Meurtre de Paris : Eric L, abattu d’une balle en pleine tête, vivait à Poissy

Eric L., 25 ans, originaire de Poissy (Yvelines) a été abattu d’une balle en pleine tête à Paris. L’auteur présumé est connu pour ses positions extrêmes. Dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 mai, un homme de 25 ans a perdu la vie à Paris. Tué d’une balle en pleine tête. La victime est Eric L., originaire du quartier du Clos-Miroir de Poissy (Yvelines).
Avisé de la situation, le maire de Poissy a, dans la soirée, contacté le ministre de l’Intérieur puis tweeté les mots suivants : « Dans la nuit de vendredi à samedi, un jeune Pisciacais de 25 ans a été tué par balle par un individu proche de l’extrême droite […] Je présente mes condoléances à la famille du quartier du Clos-Miroir. »

Il n’a pas apprécié d’être insulté

C’est donc dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 mai que le drame s’est joué dans le XVIIIe arrondissement de Paris. Vers 2h45 une bagarre éclate sur le boulevard de Clichy. Trois contre un. Un automobiliste passant par là s’arrête. Il tente de les raisonner. Il se fait insulter. Il n’apprécie pas. L’homme, âgé de 50 ans, retourne vers sa BMW X5. Il en sort un revolver de calibre 45. Il se retourne et tire sur l’homme qui l’avait insulté. La balle frappe la victime, directement en pleine tête. Le tueur remonte dans son véhicule et s’enfuit.

Un départ vers la campagne ?

Immédiatement, les policiers consultent les caméras de surveillance. Ils diffusent le signalement. Une patrouille de la brigade anticriminalité le repère dans le IXe arrondissement.  « Il chargeait des valises dans son coffre. Apparemment, il pensait partir à la campagne avec sa compagne. » Face aux agents, le quinquagénaire prend la fuite, armé de son revolver. Il s’arrêtera à bout de souffle. Il est menotté.

Martial Lanoir, adepte de théories extrêmes

Cet homme est Martial Lanoir, originaire de la région de Belfort. Une rapide enquête va faire ressortir plusieurs traits de personnalité : proche de l’extrême droite, contre les mesures prises pendant la crise sanitaire et recherché après une peine non effectuée. Il avait fait parler de lui en perturbant une émission de Cyril Hanouna. Il s’était présenté comme « un clochard, chanteur de rue. » Il avait affirmé avoir passé plusieurs jours en détention, au Japon.
Sur les réseaux sociaux, dont il est friand, il soutient aussi un essayiste et un polémiste très controversés. Martial Lanoir a été placé en garde à vue dans les locaux du 2e district de la Police judiciaire de Paris. Il devrait être poursuivi pour meurtre. Selon les termes de la loi, il demeure présumé innocent. Eric L., la victime, était connu des services de la justice pour des faits de petite délinquance.
« Quel que soit son passé, personne ne mérite de mourir ainsi. J’ai appelé sa famille. J’ai eu son père et son frère. Tous sont totalement effondrés. Je leur ai dit que je restais à leur disposition pour les accompagner. J’ai également eu le ministre de l’Intérieur au téléphone. Il m’a assuré du suivi de ce dossier. » Karl Olive,maire de Poissy.
Ce dimanche matin, l’élu a remercié les forces de l’ordre pour leur efficacité.

Martial Lanoir, 50 ans, s’était fait connaître lors d’une émission de Cyril Hanouna sur le plateau de « Touche pas à mon poste »

Cette nuit, vers 2 heures du matin (samedi), un homme a été tué d’une balle dans la tête, boulevard de Clichy. Selon des témoins, entendus sur place par la brigade anticriminalité, une rixe était en train de se dérouler, mettant aux prises 4 ou 5 individus sur le terre-plein central de cette artère très fréquentée par les noctambules qui sortent dans les bars et les boîtes de nuit du quartier.

