49 tués, 370 blessés dans six explosions à Bagdad

0
242

© 2009 AFP (Ali al-Saadi)
Au moins 49 personnes ont été tuées et près 370 blessées mercredi dans six explosions, dont deux énormes attentats au camion piégé qui ont secoué le coeur de Bagdad, selon les bilans collectés par l’AFP auprès de cinq hôpitaux de la ville.Au moins 49 personnes ont été tuées et près 370 blessées mercredi dans six explosions, dont deux énormes attentats au camion piégé qui ont secoué le coeur de Bagdad, selon les bilans collectés par l’AFP auprès de cinq hôpitaux de la ville.

Une des énormes explosions, causée par un camion piégé, s’est produite devant le ministère des Affaires étrangères, en plein centre de Bagdad, à quelques mètres de l’entrée de la zone verte. Au moins 17 personnes ont été tuées et 130 blessés, selon les hôpitaux.

Un journaliste de l’AFP sur place a vu huit corps calcinés et des amas de chair gisant sur le sol. Plusieurs étaient encore enchevêtrés dans leurs voitures entièrement brulées alors que des dizaines de voitures ont été détruites jusqu’à 300 mètres aux alentours.

Une façade du ministère a été ravagée alors que des secours sortaient des blessés dans le bâtiment, qui jouxte la zone verte de Bagdad, où se trouve l’ambassade des Etats-Unis et le siège du gouvernement irakien.

L’explosion a provoqué un cratère de trois mètres de profondeur et dix de largeur.

“J’étais à mon bureau dans le ministère quand l’explosion a eu lieu. Le bâtiment a tremblé”, a lancé Hassan un employé du ministère, le visage ensanglanté et recouvert de bandages.

“J’étais chez moi avec ma famille. Le plafond s’est écroulé”, a ajouté encore sous le choc Hamid 46 ans, un habitant d’un immeuble situé à quelques centaines de mètres de l’explosion.

“Le gouvernement nous dit que la sécurité est revenue mais où est-elle? L’attentat s’est produit devant le ministère des Affaires étrangères, au coeur de Bagdad”, s’est emporté l’homme dans le parking de l’immeuble, recouvert d’une épaisse fumée noire provoquée par l’incendie de dizaines de véhicules.

Soutenue par ses deux fils, Khalida 40 ans, était à demi inconsciente. “Je ne sais pas ce qui s’est passé. Tout a explosé”, raconte son fils, Adnane en tentant de l’évacuer vers un hôpital.

Un autre camion, garé sous le pont d’une voie rapide reliant le nord au sud de la capitale, a explosé. L’ouvrage s’est effondré sous la déflagration et des voitures ont été précipitées dans le vide, a affirmé un policier sur place.

Le ministère des Finances qui se trouvait juste à proximité, a également été ravagé et les 200 employés qui s’y trouvaient ont été blessés ou tués, selon un responsable de la Cité médicale.

Une voiture piégée a explosé dans le quartier de Baya, à l’ouest de Bagdad. Deux personnes ont été tuées et cinq blessés.

Par ailleurs, juste avant, deux obus de mortier étaient tombés dans la “zone verte” et un autre à l’extérieur de ce secteur ultra-protégé où se trouvent plusieurs ministères et des ambassades, dont celle des Etats-Unis, a précisé une source au sein des services de sécurité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.