Gilles Bernheim, le grand rabbin dans la tourmente s’exprimera mardi

0
617

Après une affaire de plagiat et une autre d’usurpation de titre d’agrégé de philosophie, le grand rabbin de France Gilles Bernheim est dans la tourmente. Il s’exprimera mardi selon son porte-parole.

Après une affaire de plagiat et une autre d’usurpation de titre d’agrégé de philosophie, le grand rabbin de France Gilles Bernheim est dans la tourmente. S’il garde pour l’instant le silence, il a toutefois promis de s’exprimer “mais pas avant mardi” a précisé son porte-parole, Moshe Lewin. La question de sa démission est désormais posée après des révélations qui ont fortement écorchées sa réputation d’intellectuel.

Gilles Berheim a été mis en cause par le site Strass de la philosophie, qui avait pointé des similitudes troublantes entre son livre “Quarante méditations juives” et des réflexions du philosophe Jean-François Lyotard. Pour sa défense, Gilles Bernheim avait déclaré avoir confié une partie de la rédaction de ses “Quarante méditations juives” (Stock), publiées en 2011, à un “nègre” qui a plagié d’autres ouvrages, puis d’avoir tenté de couvrir ces agissements de manière “maladroite”.

Plagiat et usurpation

Dans un article publié vendredi sur son site, l’Express, qui avait révélé l’affaire des plagiats reconnus par le Grand Rabbin, se demandait s’il n’avait pas en outre “usurpé son titre d’agrégé de philosophie”, après qu’un de ses journalistes eut enquêté auprès de l’Université.

Selon le directeur du Who’sWho, Etienne Prévost, cette information biographique émane, “non pas de la liste d’un annuaire officiel, mais de la notice remise par le Grand Rabbin lui-même, entré pour la première fois au Who’s Who en octobre 2012. “Nous nous sommes basés sur la confiance”, a-t-il précisé.

Par ailleurs, des recherches menées samedi matin dans 28 annuaires (de 1972 à 2000) à la Société des Agrégés d’Université, montrent que le nom du Grand Rabbin Gilles Bernheim ne figure dans aucune des listes des lauréats des concours d’agrégation de philosophie. La présidente de la Société, Blanche Lochmann, interrogée, n’a pas voulu se prononcer, tout en relevant que le nom du Grand Rabbin ne figurait pas non plus dans les listes du ministère de l’Education nationale.

“Peut-être le Grand Rabbin était-il simplement agrégatif, s’est-elle interrogée. En tout état de cause, il est très difficile, pour une personnalité publique de tricher sur le fait qu’elle a une agrégation. Il s’agit en l’occurrence du premier cas aussi manifeste”. Déjà épinglé en début de semaine par l’Express, Gilles Bernheim a reconnu mercredi dernier plusieurs plagiats, expliquant avoir confié une partie de la rédaction de ses “Quarante méditations juives”, à un “étudiant” qui l’a “trompé”. Le responsable religieux, qui avait vigoureusement nié les premières accusations, a également admis avoir réagi “de manière précipitée et maladroite” pour couvrir ce plagiat.

AFP-My TF1 Article original

1 COMMENT

  1. Merci Armand pour cette mignonne histoire :que de soupirs anciens complètement oubliés, ravalés

    La sinistrose est telle qu’il semblerait qu’on ne pourrait pas tomber plus bas .

    Et pourtant, grâce à D. , tout avance , GLOBALEMENT . Chaque jour la recherche médicale fait des pas de géant , les stations de sports d’hiver , chères et les croisières affichent complet ,

    Les bouchers Hallal songent à placer leurs bénéfices aux Caiman ou au Lichtenstein

    Mais les gens deviennent de plus en plus exigeants et ne sont pas contents des libéralités dont ils bénéficient de plus en plus.

    Si même nos morts , quelque part , font la fête quand on les croit dormant éternellement dans la poussière, pensent ils , nos impudents contemporains ,

    Pensent ils que le Tout Puissant va leur permettre de les localiser , les aider et hâter les sublimes retrouvailles de la résurrection ?

    Les imbéciles grincheux .

    Que sera sera

  2. Bonjour Jean ,

    C’est un plaisir de vous lire dans ces moments de tourmente .

