des dizaines de roquettes ont été lancées sur la Basse Galilée, un jeune homme a été grièvement blessé par des éclats d’obus

Eli Ashkenazi

Une série d’alarmes ont été déclenchées dans plusieurs localités de Basse Galilée, certaines d’entre elles sonnant l’alarme pour la première fois depuis octobre. Un homme de 28 ans a été grièvement blessé et transporté à l’hôpital. Au même moment, à la suite du barrage, plusieurs incendies se sont déclarés dans la région de Tibériade.

Une vingtaine de roquettes ont été lancées aujourd’hui (dimanche) sur de nombreuses localités de Basse Galilée, certaines d’entre elles tirant la sonnette d’alarme pour la première fois depuis le début de la guerre en octobre. À la suite du tir de barrage, un homme de 28 ans a été grièvement blessé par des éclats d’obus dans la région de Kfar Zeytim, et il a été évacué par les équipes du MDA arrivées sur place vers l’hôpital Furia de Tibériade.

« Nous avons pris contact avec le blessé qui était pleinement conscient et a subi des blessures par éclats d’obus au corps », ont déclaré les secouristes David Fahima et Aviad Amar. « Nous lui avons prodigué des soins médicaux et l’avons évacué dans un véhicule de soins intensifs MDA vers l’hôpital lorsque son état est grave et stable. »

Tirs vers le nord (Photo : JALAA MAREY/AFP via Getty Images)Tsahal martèle sur fond d’incendies consécutifs à des chutes dans le nord d’Israël Photo : JALAA MAREY/AFP via Getty Images

Le porte-parole de Tsahal a annoncé que les combattants de la défense aérienne avaient réussi à intercepter certaines roquettes. En outre, le porte-parole de Tsahal a informé que l’avertissement lancé tôt dans la matinée dans la région de Ramot Naftali était intervenu après l’interception d’une « cible aérienne suspecte ». de peur que les fragments d’interception ne tombent. Il n’y a eu aucune victime et aucun dégât n’a été causé lors de l’incident.

Dans le même temps, à la suite du barrage, plusieurs incendies ont éclaté devant la Galilée, à Kfar Zeytim, Lavi et les Semeurs dans la région de Tibériade – selon les porte-parole des pompiers et des secours. Les pompiers travaillent pour maîtriser les incendies. En conséquence, l’Autorité des réserves naturelles et des jardins a annoncé la fermeture de la réserve d’Arbel aux visiteurs. En revanche, en Basse Galilée, il a été annoncé que l’activité des camps d’été se poursuivrait comme d’habitude sur une base horaire.

JForum.fr avec news.walla.co.ilet  www.mako.co.il

Un camion de pompiers arrive sur les lieux d’un incendie après que des roquettes tirées depuis le Liban ont touché la Haute Galilée le 4 juillet 2024. Photo de Jack Guez/AFP via Getty Images.

Photo : JALAA MAREY, AFP via Getty Images

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires