Une dispute autour de la mise des Téfilines à Herzliya

Des tensions émergent au lycée hébreu Herzliya de Tel Aviv après qu’une vidéo a montré le directeur, le Dr Ze’ev Degani, empêchant les étudiants de mettre des Téfilines devant l’école. Cette action a provoqué une manifestation des élèves, avec la participation du député Almog Cohen (Otzma Yehudit) et du chanteur Kobi Peretz, en signe de soutien aux étudiants. La situation a évolué en une confrontation entre les partisans du directeur et ceux s’opposant à sa décision, notamment l’arrivée du député Almog Cohen. Les étudiants, accompagnés du député, ont décidé de revêtir les Téfilines en dépit des objections du directeur.

Le directeur, Dr Degani, a été filmé mardi réprimandant un étudiant qui souhaitait mettre des Téfilines, allant jusqu’à critiquer le rabbin Zalman Hartman, un hassid Habad qui assistait l’étudiant dans le rituel. Cette situation a suscité une réaction du ministre de l’Éducation, Yoav Kisch, déplorant l’attitude du directeur et soulignant les problèmes persistants de haine et de discrimination.

Le rabbin Hartman, défenseur des Téfilines, a révélé qu’il parcourt les lycées de Tel Aviv pour encourager les adolescents à participer au rituel. Il a également déclaré qu’il avait rencontré des réactions hostiles similaires à celle du directeur, mais a souligné que ces incidents conduisaient souvent à une augmentation de la participation des étudiants.

Les manifestations contre le directeur Degani se sont intensifiées aujourd’hui devant l’école, attirant des partisans et des opposants. Almog Cohen, présent sur les lieux, a exprimé son mécontentement envers les actions du directeur et a souligné l’importance de respecter les symboles juifs, surtout après les tragiques événements du 7 octobre, où des Juifs ont été tués en raison de leur appartenance religieuse.

Ces incidents soulèvent des questions sur la tolérance religieuse au sein des écoles israéliennes et mettent en lumière les tensions persistantes autour des pratiques et des symboles religieux dans l’espace public.

Jforum.fr

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
victor nizard

erev rav

Damran

Apparemment, ce laïcard veut laver plus blanc que blanc.
Que dirions-nous si à l’entrée de notre immeuble, un groupe de personnes se mettait à porter des téfilines ? Appellerait-on un service d’ordre ou la police ?
Il s’agit là, d’un excès de totalitarisme envers des gens inoffensifs.
Il faudra inviter ce Dr Ze’ev Degani à venir en France, pour qu’il voit des synagogues taguées de croix gammées, des étudiants Juifs qui se font insulter, maltraiter, voire même frapper, sans parler des agressions physiques contre des Juifs qui utilisent les transports en commun.
Le mot « tolérance » est-il devenu une injure ou une obscénité ???