    ” Oui mais vous ne dites pas si vous l’avez ou non….. séduite ”

    Oui et non . Je l’avais revue pendant les vacances d’été à La Goulette et je l’avais invitée à faire un tour d’auto tamponneuses . On n’avait pas terminé que son grand frère est venu la chercher . On aurait dit que le petit chaperon rouge avait rencontré le méchant loup . Il faut dire qu’elle était sicilienne et qu’elle avait des parents très sévères . Elle m’avait dit que je lui plaisais beaucoup , c’est là que j’ai remarqué qu’elle avait beaucoup de goût ( je plaisante bien sûr ) . Ed è cosi che il gioco della palla finita .

    Bonne journée Jean

  3. Bonjour Armand ,

    Oui mais vous ne dites pas si vous l’avez ou non….. séduite .

    Vous avez bien raison en ce sens que vivant dans des univers culturels communs, nous ne cessons pas de nous influencer et donc de nous plagier l’un l’autre

    A un degré ou à un autre

    Que demande un prof à un adolescent ou à un étudiant dans une dissertation philosophique ou littéraire , ( j’en sais quelque chose)? Une démonstration certes mais assortie , TRUFFEE DE CITATIONS d’auteurs bien sûr . Qu’est ce qu’un bon article littéraire ? Un article truffé de citations .Quand j’étais jeune prof de Français et militant trotskyste, je me suis , par moi même étonné de l’influence du penseur F. Nietzsche et curieux , motivé , sans le faire par l’obligation d’études (puisque j’avais terminé ma maîtrise de lettres ), je me suis intéressé à cet auteur et outre la lecture de ses essais, à la bibliothèque de la Sorbonne , j’ai consulté les livres ou articles écrits sur lui . J’ai été stupéfait de réaliser : en 1977, il y avait 2000 livres ou articles importants écrits sur cet auteur allemand de plus d’un siècle .

    Et en faisant un survol de l’histoire littéraire ou de celle des idées en France , personnellement , je n’ai pu que constater que la plupart des auteurs s’en inspiraient, largement, mieux , le PILLAIENT sur le fond

    Avec à peine quelques misérables nuances dues à des contextes différents, sans compter la langue .Et je puis affirmer catégoriquement que des auteurs comme Barres , Valéry, Maurras , Drieu la Rochelle , Camus, Sartre et Beauvoir , Gide , Foucault , G.Deleuze ,Heidegger , M.Onfray ( je donne ça en vrac) et je pourrais allonger la liste , n’ont fait que plagié et même ont PILLE cet auteur qui , paradoxalement, a été rejeté ou négligé de son vivant

    Nietzsche est devenu un gourou pour sa postérité . Eh oui, c’est comme ça.

    Nul doute que dans le monde théologique qui a été celui de G.Bernheim, marqué par l’académisme et le respect , plus d’un rav a exercé sur les talmidim , étudiants des yechivots une immense influence ,pourquoi pas un respect et même un mimétisme portant sur l’ensemble de la personnalité et ce déclenché par la force du moteur psychologique TOUJOURS ACTIF.

    Alors , je vous en prie , laissons à ces pauvres journaleux , à la recherche d’un scoop original , faute de quoi ils rament , les pauvres,

    Laissons leur cette misérable croyance en une prétendue ” invention originale “. Et ne craignons surtout pas de …plagier l’Ecclésiaste disant ” Sous le soleil , rien de nouveau ”

  4. Cette histoire de plagiat me fait sourire car lorque j’étais gamin à Tunis j’étais ” amoureux ” d’une copine de classe .Et le seul livre que j’avais lu c’était ” Le lys dans la vallée ” de Balzac . J’avais relevé dans ce bouquin une phrase qui m’avait plue c’était : ” Henriette, lui dis-je, un mot, de grâce, ou je me jette dans l’Indre ! Brisez moi , mais rendez moi votre coeur .”
    Aprés avoir été persuadé qu’elle ne l’avait pas lu , je lui écrivis un petit mot en ces termes : ” Edith ( c’était son prénom ) ” un mot de toi et je me jette dans l’Oued Miliane ” ( je me suis abstenu du reste car je n’aurai pas été crédible ) Eh bien elle m’a répondu : ” Armand tu es devenu fou , tu te prends pour Victor Hugo , ” Au fond j’étais rassuré elle n’a pas dit ” Balzac ” .

