Tsahal frappe des cibles terroristes du Hamas à Gaza en réponse à plus de 60 ballons explosifs

Les attaques font suite au lancement de ballons incendiaires en Israël depuis Gaza au cours des derniers jours.

Des flammes et de la fumée sont observées lors d'une frappe aérienne israélienne dans le sud de la bande de Gaza (crédit photo: IBRAHEEM ABU MUSTAFA / REUTERS)
La flamme et la fumée sont aperçues lors d’une frappe aérienne israélienne dans le sud de la bande de Gaza (crédit photo: IBRAHEEM ABU MUSTAFA / REUTERS)

Des avions de combat, des hélicoptères et des chars de Tsahal ont attaqué un certain nombre de cibles terroristes du Hamas dans la bande de Gaza aux premières heures de mercredi matin, a déclaré le porte-parole de Tsahal. Au cours de l’attaque, un complexe militaire, des infrastructures souterraines et des postes d’observation ont été visés.

L’attaque a été menée en réponse au lancement de ballons incendiaires en Israël depuis Gaza au cours des derniers jours.

« Tsahal considère que toute activité terroriste contre le territoire israélien est très grave et continuera d’agir comme nécessaire contre les tentatives de nuire aux citoyens israéliens », a déclaré Tsahal. « L’organisation terroriste Hamas porte la responsabilité de ce qui se passe dans et hors de la bande de Gaza, et supportera les conséquences des actes terroristes contre les citoyens israéliens. »

Environ 60 incendies ont été allumés dans tout le sud d’Israël mardi en raison des ballons incendiaires.

Plus tôt mardi, le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le Premier ministre suppléant et ministre de la Défense Benny Gantz ont tous deux averti le Hamas, le groupe terroriste en charge de l’enclave côtière, qu’Israël réagirait si des ballons incendiaires étaient toujours lancés en Israël depuis la bande de Gaza.

«Dans le sud, le Hamas continue de permettre le lancement d’attaques de ballons explosifs dans l’État d’Israël. Nous ne sommes pas prêts à accepter cela et avons fermé le poste frontière de Kerem Shalom en conséquence », a déclaré Gantz lors de sa visite du commandement du front intérieur.

«Ils feraient bien d’arrêter de violer la sûreté et la sécurité d’Israël. Si cela ne se produit pas, nous devrons réagir, et avec force. »

«La terreur des ballons coûtera cher», a déclaré Netanyahu. «Nous agirons et exigerons un prix élevé. Nous l’avons fait dans le passé [Allusion voilée aux éliminations ciblées]. Souvenez-vous de cela, car nous le ferons à nouveau maintenant.

«Le Hamas et le Jihad islamique verront les durs résultats de ces calamités.»

Anna Ahronheim, Lahav Harkov et Tovah Lazaroff ont contribué à ce reportage.

2 Commentaires

  1. Israel.. está en su Justo derecho de defensa..y puede atacar rotundamente…bases de Hamás y desarticular a está organización terrorista de raíz ..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.