Nigéria: interception de containers contenant des missiles iraniens à destination de Gaza – Emilie Sanchez

0
206

Des lances roquettes, des grenades et d’autres explosifs camouflés ainsi que des matériaux de construction ont été saisis dans le port nigérian du Lagos après avoir été déchargés d’un navire iranien.

Les services secrets nigérians ont déclaré qu’ils avaient intercepté treize containers contenant des armes diverses en provenance de l’Iran. Des sources du ministère israélien de la défense pensent que cela fait partie d’une nouvelle voie de contrebande de l’Iran à destination du Hamas dans la Bande de Gaza.Selon les médias nigérians, le bateau, qui provenait d’Iran, a accosté au port de Lagos pour quelques heures seulement, chargeant treize containers à bord.

Selon le porte parole du State security service (SSS), Marilyn Ogar, ”en ouvrant le premier container, des lances roquettes, des grenades et d’autres explosifs ont été découverts”, ajoutant que les armes étaient cachées parmi des caisses de matériau de construction.

Le SSS avait reçu au préalable des renseignements sur des activités de contrebande d’armes prévues au port de Lagos et y était donc préparé.

Andrew Owoye Azazi, le conseiller nigérian de la sécurité nationale a refusé de préciser quel bateau du port contenait les armes. Il a déclaré que le gouvernement fédéral détruirait toutes les armes à bord.

Selon les médias nigérians, l’agent qui devait décharger la cargaison avait tenté de soudoyer les agents de douane pour transférer les containers à une borne en dehors du port. Les douaniers avaient alors alerté les services de sécurité qui ont ordonné l’ouverture des containers.

Le Nigéria et Israël maintiennent des relations diplomatiques, commerciales et de sécurité. L’année dernière, le ministre israélien des affaires étrangères, Avigdor Lierbeman s’était rendu dans le pays africain accompagné de Nitzan Nuriel, le directeur du Bureau de lutte contre le terrorisme.

Selon une source du ministère israélien des affaires étrangères, l’Etat hébreu s’entretient actuellement avec le SSS et le ministère nigérian des affaires étrangères pour tenter d’en savoir plus sur les armes et l’enquête menée sur cette affaire.

Selon une enquête préliminaire, la saisie des armes suggère un éventuel nouvel itinéraire de contrebande d’armes d’Iran jusqu’au Hamas, via l’Afrique. Les contrebandiers iraniens seraient en effet face à des difficultés pour envoyer des armes au Hamas par la mer rouge dû à un contrôle international renforcé sur la circulation des navires iraniens.

”Peut-être que les iraniens avaient l’intention de décharger les armes au Nigéria et de les transférer par la voie terrestre au Soudan et dans le Sinaï” a affirmé un haut responsable nigérian.

Rappelons que, le dernier jour de l’offensive israélienne ”Plomb durci” à Gaza, les Etats-Unis et l’Etat hébreu avaient signé un accord pour lutter contre la contrebande d’armes de l’Iran envers le Hamas.

G.I.N avec Agences

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.