fbpx
A la mémoire de nos chers disparus - Cliquez ici
Accueil International Vienne: Israël alerte sur le chantage de l’Iran

Vienne: Israël alerte sur le chantage de l’Iran

333 vues
1

Nucléaire iranien : Israël hausse le ton

Comme cela été prévisible, le pessimisme est de rigueur après la reprise des négociations de Vienne entre l’Iran et les puissances signataires de l’Accord de Vienne de 2015. A cet effet le Premier ministre israélien Naftali Benett s’est entretenu avec le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken et lui a demandé de faire en sorte que les pourparlers qui se déroulent à Vienne cessent immédiatement. Naftali Benett a dit à son interlocuteur que ce qui se passe actuellement dans la capitale autrichienne est l’application de la tactique iranienne fourbe de négocier et a parlé de « chantage iranien auquel il faut répondre par des mesures fortes de la part des puissances signataires ».

Le Premier ministre a notamment évoqué le dernier rapport de l’AIEA publié jeudi qui note que l’Iran a accéléré ses activités nucléaires sur le site souterrain de Fordo malgré l’interdiction formelle.

A Vienne, au premier jour de la reprise des pourparlers, les négociateurs iraniens se sentent à l’aise et ont remis aux délégués des pays signataires de l’Accord de 2015 un protocole prévoyant la levée de toutes les sanctions préalable à tout engagement iranien !

 Photo Avshalom Sassoni

De son côté, le ministre israélien de la Défense Benny Gantz, qui va se rendre aux Etats-Unis la semaine prochaine pour des discussions importantes, a été très clair au vu de la manière dont se déroulent les pourparlers : « Il faut préparer une solution alternative au cas où les pourparlers échouent. Nous devons nous préparer à toute éventualité pour défendre l’Etat d’Israël. Nous développons des capacités et ne cessons de nous renforcer. Je vais rencontrer le secrétaire à la Défense et d’autres hauts responsables sécuritaires (…) Il est possible qu’à un certain moment que pour nous et la communauté international il n’y aura d’autre choix que d’agir. Je suis convaincu que les Etats-Unis nous soutiendront ».

Photo Marc-Israël Sellem / POOL

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.