Converti au catholicisme à plus de 50 ans, Gad Elmaleh a confié sur France 5 la réaction de sa mère Régine le jour où il lui a annoncé sa décision.

Dans Reste un peu, Gad Elmaleh joue un homme de confession juive qui se convertit au catholicisme. Une décision qu’il dissimule à ses parents, Régine et David, qui finissent toutefois par le découvrir. Le film, qui sera dans les salles obscures le 16 novembre, est « le plus intime, le plus personnel » de la filmographie du comédien, a-t-il annoncé sur Instagram. Et à l’approche de la sortie de son film au cinéma, Gad Elmaleh assure la promotion bien accompagné : en effet, les membres du clan Elmaleh, qui joue leurs propres rôles dans Reste un peu, étaient dans C à Vous pour une apparition télévisée… en famille !

Gad Elmaleh a raconté sur le plateau de France 5 ce mercredi la réaction de sa mère le jour où il lui a annoncé se convertir au catholicisme. Dans le film, Régine Elmaleh dit en repas de famille, après avoir trouvé une vierge dans sa chambre, qu’il « renie ses origines » en « changeant de Dieu, tu changes de famille ». « Ma mère joue bien, car elle joue une réplique qu’elle invente et improvise et qui est vraiment la continuité de sa pensée et de son sentiment sur le détournement du judaïsme », soutient Gad Elmaleh.

« Ma mère est une voie à ce que beaucoup dans la communauté juive pensent et craignent, confie-t-il. C’est un séisme. Et ma mère pense comme vous, elle a peur. Je suis séchée en vrai. Elle invente cette réplique sur un tournage. Je suis complètement séchée. Il y a deux caméras. Elle crée cette réplique, je le prends dans la gueule. Et dans mon regard, je me dis ‘waouh, si je le fais vraiment, ça va être chaud en fait’. »

La religion au cœur des spectacles de Gad

En 2014 déjà, Gad Elmaleh faisait sourire le public avec son spectacle dans lequel il se « moque avec humour et affection » des religions. Et dans son dernier spectacle, il a choisi d’aborder ce thème à nouveau. « Dans mon spectacle, je fais une spéciale dédicace aux protestants en disant que je les respecte beaucoup, car ce sont des catholiques qui se sont mis à leur compte », a-t-il ajouté avec humour. Et de conclure qu’il est « fasciné » par les gens athées parce que, « croire en rien tous les jours, il faut avoir de la foi ».

Gad Elmaleh est papa de deux garçons : Noé et Raphaël, âgés respectivement de 22 ans et 8 ans. Le premier est issu de sa relation avec l’actrice Anne Brochet, et le petit dernier est le fruit de son amour pour Charlotte Casiraghi, membre de la famille royale de Monaco. Une idylle très médiatisée, qui s’est terminée en 2015. La jeune femme retrouvera l’amour dans les bras de Dimitri Rassam, avec qui elle aura en 2018 un autre fils, prénommé Balthazar. De quoi agrandir la famille !

Promotion du film.

Toute cette affaire semble faire partie de la promotion du film. À vrai dire, même si les Juifs ont le sens de l’humour, il y a des choses qu’ils n’apprécient pas toujours, surtout quand il s’agit d’identité profonde. Jusqu’où ne pas aller trop loin, dans ce qui peut apparaître comme une trahison. On ne peut pas en même temps compter sur le soutien de la communauté juive, et faire croire que l’on est plus un des seins. Déjà que l’humoriste avait pris quelques libertés avec des mariages pas cacher, ce qui est son droit le plus total. Mais dans ce cas, il faut être clair, et ne pas faire dans l’ambiguïté. Même la morale publique exige une relation honnête. Il paraît pourtant que cette conversion dite à demi-mot est effective depuis quelque temps, tout en n’étant pas vraiment assumée, afin de ne pas faire mal à ceux que l’aime malgré tout.

Mais comme nous n’avons rien contre ce plaisantin, on lui souhaite Mazel Tov pour son film, pour le reste, c’est son affaire.

JForum.fr et divers

14 Commentaires

  1. el malleh

    en marocain : l habitant du Mellah

    pour les arabisants, Mellah c ‘est le Saloir, lieu puant pour saler les peaux de bêtes ou étaient confinés les juifs du coin……….noter que l origine c ‘est le sel-en arabe : melh –

    en Tunisie c était la Hara, le carré juif, car délimité par4 murs…

    des gracieusetés musulmanes qui ne manquaient pas de sel

    en arabe: hara designe 4
    puisque par exemple on dit toujours « hara 3adham » pour acheter 4 oeuf…

  2. Un imbécile heureux je le qualifie comme ça depuis ses débuts, il a pris la grosse tête ( le pognon) et veut nous prouver quoi ?avec Des idées farfelues ce loser devenu médiocre et renegat….

  3. Du n’importe quoi! Un blitz de marketing qui enfreindra toutes les règles. Au diable les valeurs traditionnelles. Pas certain que ça aidera au long terme.. Gad avait besoin d3 changer le mal de place depuis qu’il s’est fait épinglé pour avoir plagié des comédiens québécois!

  4. Il semble que pour ce comique, l’argent n’a pas d’odeur ni de religion. C’est d’une bassesse abyssale d’utiliser des stratagèmes interdits par notre Torah. Le mazal tov n’est pas le bienvenu

  5. Pourquoi accorder autant d importance à la conversion de gad elmaleh ? Tous les jours il y a des juifs qui se convertissent au catholicisme ou même à l islam on en fait pas une histoire ! Gad ou un autre c pareil !
    De toutes les manières ses 2 fils ne pourront pas lire le kaddish sur sa tombe puisque ils ne sont pas juifs ! Mais ils pourront lui faire à l église un hommage
    Voila

  6. Sa conversion au catholicisme est une affaire qui le regarde, même si la publicité qui entoure sa démarche me semble plutôt malvenue.

    Par contre, ce que je trouve totalement imbécile de sa part c’est l’ambiguïté de son attitude et de son bla-bla. Est-il à ce point en panne d’inspiration pour faire un film sur ce sujet et y mêler ses parents ?

    Qu’il s’agisse d’une fake new’s ou d’une vraie conversion, cette affaire est médiocre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.