source : Jerusalem post
Un responsable proche des négociations a indiqué qu’Israël a transmis sa réponse au médiateur allemand Ernst Uhrlau, qui doit la transmettre dans la journée au Hamas.

Les manifestants, groupés sous les fenêtres du bureau du Premier ministre, tenaient des mannequins à taille humaine représentant Guilad. Leur but : tenter d’influencer les ministres.
Photo: AP , JPost

L’ancien leader du Fatah, Marouanne Barghouti serait autorisé à retrouver sa maison en Judée-Samarie, selon un palestinien proche des négociations. Le Hamas aurait également accepté le fait que certains prisonniers soient extradés.

Après plus de quatre heures de discussions, le bureau du Premier ministre a publié un communiqué déclarant que des instructions avaient été données à l’équipe de négociations pour « continuer les efforts pour ramener Guilad Shalit sain et sauf ». Le communiqué ne faisait état d’aucune conclusion quant à la réunion du comité restreint d’hier.

La décision de continuer les négociations vient se substituer à une décision finale du gouvernement qui se serait entendu de façon explicite sur les exigences du Hamas.

La décision du cabinet restreint a été communiquée aux parents du soldat détenu, Noam et Aviva Shalit, qui retourneront mardi matin vers Jérusalem où un comité de soutien a pris ses quartiers.

Une source palestinienne, proche des négociations, a déclaré qu’un médiateur allemand portant la proposition d’accord approuvée par le Hamas avait donné à Israël jusqu’à mercredi pour se décider. Cette même source a insisté sur le fait que d’autres négociations n’auraient pas lieu.

Dans le même temps, un officiel proche de la sphère des négociateurs, a déclaré que le Hamas ne reverrait pas ses demandes à la baisse. Il a notamment affirmé que tout accord devrait au préalable être approuvé par le leadership de l’organisation terroriste à Damas.

Le cabinet restreint, également connu sous le nom de « forum des sept », s’est à nouveau réuni dans la nuit de lundi pour ce qui a été qualifié de « marathon final » sur l’accord d’échange. Certaines sources proches des délibérations ont affirmé que la proposition de relâcher 950 terroristes du Hamas en échange du soldat de 23 ans recevrait probablement l’accord du forum, après quoi, cette proposition sera présentée au cabinet à son complet, c’est-à-dire, aux 30 membres.

« Une grande majorité d’entre eux soutient cette échange », a déclaré une source politique.
Selon différents observateurs, les ministres Shas voteront en faveur de l’accord, comme le conseille le leader spirituel du parti, Rav Ovadia Yossef. Les ministres Travaillistes, et notamment Ehoud Barak, le soutiennent également fortement.

Quant aux membres du Likoud au sein du Cabinet, Yuli Edelstein, Israël Katz, Gilad Erdan, ou Itzhak Aharonovitch d’Israël Beiteinou, ils soutiendront également un tel accord.
Certains ministres, en revanche, seraient susceptibles de s’y opposer : Youval Steiniz, Daniel Hershkovitz, Ouzi Landau ou encore Moshé Yaalon et Bennie Begin.

La mère de Guilad, Aviva Shalit, a déclaré aux journalistes lundi que la décision du cabinet restreint se prendrait « dans les heures qui suivent… Cela ne doit pas durer beaucoup plus longtemps. » Au lieu de critiquer les ministres qui s’opposent à un accord, Aviva a déclaré : « Personne n’a raison ou tort. »

Le « forum des sept » s’est rencontré trois fois dimanche pour discuter de la proposition d’échange. Huit heures au total pour des discussions qui ont continué lundi. Les débats portaient sur une possible extradition de certains terroristes dangereux, comme Netanyahou en avait exprimé le souhait.

Si le forum approuve l’accord, et après l’approbation du cabinet complet, les citoyens disposeront d’un délai de 48h pour faire appel, devant la Cour suprême de justice. C’est seulement une fois passée cette période que l’accord pourra entrer en vigueur.

http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1261244343421&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.