Le meilleur des informateurs du Shin Bet : est le fils d’un des fondateurs du Hamas

    0
    200

    Dans sa prochaine édition de vendredi, le quotidien Haaretz va faire paraître un récit fracassant qui concerne un quasi inconnu Mosab Hassan Youssef, fils d’Hassan Youssef, un des fondateurs du Hamas…


    Le quotidien révèle que Mosab Hassan Youssef (surnommé le Prince Vert au sein des renseignements israéliens) a, durant près de dix ans, été l’un des informateurs les plus performants du Shin Bet (sécurité intérieure israélienne), l’informant de tous les évènements importants des islamistes.

    Les renseignements transmis auraient permis d’identifier et d’éliminer des dizaines de responsables de l’organisation, mais également de prévenir nombre d’attentats.

    Ce serait grâce à lui qu’Israël aurait pu identifier, localiser et arrêter Ibrahim Hamid, chef militaire de la Cisjordanie pour le Hamas, son principal artificier, Abdullah Barghouti, ou encore Marwan Barghouti du Fatah, durant la seconde Intifada.

    Arrêté en 1996 par les services de sécurité israéliens, Mosab Hassan Youssef a été libéré l’année suivante après avoir accepté de travailler pour le Shin Bet, selon son “officier traitant” de parce qu’il voulait sauver des vies et non pour de l’argent.

    Pour le Hamas qui dément formellement ces informations, l’article d’Haaretz est une “calomnie sans fondement” visant à décrédibiliser le père de Mosab, “Cheikh” Hassan Youssef, un des fondateurs du Hamas, détenu en Israël depuis septembre 2005.

    Mais le “Prince Vert”, converti au christianisme depuis une dizaine d’années, réfugié aujourd’hui aux USA, va publier un livre “Fils du Hamas”, qui devrait faire du bruit.

    Un nouveau coup dur pour le Hamas, alors qu’apparaît comme de plus évident, le rôle d’informateurs palestiniens; notamment dans l’affaire de l’élimination du cadre islamiste à Dubaï le 20 janvier dernier.
    “Pour le Hamas, ce serait l’une des pires choses qui puissent lui arriver, la trahison du fils d’un fondateur du mouvement”, a déclaré à l’AFP Mordechai Kedar, ex-membre des services secrets israéliens et enseignant à l’université Bar Ilan.

    http://www.israel-infos.net/Un-des-meilleurs-informateurs-du-Shin-Bet-est-le-fils-d-un-des-fondateurs-du-Hamas-5465.html

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.