  5. Cette histoire de plagiat me fait sourire car lorque j’étais gamin à Tunis j’étais ” amoureux ” d’une copine de classe .Et le seul livre que j’avais lu c’était ” Le lys dans la vallée ” de Balzac . J’avais relevé dans ce bouquin une phrase qui m’avait plue c’était : ” Henriette, lui dis-je, un mot, de grâce, ou je me jette dans l’Indre ! Brisez moi , mais rendez moi votre coeur .”
    Aprés avoir été persuadé qu’elle ne l’avait pas lu , je lui écrivis un petit mot en ces termes : ” Edith ( c’était son prénom ) ” un mot de toi et je me jette dans l’Oued Miliane ” ( je me suis abstenu du reste car je n’aurai pas été crédible ) Eh bien elle m’a répondu : ” Armand tu es devenu fou , tu te prends pour Victor Hugo , ” Au fond j’étais rassuré elle n’a pas dit ” Balzac ” . Eh bien moralité de l’Histoire depuis ce jour je n’ai plus plagié personne .

  6. Quand je lis toutes ces critiques je me demande si c’est un grand rabbin qu’il nous faut ou D. en personne . Je confirme que cet homme qui a certes fauté était à la hauteur de sa charge et des chantiers à venir . Son travail accompli , ses erreurs seront oubliées et ne seront considérées que comme un incident de parcours . Nous sommes des êtres humains après tout et arrêtons de jouer les procureurs pour un oui ou pour un non . Le lynchage médiatique et l’hystérie collective deviennent à la mode . Jadis il suffisait à César de baisser le pouce pour condamner à mort un gladiateur sous les cris hystérique d’une populace avide d’émotion . En 2000 ans rien n’a changé , internet a remplacé César .

  7. Ce n’est pas parce qu’on est rabbin ou même grand rabbin de France que l’on mérite le respect. Gilles Bernheim, a reconnu ce mardi qu’il n’était pas agrégé de philosophie. Il a également confessé tous les plagiats dont il a été accusé, mais refuse de démissionner… Ca ne vous rappelle pas une situation semblable dans le gouvernement socialiste de Hollande ?…
    Il a menti, il a triché, c’est lamentable à son niveau mais c’est révélateur de l’état d’esprit des religieux en général, peu respectueux et peu respectables.

  8. Objective,

    Je n’ai aucune mansuétude à l’égard du grand rabbin et si le chercheur que vous prétendez avoir été , a pris la peine de me lire

    Vous vous seriez rendu compte que je suis un détracteur de ce prétentieux et lamentable concours de l’université qu’est l’agrégation et qu’au fond cette affaire confirme profondément mon sentiment anti élitiste

    J’ai fondé un Parti anti hiérarchique il y a trente ans dont le mot d’ordre était:

    Soulèvement des hiérodules (esclaves au service d’un temple ).

    Par contre , mon fils est chercheur en Biologie -mathématiques et sa découverte récente d’un modèle mathématique visant à améliorer la molécule qui combat l’hépatite C a été publiée dans la revue scientifique de référence . Ce travail , c’est autre chose que l’Agreg hochet qu’on tend aux pauvres petits étudiants et candidats aux concours élitistes de l’enseignement

  9. C’est terrible ce que vous dites là. Est-là votre morale? J’étais dans la recherche et je peux vous affirmer que ce qui est le plus important pour un chercheur c’est sa probité. S’il n’en était pas ainsi , imaginez-vous le chaos qui s’ensuivrait?

    D’ailleurs qui vous dit qu’il n’y a pas d’autres mensonges que l’on ne connait pas? Le doute….Ah! le doute…

  10. Quelle mansuétude pour la faiblesse d’un homme qui a succombé à sa vanité et qui est censé représenter toute une communauté…Décevant, de constater tant de souplesse et de compréhension devant l’imposture.

    Ce “Grand Rabbin” n’a qu’une seule issue: la démission de son poste de “chef spirituel de la communauté juive de France”.

