Netanyahou: Si l’Iran essaye de bloquer Bab al-Mandeb, il fera face à une coalition avec Israël en plein déploiement militaire

Le Premier ministre Binyamin Netanyahu a averti, mercredi 1er août, qu’Israël serait là si l’Iran tentait de bloquer le détroit de Bab al-Mandeb dans la mer Rouge. S’exprimant devant la formation des capitaines des navires de la marine à Haïfa, le Premier ministre a déclaré : “Au début de la semaine, nous avons vu un représentant iranien tenter d’interférer pour empêcher la navigation à travers le détroit de Bab al-Mandeb. Je suis convaincu qu’une coalition internationale résolue à empêcher que cela ne se produise attend l’Iran au tournant. Et cette coalition comprendra l’Etat d’Israël avec toutes ses armes militaires”. Selon des sources militaires : La coalition que Netanyahu a mentionné comprendrait l’Arabie Saoudite, les EAU, l’Egypte et Israël, et il faisait référence à l’attaque de missiles Yéménites Houthi contre deux super pétroliers dans la mer Rouge.

Il n’était pas le premier dirigeant du Moyen-Orient à postuler une alliance régionale pour prendre la responsabilité, sans les Etats-Unis, de défendre la région contre l’agression iranienne. Le 26 juillet, le ministre des Affaires étrangères des Emirats Arabes Unis, Anwar Gargash a fait ce commentaire à Londres : “Les Emirats Arabes Unis sont prêts à déployer plus de troupes à travers le Moyen-Orient, car ils ne peuvent compter sur leurs alliés occidentaux, y compris le Royaume-Uni et les Etats-Unis pour faire la police dans la région.”

Les sources de DEBKAfile ajoutent que la proposition du Premier ministre était sa première réponse publique à l’initiative du président américain Donald Trump de renouveler les contacts bilatéraux entre les Etats-Unis et l’Iran.

Le Ministre de la Défense, Lieberman, qui a ensuite pris la parole, a déclaré : “Récemment, nous entendons des menaces pour nuire à la navigation maritime israélienne en Mer Rouge. Tsahal est prêt à réagir sur deux fronts simultanés et également sur la mer Rouge. “

   ,  ,  ,  ,  ,  – 

Adaptation : Marc Brzustowski

Netanyahu: If Iran tries to block Bab al-Mandeb, it will face a coalition with Israel in full military array

9 Commentaires

  1. le blocage du détroit de Bab al-Mandeb par l’Iran serait un “casus belli” qui obligerait Israël à intervenir par une “guerre-éclair ” qui réduirait à néant la marine Iranienne, la destruction des infrastructures de ce pays et la chute du régime des Ayatollah, au grand soulagement de la population qui en a assez de cette dictature religieuse.

  2. Il y a 50 ans Israël se retrouvait seul face à une coalition arabe , suite au blocus par Nasser du détroit de Tiran .

    Aujourd’hui il y a un tyran à l’esprit étroit qui bloque Bab el-Mendeb qui va recevoir la fessée de sa vie .

    • C’était prévu depuis des siècles.
      Suffit d’écouter les kabbalistes : les Arabes ne sont plus dangereux pour Israel.
      Les Iraniens le sont, y compris à travers leurs marionettes du Hezb et du Hamas, qui n’ont plus de soutiens arabes, mais uniquement iraniens et européens.

  3. Il faudrait en faite enlever les gardiens de cette ou gain de révolution et tous ces vieillards séniles de leurs pays car je pense que la grande majorité des perses ne souhaitent pas la guerre avec quiconque .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.