Tsahal déploie 2 brigades infanterie et tanks à Gaza

0
1211

Tsahal déploie DES BRIGADES ET APPELLENT DES RÉSERVISTES À LA FRONTIÈRE AVEC GAZA APRÈS Letir de roquette

Selon le brig.-gén. Ronen Manelis, la roquette a été tirée par des membres du Hamas depuis un poste militaire du Hamas à Rafiah, dans le sud de la bande de Gaza, et avait une portée de 120 kilomètres.

Des soldats israéliens parlent à côté de chars alors que des véhicules blindés militaires se rassemblent dans une zone dégagée près d'Israël

Les soldats israéliens parlent aux côtés des chars alors que les véhicules blindés militaires se rassemblent dans une zone dégagée près de la frontière entre Israël et la bande de Gaza, le 18 octobre 2018.. (crédit photo: REUTERS / AMIR COHEN)

Israël a déployé deux divisions d’infanterie et de blindés dans le sud d’Israël et a lancé un appel limité aux réservistes des corps du renseignement et de la défense anti-aérienne après les tirs de roquettes sur le centre d’Israël lundi matin, a annoncé l’armée israélienne.

Selon le brig.-gén. Ronen Manelis, la roquette a été tirée par des membres du Hamas depuis un poste militaire du Hamas à Rafiah, dans le sud de la bande de Gaza, et avait une portée de 120 kilomètres.

Manelis, qui a refusé de répondre à la question de savoir si la roquette avait été tirée accidentellement ou délibérément, a déclaré qu’il s’agissait d’un incident grave et qu’Israël tenait le Hamas pour responsable.

«Le lancement a été effectué par le Hamas à partir de l’une des rampes de lancement du groupe. Nous considérons le Hamas comme responsable de tout ce qui se passe à Gaza », a déclaré Manelis lors d’un appel téléphonique à la presse.

Après l’incident, le chef d’état-major de l’armée israélienne, le lieutenant général. Aviv Kochavi a tenu une évaluation de la situation avec le commandant de l’armée de l’air israélienne, le major-général Amikam Norkin, chef du Commandement Sud, le major-général. Herzi Halevi et d’autres officiers supérieurs.

Les deux brigades supplémentaires envoyées pour renforcer la division de Tsahal à Gaza avec environ 1 000 soldats avaient prévu d’organiser des exercices d’entraînement, mais ont été interrompues à cause des tensions exacerbées.

PAR ANNA AHRONHEIM
 25 MARS 2019 11H18
Adaptation : Marc Brzustowski

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.