’agence télégraphique juive).

Les groupes de coordination représentant les Juifs flamands et francophones en Belgique, respectivement FJO et CCOJB, se sont plaints auprès de la surveillance fédérale de l’UNIA du racisme propagé lors de cette manifestation. « Dans une démocratie comme la Belgique, il n’y a pas de place pour de telles choses, carnaval ou pas », ont-ils écrit.

Couverture de la revue belge Regards figurant un participant du carnaval d'Alost déguisé en juif orthodoxe Jewpop

Couverture du magazine Regards 2009 à propos du même défilé

Le groupe Vismooil’n a créé les deux marionnettes comme thème de 2019 pour le carnaval d’Alost, l’édition locale des célébrations organisées annuellement dans différentes parties d’Europe et d’Amérique latine, en prévision du carême, soit 40 jours avant Pâques. Les participants préparent des chars et des chorégraphies de danse et les font défiler dans la ville durant le Carnaval.

Le groupe Vismooil’n, un participant vétéran spécialisé dans les marionnettes hyper-réalistes, a créé cette démonstration pour faire face à la hausse des prix, a-t-il déclaré à un blogueur belge le mois dernier – bien qu’il ne soit pas évident de savoir s’il faisait référence au coût de la vie en général ou au prix de participation au défilé. Ils ont intitulé leur travail de marionnettistes : «l’Année Chabbat».

« Tout est devenu si cher [nous pensions que] si nous faisons (le défilé de) 2019, il ne restera plus d’argent pour l’année prochaine », a déclaré un membre du groupe. «Alors nous sommes tous restés silencieux jusqu’à ce que nous décidions intelligemment d’y aller en disant que ce serait l’année du Shabbat et puis c’est tout. Si simple. » [Aucune autre arrière-pensée derrière ces caricatures]

La présentation met en vedette deux marionnettes géantes porteurs de streimels, chapeaux favoris de certains Juifs orthodoxes, en costumes roses. Ils ont tous deux des  peot ou payess harosh, (« bords de la tête ») [papillotes] latérales. Une des marionnettes sourit en fumant un cigare et en tendant la main, probablement pour collecter de l’argent. Cette marionnette a un rat blanc sur son épaule droite. Les deux marionnettes sont debout juchées sur des pièces d’or et ont des sacs d’argent à leurs pieds.

À l’arrière-plan, une fenêtre ronde rappelle l’architecture de nombreuses synagogues européennes et une petite boîte ressemblant à une mezouza à sa droite.

En 2013, un groupe différent a conçu pour le carnaval d’Alost un char ressemblant à un wagon de chemin de fer nazi utilisé pour transporter des Juifs vers des camps de la mort.

Carnaval d’Alost 2013

Les personnes qui ont conçu le char, connu sous le nom de groupe FTP, marchaient à proximité du char, habillées en officiers SS nazis et en juifs orthodoxes haredi. Une affiche sur le wagon montrait des hommes politiques belges flamands vêtus en nazis et tenant des pots contenant du Zyklon B, le gaz empoissonné utilisé par les nazis pour exterminer les Juifs dans des chambres à gaz de la Shoah.

Un groupe de « Klansman » offrant au public de la « mousse au chocolat de nègres », fait référence à l’immonde saillie d’une personnalité politique belge d’extrême-droite, Guy D’Haeseleer (prononcer « Daeshlair »), membre du parti Vlaams Belang (parti arrivé second aux élections municipales d’Alost, avec 17% des suffrages), qui avait posté sur sa page Facebook une photo d’enfants africains s’amusant dans l’eau, accompagnée du statut « je prépare une mousse au chocolat », et qui posait hilare hier avec les participants du carnaval déguisés en membres du Ku Klux Klan…

 

 

jta.org

Adaptation : Marc Brzustowski (sur un signalement du Collectif des Vigilants)

4 Commentaires

  1. Je suis belge et scandalisé par cette caricature des juifs qui nous rappelle effectivement ce que les nazis
    faisaient avant la première guerre mondiale. Alost est un fief de la NVA donc je ne suis pas surpris par leur comportement. Les belges ont la mémoire courte.

  2. je sais qu’à Alost tout  » est permis » ! mais des choses pareilles ne devraient pas l’être! mais attention !! le bourgmestre est lui de la N-VA ! donc voilà son opinion personnelle puisque autorisée! et puisque !! la police locale et communale sont sous ses ordres à lui! tout s’explique ! Mais il faut bine se renseigner comment l’on peut faire interdire cela si moyen il y a ??!! faites cela pour les islamistes !! vous verrez comme cela aura rapidement des réactions très graves !!!! Bandes de lâches qui ont la « trouille de ces gens là !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.