les islamo fascistes sunnites et chiites s’entretuent au nom d’une haine séculaire. C’est ce que nous démontre cet excellent reportage d’investigation spéciale.

Il permet de comprendre certaines clefs du conflit au Moyen-Orient, où Israël ne peut choisir entre la peste et le choléra.

 La guerre d’influence qu’ils se livrent a de multiples conséquences. Croire que l’islam est unifié est une erreur, sauf pour la cruauté où là leur point commun est total.

 Tripoli est le théâtre sanglant de la guerre que se livrent au quotidien les musulmans sunnites et chiites. L’armée Libanaise tente en vain de s’interposer pour faire cesser les combats qui se déroulent dans les quartiers de la ville. Ce conflit existe également en Irak, en Syrie, ou encore en Iran, où Chiites et Sunnites luttent pour avoir le pouvoir religieux et politique. Les origines de cette rivalité remontent à la genèse de l’islam. À la mort du prophète Mahomet, au VIIe siècle, ses héritiers se déchirent. Ses compagnons créent le mouvement sunnite, tandis que son cousin Ali donne naissance au courant chiite… Les journalistes ont notamment enquêté en Irak où dix années de conflit entre musulmans ont fait quelque 126 000 morts plus de 200 000 morts en Syrie, sans oublier les 2 millions de morts du conflit irano-irakien.

 

 

 

 

 

 

1 COMMENTAIRE

  1. Et c’est bien avec la concurrence électorale et idéologique, dopé part l’antisionisme/sémitisme, que ce conflit inter fasciste s’importe et s’incarne en France entre les extrêmes.
    Il est urgent pour les parties républicains droite et gauche confondus de faire face à cette extrême gravité.
    Il faut sortir de ces 40 ans de politiques calamiteuses et de cette asphyxie du pétrole arabe. Enfin, les USA ont du pétrole à vendre……..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.