Richard Malka, avocat du journal Charlie Hebdo dans le procès des attentats de janvier 2015 qui se tient depuis le 2 septembre au tribunal judiciaire de Paris https://www.rtl.fr/actu/debats-societ… https://www.rtl.fr/actu/justice-faits…

Autre tribune forte : Natacha Polony sur l' »école émancipatrice

Lutte contre l’islamisme : « C’est maintenant ou jamais », selon l’avocat de « Charlie Hebdo »

INVITÉ RTL – Maître Richard Malka, l’avocat de « Charlie Hebdo », estime qu’il y a actuellement une « chance historique » de pouvoir travailler avec les représentants de l’islam de France.

Alba VenturaL’invité de RTL Alba Ventura ITUNES RSS 
Me Richard Malka, l’avocat de Charlie Hebdo, est l’invité d’Alba VenturaCrédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date : 

La page de l’émission

L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura édité par Paul Turban

« Les mots, c’est bien. Mais on est arrivé à un tel degré de barbarie que ça ne suffit plus. On ne veut pas de l’émotion, on veut du courage. » Invité de RTL ce lundi19 octobre, Maître Richard Malka, avocat de Charlie Hebdo, a estimé qu’il y avait « une chance historique » de travailler avec les représentants de l’islam de France.

« Aujourd’hui, et c’est peut-être le seul motif d’espoir dans ce pays, les représentants de l’islam de France ont un discours admirable, a expliqué Maître Richard MalkaEux ne sont pas dans le déni. Eux ont des paroles très fortes. Ils ne se voilent pas la face. Ils nomment les choses. »

« Il faut travailler avec eux, a martelé l’avocat de Charlie Hebdo. Il y a une chance historique aujourd’hui. Ils n’ont pas toujours eu ce discours-là. Aujourd’hui, leur discours est parfaitement clair. Il faut saisir la balle au bond. Il faut faire preuve de courage.« 

« Il y a un problème avec quelques milliers ou quelques dizaines de milliers d’islamistes, a tenu à rappeler Maître Malka. Mais ils ne représentent rien et surtout pas la communauté musulmane qui, pour l’essentiel, vit en paix dans le respect des lois de la République. Ce sont leurs pires ennemis. »

C’est notre dernière chance de faire quelque chose.

Maître Richard Malka, avocat de « Charlie Hebdo ».

Partager la citation

« J’ai salué le discours d’Emmanuel Macron que j’ai trouvé absolument remarquable, a déclaré l’avocat. Ce discours, il faut qu’il soit transformer en actes. Ce que je veux dire à Emmanuel Macron et au Premier ministre, c’est : vous allez être qualifiés d’islamophobes. Cela a déjà commencé. Vous ne serez plus, peut-être, interrogés par L’Observateur. La Ligue des droits de l’Homme ne vous aimera pas. Ce n’est pas grave. Occupez-vous des 99 % de votre peuple qui n’en peut plus. Il faut agir. Il faut agir en hommes d’État. Il faut re-laïciser ce pays. »

À lire aussi

L'Université de la Sorbonne vue de Notre-Dame de Paris (illustration)SOCIÉTÉ

Assassinat de Samuel Paty : pourquoi l’hommage se déroulera-t-il à la Sorbonne ?

« Le sujet nous dépasse tous et de loin », a conclu Maître Malka, estimant que l’on « a perdu vingt ans » et qu’il « va falloir vingt ans pour réparer cela. » « C’est maintenant ou jamais. J’en ai la certitude. C’est notre dernière chance de faire quelque chose. C’est vraiment le moment d’être à la hauteur d’un défi historique et c’est ce qui nous permettra de vivre ensemble », a-t-il estimé.

rtl.fr/actu

5 Commentaires

    • C’est être raciste de ne pas mettre la communauté musulmane devant ces faits. Ces islamistes en sont issus principalement de cette communauté et idéologiquement soutenus par cet esprit d’extreme gauche qui applaudissait les attentats du 11/9 et qui pu l’antisemitisme.
      On dira ce que l’on voudra, mais la France, déjà avec tous les pervers au pouvoir, continuera jour après jour à être gangrenée par les islamistes si ce n’est pas la communauté musulmane elle même qui ne fait pas le ménage chez elle.
      Ou alors le pire finira par arriver.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.