Un chef d’une milice pro-iranienne éliminé en Irak

0
1840

Nouvelle opération de Tsahal? Un chef d’une milice pro-iranienne éliminé en Irak

Les réseaux sociaux arabes rapportent qu’un convoi qui circulait près de la frontière entre l’Irak et la Syrie a été visé par un drone. Les deux véhicules ont été complètement détruits. Selon les informations obtenues, neuf membres d’une milice chiite pro-iranienne ont été éliminés dont le commandant en chef de la milice qui se trouvait dans l’un des véhicule et était probablement visé par ce drone « non identifié ».

Dans son intervention dimanche pour commenter l’attaque de Tsahal en Syrie, le Premier ministre et ministre de la Défense Binyamin Netanyahou a averti que chaque pays duquel partiront ou se prépareront des attaques contre Israël ne sera pas immunisé face à Israël.

De nouveaux détails sur l’opération de mise en échec de l’attentat iranien en Israël

Les journaux télévisés de dimanche soir ont apporté de nouveaux éclairages sur la prodigieuse opération de Tsahal en Syrie qui a déjoué un attentat minutieusement préparé et financé par le général Qassem Suleimani en personne, commandant de la Force Quds des Gardiens de la Révolution.

Une première tentative avait été repérée sur le Golan syrien, où un commando à pied s’approchait de la frontière transportant des drones multirotors équipés de charges explosives et destinés à s’abattre sur des cibles civiles ou militaires en territoire israélien. De manière très laconique, les informations ont juste indiqué « que l’opération avait été mise en échec par Israël » sans plus de détails. C’est dans un second temps que des appareils de Tsahal ont visé près de Damas une maison dans laquelle se préparait une seconde tentative iranienne et dans laquelle se trouvaient d’autres drones multirotors livrés quelques jours auparavant à la Syrie par un avion civil venu de Téhéran.

Vidéo:

https://a7.org//pictures/645×375/915066.jpg?autocrop=1

Photo Illustration

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.