  11. Cher Leo777 art ou Raymond de Strasbourg,

    Sans être le chemech (bedeau ) du site, j’y interviens, suffisamment, comme d’autres d’ailleurs , pour me permettre de tancer certains propos déplacés , non conformes à la ligne générale du site que je ….perçois quand même .

    Or le minimum d’esprit démocratique commande que seuls sont autorisés à demander la démission d’un chef ou président de communauté les membres COTISANTS de cette communauté.

    Personnellement, étant non pratiquant, je ne fréquente pas les synagogues et ne participe pas aux élections internes , je n’ai donc rien à dire sur une prétendue “évidence ” de démission .

    Seuls peuvent s’exprimer sur ce point les membres des communautés synagogales et non le tout venant .Peut être êtes vous, Raymond, islamiste ou anti Juif ou anti religieux militant .

    Tout le monde peut venir donner ses opinions sur un site comme celui là

    Consultez le blog du Figaro , sur ce sujet, d’hier et vous mesurerez l’ampleur des opinions anti juives , certainement de toutes sortes alors que tous ces gens n’ont rien à voir avec le monde juif et n’ont donc aucun autorité à exiger la moindre mesure sinon leur bonne opinion éventuellement stupide (la foi du charbonnier)

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/04/08/01016-20130408ARTFIG00630-forte-pression-pour-la-demission-du-grand-rabbin.php?page=&pagination=1#nbcomments

    Connaissons nous les fraudes qui existent à l’intérieur du monde religieux musulman ou bouddhiste ?Sommes nous obligés de nous conformer aux us du clergé chrétien décadent et nous battre la coulpe en toutes circonstances ? N’avons nous pas le droit d’avoir une morale différente, spécifique à l’heure du dérèglement éthique généralisé ?

    Ca suffit avec l’émotivité et la spontanéité ringardes soixante-huitardes.

  12. On ne parlerait pas autant de cette affaire si le responsable n’était pas Grand Rabbin de France.
    Un auteur doit écrire lui même. Il peut confier une recherche à une tierce personne mais doit prendre le temps de vérifier avant de publier.
    Les droits d’auteur sont dus à l’auteur déclaré et pas à son “collaborateur”.
    Je viens d’entendre les explications à propos de l’agrégation. Elles sont incompréhensibles : il y est questions d’un moment difficile et de la consolation de se voir gratifié du titre d’agrégé. Cependant, à la base, il a bien du y avoir une déclaration personnelle des diplomes possédés.
    C’est justement parce que nous avons beaucoup d’ennemis que le plus convenable est de reconnaître ses fautes ( comme il l’a fait) mais sans les minimiser.
    Une démission ne manquerait pas d’allure.

  13. ( suite )

    Je soutiens à 1000 % notre grand Rabbin Bernheim et ne comptez pas sur moi pour hurler avec les loups . Nous avons assez d’ennemis .

  14. Pour oublier que la France est en pleine crise et dans la tourmente quoi de plus facile pour frapper les esprits que de chercher des poux dans la tête de notre Rabbin . Un classique depuis des millénaires .
    Je rappelle qu’il a obtenu son diplôme mais il n’a pas été validé . Quant aux plagiats , il a eu le malheur de faire confiance en cet étudiant . Pas que quoi fouetter un chat .

  15. cher Jean d’ici ou d’ailleurs

    hélas mes craintes étaient fondées !

    le grand rabbin Bernheim a confirmé les articles de presse et même au-delà mais il ne démissionnera pas !

    il s’est défendu avec des arguments d’une naïveté surprenante

    Comment sa parole peut-elle encore être écouté à l’avenir ?

    le bon sens aurait dû le conduire à la démission pour sa communauté et pour lui-même

    ce site et libre que je saches et cher Jean et
    vous n’êtes pas le gardien du temple qui distribue les brevets de bon ou mauvais juif ou de provocateur extérieur

    bien cordialement
    RAYMOND de Strasbourg

  16. Bonsoir,
    Quelle audace que de reconnaitre ses torts mais de juger que cela est insuffisant comme motif de démission.
    Je pense que les juifs de France ne sortiront pas grandis avec ce genre de comportement.
    Comment est il possible de pouvoir être représenté par une personne qui bafoue les valeurs morales qu il est censé incarner.
    J’espère que le temps le ramènera à la raison et qu il saura prendre la décision qui s impose aux yeux de tous : la démission

  17. Raymond de Strasbourg ou de Lunéville,

    Les blogs ne sont pas un tribunal révolutionnaire , ni même une représentation d’une légitimité quelconque .

