Un lieutenant-colonel de Tsahal tué à Gaza: ‘Un officier digne de tous les éloges’

1
709
Smoke and fire rises following an Israeli air strike in Rafah City, in the southern Gaza Strip early on October 27, 2018. Photo by Abed Rahim Khatib/Flash90 *** Local Caption *** ??? ??????? ??????? ????????? ????????? ????? ??? ????? ?? ???

Des milliers de personnes ont assisté en début d’après-midi aux obsèques du lieutenant-colonel tué la nuit dernière au cours d’affrontements avec des terroristes du Hamas dans la bande de Gaza. Le nom du défunt n’a toujours pas été révélé au public.

On sait juste qu’il était marié et père de deux enfants. Le président de l’Etat Ruby Rivlin, était présent aux obsèques qui se sont déroulées au cimetière de la localité où vivait l’officier avec sa famille.

Quelques heures après le décès du militaire, l’armée a annoncé qu’il était le plus haut gradé ayant perdu la vie dans une intervention armée depuis l’opération ‘Tsouk Eytan’ en 2014.

Le porte-parole de Tsahal Ronen Manelis a déclaré lundi matin que ‘les détails sur l’officier ne seraient pas divulgués’ tout en soulignant qu’il était ‘digne de tous les éloges faits sur son action la nuit dernière et par le passé’.

Ne pouvant en dire davantage, il s’est contenté d’indiquer que ‘ce qui avait été révélé au public ne constituait que le sommet de l’iceberg des actions de l’armée israélienne visant à renforcer la supériorité d’Israël’.

Rappelant que les soldats avaient mené une opération courageuse, il a ajouté que contrairement à ce qu’avaient rapporté certains médias, l’intervention n’avait pas eu pour objectif l’élimination d’un chef du Hamas et qu’elle était axée sur le Renseignement.

Le chef d’état-major Gady Eisencot a tenu lui aussi à souligner que l’unité de forces spéciales à laquelle appartenait l’officier qui était tombé avait effectué la nuit dernière ‘une mission de la plus haute importance pour la sécurité d’Israël’.

Claire Dana-Picard 

 

Rappel des faits

L’information n’a été révélée que tard dans la nuit de dimanche à lundi.

Lors de l’opération de Tsahal dans la bande de Gaza, un officier de Tsahal a été tué lors des échanges de feu avec des terroristes des Brigades Ezzedin El-Qassam. Un autre officier a été sérieusement blessé.

Le porte-parole de Tsahal a fait savoir que l’opération menée dimanche soir était préparée depuis longtemps et n’avait pas eu pour but premier l’élimination ou l’enlèvement de chefs terroristes.

Il s’agissait apparemment d’une opération secrète et délicate. Tsahal a salué l’action héroïque des soldats de cette unité ainsi que de ceux qui ont aidé à extraire le commando de la bande de Gaza sous le feu ennemi.

par Shraga Blum

Photo Edi Israël / Flash 90

Photo by Abed Rahim Khatib/Flash90

Brusque regain de tension dans le sud – Six terroristes du Hamas éliminés

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a écourté sa visite en France en raison de la situation

Paris: les actes terroristes dénoncés par…des terroristes!

01:22: alertes dans les localités de Nir Oz, Nirim et Ein HaShelosha

00:50: le porte-parole de Tsahal annonce que dix tirs de roquettes ont été recensés dans la soirée. Aucune n’a fait de victimes ou de dégâts.

00:45: en concertation avec la Défense passive, la ville de Netivot a décidé de maintenir les cours lundi. Les consignes pour le reste des localités de la région ne changent pas.

00h39: nouvelle alerte dans la région Eshkol.

00h32: le député Haïm Yalin (Yesh Atid), habitant de la région et ancien président du conseil régional Eshkol, accuse le gouvernement d’avoir “fait dégringoler la situation face au Hamas. “C’est ce gouvernement qui a introduit les termes ‘s’arrangement’ ou ‘accalmie’ et a fait passer des valises pleines d’argent au Hamas. Binyamin Netanyahou avait trois ans et demi de calme pour arriver à un arrangement à long terme avec le Hamas. Maintenant que c’est le Hamas qui décide de la pluie et du beau temps, c’est trop tard”.

00:26: nouvelles alertes Tseva Adom dans la région de Kerem Shalom.

00:24: le Jihad Islamique, soutenu par l’Iran, a réagi aux événements de dimanche soir: “Nous saluons nos héros  qui combattent l’ennemi avec courage, détermination et coordination. La résistance est unifiée dans sa réaction face à l’agression israélienne qui ne cesse pas. Après l’échec de cette opération israélienne (sic) nous réagirons et l’ennemi en subira les conséquences”.

00h00: nouvelle alerte Tseva Adom dans la région Eshkol

23h58: la situation dans le sud a connu un brusque et net regain de tension dimanche soir. Selon des informations diffusées par le Hamas et non encore confirmées par Tsahal, un commando israélien à bord d’un véhicule civil aurait pénétré dans la bande de Gaza pour procéder à une élimination ciblée d’un chef terroriste. L’opération aurait réussi mais le véhicule aurait été repéré par les Brigades Ezzedin El-Qassam du Hamas au moment où il revenait vers le territoire israélien. Des échanges de tirs ont alors éclaté et cinq ou six autres terroristes ont été éliminés par des drones qui supervisaient l’opération. Parmi les sept terroristes éliminés, Nour Baraka, un officer du Hamas à Khan Yunes de grade de commandant de bataillon, et son adjoint.

Suite à cela, les sirènes d’alerte Tseva Adom ont retenti à au moins sept reprises dans la région Eshkol. Le système défensif Dôme de Fer a réussi à intercepter presque toutes les roquettes, les autres se sont abattues dans des zones inhabitées.

Le  ministre de la Défense Avigdor Lieberman a convoqué une réunion d’urgence de l’Etat-major et des responsables sécuritaires à la Kirya à Tel-Aviv, et le Premier ministre Binyamin Netanyahou a annoncé qu’il écourte son séjour en France et reviendra en Israël dans la nuit de dimanche à lundi.

En raison de la situation, le ministère de l’Education a décrété que les écoles et jardins d’enfants seront fermés lundi. Les habitants de la région ont été priés par la Défense passive de rester à proxomité des abris ou chambres blindées. De même, certains trajectoires des avions civils en partance de l’aéroport Ben-Gourion ont été modifiés.

Photo Wissam Nassar / Flash 90

1 COMMENT

  1. Si le but de cette fatale “promenade” n’était ni une élimination, ni un enlèvement, que va donc faire un commando en milieu hostile niveau H++ ?
    Chercher des documents qui prouveraient que…?
    Mettre en panne un super laboratoire de klimbz à diagramme inversé (les pires !)?
    Ou participer à un poker clandestin visant les dollars qataris encore tiedes ?
    Un univers est mort cette nuit, BDH qu’il soit vengé, et un autre gravement touché, KelnaRefanalo…
    On voudrait un peu plus de lumière.
    Un frère est tombé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.