Le président de la FIFA, Sepp Blatter, a affirmé mardi à Jérusalem que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou était prêt à un match pour la paix Israël-Palestine. «Un des sujets dont j’ai parlé avec le Premier ministre Netanyahu, une voie sur laquelle il est prêt à s’engager, est l’organisation dans le futur proche, demain, après-demain, dans plusieurs mois, dans un an, d’un match pour la paix entre deux équipes», a déclaré le président de l’instance lors d’une conférence de presse, tenue après une rencontre avec l’homme politique israélien.

Ce dernier avait auparavant déclaré envisager «un certain nombre de mesures» pour aider le football palestinien. «Nous allons discuter d’un certain nombre de mesures qui selon nous pourraient améliorer sa situation», avait ainsi affirmé Benjamin Netanyahou, sans donner davantage de détails. Le Premier ministre israélien a par ailleurs critiqué la«politisation» du football, conséquence selon lui de la tentative des Palestiniens d’exclure Israël de la FIFA.

AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.