    Il y a un consistoire de France , il y a un Beth Din , les organisations religieuses et communautaires ne manquent pas

    Et il appartient à ses pairs de le juger au vu minutieux et scrupuleux de ses fautes et de ses seules fautes .Nous manquons complètement de détails pour porter un jugement catégorique .

    La surenchère anti religieuse ou anti Juive ou toute provocation extérieure n’ont pas leur place sur ce site juif

  18. je suis atterré par l’indulgence de certains commentaires…

    si les informations publiées sont exactes (la non réaction immédiate me pousse à l’admettre) pour beaucoup d’entre-nous une intelligence même supérieur n’est pas un paravent à l’absence d’intégrité morale.

    le Grand-Rabbin de France représente l’autorité morale du judaïsme et les juifs croyants de France,

    si l’information diffusée est exacte comment pouvez-vous imaginer qu’il puisse durablement rester à la tète de ce magistère, quel poids aura sa parole maintenant vis à vis de nous et du monde entier?

    il ne me semble pas possible de le maintenir à ce poste.

    Raymond de Strasbourg

  19. Qu’il soit agrégé ou non, qu’un de ses étudiants ait recopié des passages ou non, cet homme est d’une grande intelligence et dépasse de loin beaucoup de personnes agrégées.

  20. Soutien inconditionnel à Gilles Bernheim qui est un grand homme, un courageux!
    On a réussi à le piéger parcequ’il dérange…Ne tombons donc surtout pas dans les pièges tendus par une poignée de journalistes…
    Tout grand intellectuel est confronté aux sources, leur véracité, la tentation de se les approprier: ce problème a été, est et sera!
    Au XXIe une nouvelle composante entre en jeu: les nouvelles technologies, elles peuvent être de véritables mouchardes!
    Rappelons nous l’ ouvrages du Général de Gaulle, {“Vers l’armée de métier”}: le Général annotera son livre à la fin de la guerre en “plagiant” un de ses anciens, plagiat indispensable pour sa théorie dont la WW II avait consacrée obsolescence (omission totale du rôle de l’aviation…)… personne n’a relevé cela et le mythe gauliste est né sur la stratégie!
    Et comme le relève si bien le P. Verlinde (un inspirateur de QUELQUES lignes) ne s’en émeuvant d’ailleurs point: { «Il est vrai qu’une simple note, un renvoi, une allusion m’eût été agréable ; mais foin de vanité! L’important n’est-il pas que le message soit diffusé?» }
    Soyons donc justes et indulgents avec Monsieur le Grand Rabbin de France…
    Bien Cordialement.

  21. Décidément, JForum veut mettre ses pas dans ceux de l’Express ou quoi ?

    Un Grand Rabbin n’est pas n’importe qui pour notre communauté. Que l’Express veuille faire concurrence à Gala ou à Voici, c’est son problème. Mais il ne nous appartient pas de jeter l’opprobre sur une personnalité de la qualité de Gilles Bernheim dont la seule faute est d’avoir confié à un étudiant de ses élèves, un travail qui aurait mérité une recherche et non quelques coups de souris.

    Je ne voudrais pas être à la place de l’étudiant ..

  22. Oublions cette ” faute ” , il s’expliquera . Retenons ce qu’il est : un homme cultivé et de grande valeur .

  23. Chaque homme peut commettre des erreurs, soit directement ou en étant abusé par d’autres. Le rabbin n’échappa pas à cette règle.
    Mais quoi qu’il arrive, à partir du moment où quelqu’un fait savoir qu’il s’exprimera, ce qui est grave, c’est de l’accuser de choses qui au moment où on en parle, ne sont pas avérées.
    Pour ma part, je n’attache, sous réserve de preuves irréfutables, aucun crédit à ces affirmations.
    Je garde mon amitié au grand rabbin Bernheim, que je considère comme un homme intègre.

