Ah ces Juifs…. par Michèle Mazel

5
894

Ah ces Juifs….

Michèle Mazel

Il y a quelques jours la chaine CNN publiait une grande enquête, dont il ressortait que près de trois quarts de siècle après la Shoah, l’antisémitisme est toujours aussi florissant. Même en Europe. Même dans des pays qui auraient intérêt à faire oublier leur conduite pendant la guerre. Il est vrai qu’ils l’oublient eux-mêmes de plus en plus. Un tiers des Européens interrogés ont reconnu ne pas savoir grand-chose sur la Shoah – et parfois ne rien savoir du tout. En France c’est vingt pour cent de la tranche d’âge 18-34 « qui n’est pas au courant. » Il ne serait pas politiquement correct de s’interroger sur ce que ces vingt pour cent ont en commun et pourquoi les programmes scolaires destinés à les éclairer sur le sujet n’ont pas laissé de trace. Là n’est pas le problème. Bien sûr il est tentant d’attribuer aux jeunes « issus de la diversité » et à l’Islam radical la cause des « incivilités » dont souffrent aujourd’hui les Juifs en France. Tentant aussi de voir dans les manifestations bruyantes qui sont hélas de plus en plus fréquentes l’écho du conflit du Moyen-Orient.

Ce ne seraient pas les Juifs qui seraient visés, mais seulement « les Sionistes » coupables -en bref – de tous les pêchés d’Israël. Un pays raciste se livrant aux pires atrocités contre de braves palestiniens qui ne demandent qu’à vivre en paix dans leur propre état. Et tant pis si cela signifie la fin de l’état juif. Comme l’a si bien dit un commentateur de cette même CNN (exclu depuis), « Du fleuve à la mer la Palestine sera libre. »

Seulement, tout cela ne suffit pas à occulter deux mille ans de persécutions et d’oppression sanctionnés d’abord par les autorités chrétiennes depuis l’aube du Christianisme. Les accusations de crime rituel. La représentation caricaturale du Juif au nez crochu âpre au gain. Shylock, l’usurier juif imaginé par Shakespeare et qui réclame « sa livre de chair. » Car sans cet enseignement à la haine et au mépris du juif, comment expliquer que des générations de penseurs, d’intellectuels et de romanciers à travers l’Europe – et en France, aient fait preuve d’un antisémitisme aussi virulent ?

Prenez un auteur « romantique » comme Pierre Loti. Prenez sa « Jérusalem » récit d’un voyage effectué dans la ville sainte  publié  en 1895 – en pleine affaire Dreyfus –  et lisez sa description des Juifs devant le mur des Lamentations :  « Des vieillards à l’expression basse, rusée, ignoble… Vraiment cela laisse un indélébile stigmate d’avoir crucifié Jésus… il y a un sceau d’opprobre dont toute cette race est marquée. » Quatre ans plus tôt, Pierre Loti avait été élu à l’Académie française, l’emportant sur le candidat Emile Zola.

Sans ce soubassement d’antisémitisme sur lequel a poussé l’Europe on ne peut comprendre l’holocauste. Ce serait se leurrer que de penser qu’il a disparu. On en a hélas des échos aujourd’hui dans le mouvement hétéroclite des Gilets Jaunes. Les allusions au « banquier Rothschild » les tags nauséabonds défigurant les rues de Paris sont là pour nous rappeler la triste pérennité d’un mal que la France ne veut pas voir.

Par ©Michèle Mazel

5 COMMENTS

  1. La France qui dès 2000 a livré des matériels sophistiqués et sensibles dans des valises diplomatiques à Arafat pour qu’il puisse faire son Intifada. Honte à tous les presidents et premiers ministers et ministers des affaires étrangères qui se sont succeeds. La France qui donne un prix des droits de l’homme à des organisations qui préparent le chemin de la destruction d’Israel. Car le but est bien là: Délégitimiser, démoniser et dehumanizer Israel et le Juifs pour que lorsque le jour viendra, personne ne viendra secourir Israel.
    Lisez mon livre en anglais et vous comprendrez tout et comment cela marche.
    Allez sur mon site http://www.themiddleeastandworldwar3.com

  2. Nous sommes depuis 2000 ans devant un Tribunal permanent sans avocats devant des Juges sourds mais pas muets .

    Le jugement fut sans appel : Perpétuité .

    Heureusement depuis 48 Israël est revenu sur la scène pour rappeler l’Histoire étincelante du Peuple Juif .

  3. Comment peut on croire encore a la France ?
    Ce pays ,leader de la politique anti Israélienne , a facilement entraîne le reste de l Europe dans son hostilité a l état Juif .

    • Desole de vous contredire mais la suede l espagne l irlande etc..n ont pas attendu l irlande. J ai oublie les majuscules de ces pats volontairement…ils se comportent comme des petits qu ils le restent.
      L avenir du peuple juifs, hébreux devrais je dire est sur sa terre ancestrale. PLUS ailleurs.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.