Le parquet de Paris a ouvert mercredi une enquête préliminaire sur les déclarations de patrimoine faites par l’ancienne ministre de la Francophonie Yamina Benguigui.Une enquête préliminaire sur les déclarations de patrimoine faites par l’ancienne ministre de la Francophonie Yamina Benguigui a été ouverte ce mercredi. Cette enquête fait suite au « doute sérieux quant à l’exhaustivité, l’exactitude et la sincérité » exprimé le 31 mars par la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique qui avait porté ses interrogations à la connaissance du procureur de la République de Paris, François Molins.

Selon le communiqué du parquet, les doutes de la Haute Autorité portaient sur les « déclarations de situation patrimoniale et d’intérêt de Mme Yamina Benguigui, reçues les 19 juillet 2012, 11 avril 2013 et 29 janvier 2014 et des omissions et évaluations mensongères qu’elle a constatées et qui sont susceptibles de constituer des infractions pénales au sens des dispositions » des lois sur la transparence de la vie politique de 2011 et 2013.

En conséquence, « le parquet de Paris a décidé ce jour d’ouvrir une enquête préliminaire confiée à l’Office central de lutte contre les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) » de la police judiciaire, selon le communiqué.

02-04-2014/AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.