    Ceci étant je veux ajouter, pour répondre aussi à Jean, que dans un passé pas si éloigné, il y a des mensonges avérés, preuves à l’appui, qui sont sortis de la bouche de grands rabbins.
    Claude

  24. si c’est vrai c’est incompréhensible: il n’a pas besoin de cela
    cet homme est tres competent : cf ces emissions sur 94.8fm ts les mardis à 19h30:
    passionnant,
    il aurait fauté: certes, si c’est prouvé: ne l’accablons pas!
    il demeure un homme de grande qualité

  25. Maguid,

    L’ abandon momentané aux tentations du paganisme ne me paraît pas court du tout

    C’est même un immense et permanent défi

    Que vous faut il de plus pour un rabbin ?

    C’est un peu comme D.S.K. racketté par une prostituée ,au moment où il aurait dû à tout le moins se recueillir, être digne devant son créateur ,c’est à dire un jour de Shabbat

    La transcendance n’est jamais loin et les signes sont toujours accessibles à qui veut bien brancher ses ” antennes ” de réception .

  26. Remarquons que c’est la première fois que cela se produit : un grand rabbin , de surcroit de formation philosophique qui mentirait , de façon active ou par omission .

    Certes , il ne l’a pas fait , à l’instar d’un grand personnage de l’Etat devant l’Assemblée nationale ni devant un corps constitué .

    M.Bernheim est humain et il est susceptible de faiblesses . L’une de ces faiblesses , c’est d’avoir cédé, dans ces milieux enseignants et universitaires, à l’idolâtrie , de l’agrégation .

    Manitou , Leon Ashkenasi ,ne l’était pas . Idem pour Emmanuel Lévinas . Quand on a eu son C.A.P.E.S. et qu’on peut enseigner , soit 18 H par semaine (souvent 17 ) avec un salaire et un statut corrects , cela ne suffit il pas quand on veut dévouer sa vie à la cause du Bienfaiteur de ce monde ?

    Faire un doctorat et pousser la recherche afin d’en faire profiter son prochain , oui .

    L’agrégation ne fait qu’assurer un meilleur statut , un meilleur salaire . En plus , ne pas dénoncer cet abus de la société hiérarchisée ne me parait bien correct .

    Par ailleurs , s’il n’a pas démenti ce qu’on lui prêtait, cela me parait associé à cette société du spectacle et du narcissisme , dénoncée par les Situationistes strasbourgeois précisément , Raoul Vaneighem et Guy Debord (lire la Société du spectacle ) pendant ces sympathiques années qui ont précédé Mai 68.

    Quand ces satanés journalistes vous tendent sans arrêt micros et caméras ,vous poursuivent, cela ne peut que vous donner le tournis et la ” grosse tête”.

    Société de l’image, du paraître .Ce sont là les nouvelles formes d’un paganisme soft . Or à quoi sert la leçon du monothéisme juif sinon de nous rappeler sans cesse , de nous mettre en garde, toujours, contre les métamorphoses toujours vivaces , renouvelées du paganisme, leçon d’où le Judaisme est… issu?

    Lequel paganisme qui nous permet en le combattant ,individuellement , solitairement ou collectivement, d’accomplir notre ETRE JUIF et , par là, de rendre hommage à notre seigneur bienfaiteur. C’est le moins que nous puissions faire pour le remercier et l’honorer.

    Je ne suis pas pratiquant mais je pense être profondément croyant

    M.Bernheim a failli mais il se rattrapera .

  27. C’est tout ce qu’il nous manquait !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Qu’un “petit artisan” triche pour se faire un peu d’argent : A la limite, ça passe !!!! Bcp de monde le fait mais à son niveau : ouille !!! c’est grave !!!! C’est au même titre que les politiciens actuels.
    En plus, toute cette communauté qui lui fait confiance.
    N’est-il pas grave “de voler et de mentir” dans les 10 commandements ?

    Inquiétant et c’est la porte ouverte à bcp d’antisémites !!!!

    Je suis écoeurée !!

    Danielle de Strasbourg

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.