Un homme d’une cinquantaine d’années s’est approché des protagonistes au volant de sa BMW, il en est sorti, arme au poing, un colt45, selon les premiers éléments de l’enquête. Il a fait feu en visant le front d’un individu présent, décédé sur le coup. Il est remonté dans son véhicule pour rentrer chez lui. Après enquête de la BAC et grâce au plan de vidéoprotection de la préfecture de police, les enquêteurs sont remontés au lieu de stationnement de la voiture quelques kilomètres plus loin.
Après avoir retrouvé la trace de la BMW, les policiers aperçoivent un homme correspondant au signalement de l’auteur de l’homicide, bagages en mains. Avant de monter à bord, Il a le temps de remarquer la présence des fonctionnaires de police. Il lâche ses valises et s’empare de l’arme de poing dissimulée sous sa ceinture. Puis, il s’enfuit en courant. Essoufflé et acculé, il se rend finalement aux forces de l’ordre. Sa compagne a également été interpellée, elle a affirmé aux policiers que le couple s’apprêtait à « partir à la campagne ».

D’ultra-droite, conspirationniste, antisémite

Selon nos informations, confirmées par la police, Martial Lanoir, 50 ans, auteur présumé de l’homicide, a été placé en garde à vue. Connu des services de police et de la justice, il faisait l’objet d’une fiche de recherche « J » pour une peine non effectuée. Selon ses propres déclarations sur ses réseaux sociaux, il avait été condamné en mars 2021 en comparution immédiate à 140 heures de travail d’intérêt général (TIG), 2 mois de prison avec sursis et 18 mois de mise à l’épreuve pour incitation à l’insurrection. Sur le plateau de Touche pas à mon poste, animé par Cyril Hanouna, il avait tenu des propos virulents.

L’homme soupçonné d’avoir tué un individu hier soir à Paris serait proche des thèses antisémites et complotistes – Il avait déjà perturbé un direct de Cyril Hanouna en hurlant et en l’obligeant à lancer la pub – Regardez

 

Il se serait fait déjà remarqué sur les réseaux sociaux et également sur le plateau de Balance ton poste où il avait perturbé l’émission en plein direct. Il s’était présenté comme « un clochard, un chanteur qui fait des vidéos et chante dans la rue. » Devant la virulence de ces propos, Cyril Hanouna avait alors décidé de l’interrompre en lançant la pub.
Martial Lanoir, 50 ans, auteur présumé de l’homicide, a été placé en garde à vue. Connu des services de police et de la justice, il faisait l’objet d’une fiche de recherche pour une peine non effectuée. Il avait été condamné en mars 2021 en comparution immédiate à 140 heures de travail d’intérêt général, 2 mois de prison avec sursis et 18 mois de mise à l’épreuve pour incitation à l’insurrection. Sur le plateau de Touche pas à mon poste, animé par Cyril Hanouna, il avait tenu des propos virulents. »
Aux alentours de 2h30 du matin, une rixe a éclaté sur la voie publique, à proximité d’un pub, entre plusieurs personnes. Alors qu’un automobiliste s’est arrêté pour tenter d’apaiser la situation, l’un des bagarreurs lui aurait intimé de «dégager». Dans des circonstances qui restent encore à définir, le conducteur, un homme âgé de 50 ans, a sorti un revolver de type Colt 45 et a tiré sur celui qui a proféré les injures. Celui-ci, touché à la tête, est mort sur le terre-plein.
Dépêché sur place, les policiers ont découvert le corps gisant de la victime. Les images de vidéosurveillance ont permis à la brigade anticriminalité (Bac) de localiser le véhicule, rue de Championnet. Un dispositif a alors été mis en place par les enquêteurs jusqu’à ce que le suspect soit revenu avec des valises dans les mains.
À la vue des policiers, il a dégainé à nouveau son pistolet. Une course-poursuite s’est alors engagé alors pour les forces de l’ordre qui sont parvenues à interpeller l’individu dans le 18e arrondissement.

BALANCE TON ANTISEMITE : UN ANTISÉMITE MARTIAL LANOIR EN PRIME TIME INVITÉ DANS L’ÉMISSION DE CYRIL HANOUNA !!!

