Tsahal tue le fils du chef du Hamas lié à l’attaque d’Ofra

9
3156

Les forces de sécurité tuent un Palestinien lié à l’attaque d’Ofra

Dans le cadre de la chasse derrière la cellule qui a mené l’attaque à l’entrée d’Ofra, une force de la police des frontières a tiré sur un taxi palestinien dans un village proche de Ramallah, tuant le conducteur et blessant un passager.

Au cours d’une opération près de Ramallah mercredi soir, l’unité de lutte contre le terrorisme de la police des frontières, Yamam, a tué dimanche un Palestinien soupçonné d’avoir participé à la fusillade près de Ofra.

La force a tiré sur un taxi dans la ville de Surda, en Judée-Samarie, au nord de Ramallah. l’autre passager a été blessé et emmené dans un hôpital de Jérusalem.

Saleh Barghouti

Saleh Barghouti

Saleh Omar Barghouti est le fils du chef du Hamas en Judée-Samarie, Omar Barghouti. Ce n’est pas le même Omar Barghouti qui dirige le mouvement palestinien BDS.

“Le suspect a tenté de porter atteinte à nos forces lors de sa fuite”, a déclaré le Shin Bet dans un communiqué, ajoutant que les forces de sécurité l’avaient “abattu”.

Des sources palestiniennes ont déclaré que Saleh avait été arrêté lorsque des soldats de Tsahal avaient intercepté un taxi dans lequel il se trouvait, alors qu’un deuxième suspect palestinien de Kobar, Wa’ed Barghouti, a été arrêté séparément peu de temps après.

Tsahal aurait effectué une descente au domicile d’Omar Barghouti après la fusillade.

Des suspects supplémentaires ont également été arrêtés et seront interrogés, a déclaré le Shin Bet.

Taxi des suspects

Taxi des suspects

Les services de sécurité à la recherche du terroriste (Photo: AFP)

Les services de sécurité à la recherche du terroriste (Photo: AFP)

Les deux hommes qui ont été abattus, Saleh et Awad Barghouti, sont originaires de la ville de Kobar et sont tous deux membres du grand clan Barghouti de la région de Ramallah.

Les forces de sécurité ont également arrêté un certain nombre d’habitants palestiniens de la ville de Silwad pour leur implication présumée dans l’attaque terroriste. Les forces ont également encerclé une maison à Ramallah, non loin de la Muqata, le complexe du gouvernement palestinien.

Scène de l'attaque (Photo: Reuters)

Scène de l’attaque (Photo: Reuters)

 (Photo: Reuters)

(Photo: Reuters)

 

Shira, Amichai Ish-Ran (Photo: Youtube)

Shira, Amichai Ish-Ran (Photo: Youtube)

 

Quelques heures plus tôt, le décès du nourrisson né par césarienne d’urgence après que sa mère a été blessée par balle lors de l’attaque de l’Ofra, avait été annoncé. Ses funérailles sont prévues pour mercredi soir à Jérusalem.

Les deux parents restent hospitalisés.

9 COMMENTS

  1. L éthique juive va faire rire les benaillons avec ça, aujourd’hui se sont des civiles Israëliens et leurs militaires, qui sont pris pour cibles, je ne pense qu il faille risquer leurs vies pour cet pseudo éthique qui est plus de l égo qu autres choses. Que faire des condamnations ou condoléances, se qui compte est désormais agir ! חי וקיים

  2. de toute façon il faut se venger !! ceux qui tuent et qui s’en vantent doivent aussi payer !!
    le exécutants et leurs chefs doivent payer.
    tu ne peux pas tuer des israeliens et te dire qu’ils ne s’interesseront qu’au coupable-exécutant donc je suis tranquille .
    Comment tu veux trouver un coupable dans cette jungle .
    Donc faut faire payer les chefs qui eux sont bien visibles .

    • Vous n’avez rien compris à l’éthique juive.
      Si nous avons été choisis pour porter l’exemple, c’est que nous n’obeissons pas à ces vengeances aveugles, qui flinguent n’importe qui pour passer sa colère.
      On en est à envoyer des tracts et passer des SMS avant des actions de bombardements, ce que aucune armée au monde n’a jamais fait, pour eviter au mieux que des non-impliqués soient blessés.
      Nous ne deviendrons jamais comme eux.

      • c’est bien juste !! mais là c’est quand même une vengeance !!
        inutile de me repondre , je ne repondrai pas ; y a surement des gens qui pensent comme moi .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.