Tsahal découvre le « centre névralgique » du Hamas sous le quartier résidentiel de Gaza

L’armée a découvert un immense complexe souterrain comprenant des bureaux et des amphithéâtres, avec des tunnels menant aux maisons d’éminents dirigeants du Hamas, dont Yahya Sinwar et Mohammed Dief.

La 401e brigade blindée de Tsahal et l’unité de commando Shaldag de l’armée de l’air ont localisé le bastion des dirigeants du Hamas dans la bande de Gaza, y compris le quartier général principal de l’organisation terroriste.

À l’intérieur des installations souterraines, les forces ont trouvé la preuve que le commandant de la branche militaire du Hamas, Mohammed Deif , est resté à l’intérieur du centre de commandement pendant un certain temps après avoir localisé une cage d’ascenseur menant à son bureau, à côté d’un fauteuil roulant susceptible d’avoir été utilisé par lui après avoir été blessé lors de tentatives de l’armée israélienne pour le tuer.

« Après avoir sécurisé la zone, une opération de balayage et de nettoyage a révélé la ville terroriste souterraine qui fait partie du système de tunnels du Hamas et comprend un tunnel stratégique relié à d’autres infrastructures souterraines importantes dans la bande de Gaza », a déclaré l’unité du porte-parole de Tsahal dans une déclaration.

צה"ל חושף: הושלמה ההשתלטות על מרכז ההנהגה של חמאס ברצועת עזה; תיעוד מ יוחד מפעילות הכוחות מעל ומתחת לקרקעTunnel menant au principal centre de commandement du Hamas( Photo : Unité du porte-parole de Tsahal )

« Les puits de tunnel menant au réseau de tunnels sont situés dans les résidences et les bureaux des hauts fonctionnaires et permettent une descente secrète par des ascenseurs et des escaliers désignés. Cela a permis aux membres du Hamas de s’échapper et de rester dans des cachettes pendant de longues périodes. Le réseau de tunnels souterrains comprend des portes anti-souffle et des cachettes. Dans certains cas, des produits alimentaires, des infrastructures d’eau et d’électricité ont été trouvés, ce qui a permis des séjours prolongés », ajoute le communiqué.

Centre de commandement du HamasVue aérienne des entrées du centre de commandement du Hamas( Photo : Unité du porte-parole de Tsahal )

אינפוגרפיקה מונפשת המתארת ​​את הפירים ב״רובע הבכירים״ של חמאס במרכז העיר עזה

Forces de Tsahal opérant dans la zone de commandement principal du Hamas( Photo : Unité du porte-parole de Tsahal )

« Ce réseau a été utilisé par les hauts responsables de l’organisation, Ismail Haniyeh, Yahya Sinwar, Muhammad Deif et d’autres, pour diriger l’activité opérationnelle du Hamas. Il était également utilisé pour les déplacements quotidiens protégés au cœur de la ville de Gaza », selon l’armée israélienne.

L’armée a trouvé du matériel de construction et de creusement utilisé par le Hamas pour construire les tunnels complexes, qui comprennent des portes anti-souffle, des armes, des munitions et du matériel militaire laissés dans un tunnel de 20 mètres de profondeur.
« Le puits du tunnel a été démoli par des explosifs incrustés par le Hamas, et de nombreuses armes et dispositifs technologiques ont été trouvés à proximité », selon Tsahal.

Centre de commandement du HamasSchéma du centre de commandement du Hamas( Photo : Unité du porte-parole de Tsahal )

Selon le communiqué, les forces sont arrivées sur la Place de Palestine, située dans la ville de Rimal, et y ont opéré dans toute la mesure de leurs capacités.
« Les forces ont mené une offensive combinée et coordonnée sur la place de Palestine et ont pris le contrôle opérationnel de la zone. Ces derniers jours, la zone a été entièrement sécurisée. Au cours des combats pour sécuriser la zone, les forces de Tsahal ont éliminé environ 600 terroristes lors d’opérations terrestres et aériennes », a déclaré Tsahal.
« La Place de la Palestine était un centre du régime militaire du Hamas et est entourée de bâtiments qui servaient de centres de commandement et de contrôle, de puits de tunnels terroristes et de bâtiments stratégiques appartenant à l’organisation. Cette infrastructure militaire était située à proximité directe de magasins commerciaux, de bâtiments gouvernementaux, de résidences civiles et d’une école désignée pour les enfants sourds, a expliqué l’armée israélienne, notant en outre que ces tunnels terroristes reliaient également les hôpitaux Al Rantisi et Al Shifa dans la bande de Gaza. .

Centre de commandement du HamasSchéma du centre de commandement du Hamas( Photo : Unité du porte-parole de Tsahal )

Le colonel Aharon, commandant de la 401e brigade supervisant l’opération dans la zone, a déclaré : « C’est une zone dynamique dans laquelle vivent des milliers de Gazaouis. Les maisons sont conçues dans un style très occidental. Quiconque veut être au cœur du mouvement du Hamas activités a ici un appartement, un bureau ou une cachette souterraine.

« Il y a un monde souterrain construit ici au fil des décennies – conçu pour protéger uniquement les dirigeants du Hamas, pas les citoyens de Gaza, ni les terroristes, ni même les commandants sur le terrain », a-t-il ajouté. « Nous avons trouvé des centaines de générateurs fournissant une alimentation de secours aux hauts responsables du Hamas et des batteries géantes. pour une survie à long terme enfouie sous terre. Il s’agit d’un espace urbain fortifié.

צה"ל חושף: הושלמה ההשתלטות על מרכז ההנהגה של חמאס ברצועת עזהצה »ל חושף: הושלמה ההשתלטות על מרכז ההנהגה של חמאס ברצועת עזה Force de Tsahal à Gaza( Photo : Yoav Zitun )

Le commandant adjoint de Shaldag, D., qui commandait les troupes dans les installations souterraines, a déclaré : « Nous avons atteint le centre névralgique du Hamas et avons découvert des systèmes de tunnels sophistiqués et complexes. Grâce à nos divers moyens technologiques, nous avons repéré de nombreuses entrées qui en ont conduit à bien d’autres également. Nous avons trouvé plus de 20 grandes entrées souterraines avec escaliers et échelles. Chaque entrée sert de voie d’évacuation pour les hauts responsables du Hamas, comme d’évasion vers un autre réseau de tunnels.
La profondeur des principaux bureaux et ministères souterrains du Hamas a atteint la limite de leurs capacités de fouille, c’est-à-dire jusqu’au bord de la nappe phréatique – entre 50 et 60 mètres sous le niveau du sol. Le complexe comprenait des salles de discussion, des salles de loisirs et une salle de réunion du Cabinet.
L’armée israélienne se prépare à démolir systématiquement cette immense installation, mais personne en Israël ne peut garantir que cette vaste base terroriste, comme d’autres dans la bande de Gaza, ne sera pas reconstruite après la fin de la guerre.

JForum.fr avec ynet

Yoav Zitun à Gaza

Tunnels depuis le centre de commandement du Hamas à travers Gaza( Photo : Unité du porte-parole de Tsahal )

 

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Guidon

Donner leur un territoire et voilà ce qu’ils font avec.