Martial Lanoir prenait la parole, en septembre dernier lors de l’émission de Cyril Hanouna, dans Balance ton Post, distillant sans retenue ses théories complotistes .
En 2019 Martial Lanoir fut condamné au Japon à 42 jours de prison, suite à une de ses vidéos diffusée sur son compte twitter https://www.dailymotion.com/video/x2d0p22 . Il y critiquait la politique du Japon et l’accusait de participer à la « Politique du nouvel ordre mondial »et d’être une dictature… Ce qui entraîna son expulsion et son retour en France . Retour en pleine crise du Covid ! Pas idéal pour un complotiste .
En plein confinement, ce dernier n’hésite pas à hurler en pleine rue son mécontentement :
« Je suis dans la France dictatoriale, je suis dans la rue… On va pas se laisser faire ! Votre dictature à la Jacques Attali, elle va tomber ! Il va falloir qu’Attali et sa clique fassent ses valises ! On ne lâchera pas l’affaire, c’est pas la police qui va nous arrêter, on va sauver notre pays et les salopards qui marchent avec Jacques Attali et sa clique vous allez quitter le pays, je vous le jure sur ce que j’ai de plus cher et devant Dieu ! On va récupérer la France, c’est plus Attali qui va diriger ce pays, c’est plus BHL ! »
En poussant un peu plus nos recherches, nous tombions sur son compte Facebook . Un Hymne à la haine et l’insurection, mais aussi au négationisme… extrait vidéo ci-dessous
Cet hystérique compulsif fait parti de cette nouvelle génération où tout n’est qu’un complot Judéo-maçonnique . Il fréquente ainsi les nouvelles têtes de la fachosphère, tel Manu Desgranges où nous le retrouvions encore une fois en pleine bouffée délirante : https://xn--lerveildesmoutons-dtb.fr/entretien-avec-martial-lanoir-pour-le-reveil-des-moutons/

JForum – Le Point

 

 

5 Commentaires

  1. en fait cela ne s’arrêtera jamais, « les juifs toujours les juifs, la faute du juif », vous les antisémites, n’avaient pas autre chose a faire dans votre pauvre vie de M….., qui tue, qui vole, qui défénestre, qui abîme, qui triche, qui manifeste, qui demande des droits encore et encore, es ce les juifs, « NON » et vous les racistes et les anti-juifs vous le savez, mais c’est plus fort que vous, cette haine viscérale vous accompagneras jusqu’à votre dernière demeure « la tombe » et je trouve que la tombe c’est trop beau pour vous, je dirais moi les égouts, la est votre place…..

  2. Allez un petit « joker » antisémites pour éliminer toutes formes de contestation de ce monde dont pas grand monde ne veut.
    Par contre la barbarie antisémite islamique , ce n’est pas un problème.
    Au lieu de se focaliser sur cet individu, il faut regarder qui et quelle politique engendre et nourrit cette perte de confiance dans nos dirigeants.
    Ne plus avoir confiance en nos dirigeants ne relève pas du complotisme, par contre c’est la porte ouverte à tous et n’importe quoi au grand bonheur de petits dictateurs qui souhaitent écarter toutes contestations.
    Je suis juif et je ne suis pas un dindon d’une nouvelle mauvaise farce .
    Nos dirigeants sont responsables de ces dérives qui n’iront qu’en s’amplifiant.

    • La c’est un antisemite bien blanc et qui n’a bien sûr pas eu de bouffées délirantes et n’a pas de problèmes psychiatriques…..Ben voyons comme dit si bien Zemmour !

  3. CET ANTISEMITE DE MERDE A MIS UNE BALLE DANS LA TETE D’UN INDIVIDU,PEUT ETRE JUIF,IL AURAIT FALLU QUE QUELQU’UN DU GROUPE FASSE PAREIL EN LUI METTANT DEUX FOIS PLUS DE BALLES DANS SA SALLE TETE DE NAZILLON AU LIEU DE LE METTRE EN PRISON ET LE NOURRIR PENDANT DES ANNEES,C’EST CE QUE L’ON APPELE LA LOI DU TALION !!!!!

  4. Prison à vie pour ce tueur antisémite, il faudrait aussi rechercher les autres qui agissent pour les même motifs , l’antisémitisme est un délit punit par la loi, il faut l’appliquer pour ne plus voir un seul mouton noir agir de la sorte , la case prison est fait pour eux ….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.