Trahison d’Etat : du Grand Mufti à la rue des Rosiers

7
892

 

Les « révélations », concernant le deal entre l’Etat français et les terroristes arabes après l’attentat de la rue des Rosiers, témoignent une fois de plus que ce monde est tordu.

Le “manager” manage. Les mots ont un sens et le verbe manager a celui, étymologiquement, du travail de la main, la manipulation.

Pourquoi cet ancien responsable de la sûreté française fait-il ces révélations ?

Ces révélations sont-elles vraies ?

En réalité, cette posture est une manière de s’accrocher à l’espoir que ce ne soit pas le cas, à l’espoir que certaines valeurs dirigent encore ce monde, car il est des plus probables qu’il y ait bien eu un accord entre l’Etat français et les terroristes. Ce ne serait pas une première fois.

La liste serait longue, mais nous pourrions commencer avec l’exfiltration du grand Mufti de Jérusalem en 1945, dans le but de le faire échapper au procès de Nuremberg pour crime contre l’humanité. La stratégie géopolitique pro-arabe nécessitait de sauver la tête pensante de la division SS musulmane.

Il y a bien malignité, manipulation (et accessoirement démonstration de la proximité entre Islam et Nazisme) .

On parle de la “République des copains et des coquins”, particulièrement pour désigner cette époque mitterrandienne des années 80. En réalité, il s’agit de la République des copains, des coquins et des assassins. Il y a trahison d’Etat, trahison envers le peuple.

 

La morale est faite d’illusion écrivait Georges Sorel, avec une part de raison. Mais que vaut la Raison d’Etat?

La stratégie de l’intention géopolitique française pro-arabe a-t-elle été récompensée à la suite de l’exfiltration du grand Mufti de Jérusalem? Quoi qu’il en soit, une conséquence majeure de sa libération vers l’Egypte aura été de favoriser le rôle de refuge du Moyen-Orient pour les dignitaires nazis après la guerre, puis permettre la formation et l’encadrement des services de sûreté des régimes dictatoriaux. Ce vecteur important a fait de la région une zone de guerre. Ne nous étonnons pas qu’aujourd’hui ce conflit soit importé en Europe.

L’époque mitterrandienne consacrait la Raison d’Etat. Les mêmes dirigeants en place pour l’attentat de la Rue des Rosiers ont eu à gérer l’attentat de l’immeuble Drakkar où périrent 58 parachutistes français en 1983. En représailles, l’opération “Homo” est lancée. Une jeep, remplie d’explosifs désamorcés est signalée devant le centre culturel de l’ambassade d’Iran à Beyrouth. Il importait pour la France de ne pas faire de victimes et de se contenter d’un avertissement. Ce fut, ensuite, l’opération Brochet qui bombarda la caserne Cheikh Abdallah après avoir pris soin d’avertir le Hezbollah pour qu’il n’y ait pas de victimes parmi les terroristes.

Ne s’agit-il pas d’une trahison envers ses propres soldats, envers ses serviteurs les plus vaillants et dévoués?

Non, un accord avec les terroristes de la Rue des Rosiers ne serait pas un cas isolé.

Cette époque est-elle révolue? N’y a-t-il pas une logique persistante?

 

Une même cause produit un même effet.

Quelles sont les conséquences de permettre aux terroristes de se déplacer librement sur le territoire?

Quelles sont les conséquences de leur offrir une légitimité par la reconnaissance, celle-ci serait-elle officieuse?

 

Il est question, ici, d’un accord entre les parties. Qui peut faire confiance aux terroristes?

Qui se ressemble, s’assemble.

 

L’accord entre l’Etat français et les terroristes bafoue le droit naturel qui garantit la sûreté du peuple au premier chef.

 

Il y a bien trahison d’Etat. Les terroristes se définissent en guerre contre nous. Le terrorisme n’est, ni plus ni moins, qu’un moyen de guerre. La trahison relève “d’intelligence avec l’ennemi”.

 

L’Etat français réagira-t-il à ce scandale? Il appartient au Chef de l’Etat de s’exprimer.

Mais peut-on, encore, faire confiance à l’Etat?

En présentation de l’ouvrage “Géopolitique de la conspiration contre les peuples, Gilles Falavigna, Dualpha, 2018, “, l’éditeur écrit: “Il n’est pas trop tard pour résister, selon l’auteur. Encore faut-il prendre la mesure de cette résistance.”

 

Par Gilles Falavigna

7 COMMENTS

  1. NOUS AVONS LA MÊME SITUATION AVEC ANNE IHUELLOU, JUGE D’INSTRUCTION À BOBIGNY, QUI PROTÈGE TRAORÉ, L’ASSASSIN DE SARAH HALIMI, EN REFUSANT LES PREMIERS EXPERTS QUI DÉCLARAIENT TRAORÉ RESPONSABLE DE SES ACTES ET EN CONVOQUANT D’AUTRES “EXPERTS” QUI DÉCLARÈRENT TRAORÉ “VICTIME” D’UNE BOUFFÉES DÉLIRANTE AIGUE. EN RÉALITÉ LA JUGE FÉLONNE ESSAIE DE PROTÉGER LES POLICIERS MASSÉS DEVANT LA PORTE DE LA RUE ET QUI NE BOUGÈRENT PAS MALGRÉ LES CRIS ET SE RENDANT AINSI COUPABLE DE NON-ASSISTANCE À PERSONNE EN DANGER. C’EST D’AILLEURS LA RAISON POUR LAQUELLE CETTE SALOPE REFUSE UNE RECONSTITUTION DES FAITS!!!

  2. Cela fait partie de la désinformation malsaine de ce XXI• siècle sous couvert de vérité, on avoue « la vérité » la main sur le cœur, on va même jusqu’à demander pardon…. certains vont condamner avec la plus grande indignation, d’autres vont pousser des cris de vierges effarouchées, (pendant deux jours, allez… soyons larges) d’autres vont préconiser la béni oui oui amitié inter –
    -religieuse…
    et moi, voyez vous : face à de tels collabos, ça serait : tribunal de guerre et deux balles dans la tête. En envoyant la facture des 2 balles aux héritiers. (Comme les chinois)
    À vrai dire, les mots me manquent pour exprimer le dégoût que m’inspirent nos dirigeants, tous autant qu’ils sont. Il n’aiment ni les peuples, ni les hommes, ni la nature, ils sont désincarnés, cyniques et hypocrites. Et ils ne s’aiment même pas entre eux et ne s’aiment même pas eux-mêmes.
    Tout ça va bientôt être précipité dans l’abime de l’énorme Gouffre qu’ils ont contribué à creuser dans le sous-sol de notre belle planète. Pour ne parler que du monde où je suis, présentement.

    Les enfers, c’est cela qu’il les attend, à vouloir être plus fort qu’un dieu dont ils nient l’existence, à pratiquer le satanisme, car là, ils y croient !!! Et tout ce qu’on ne sait pas…

  3. L affair ilan halimi et tous le reste cet exactement pareil ces de l’antisémitisme nous les juifs de france ne serons jamais protéger j aie vécu une situation ou j ai été agresser chez moi il y as eut tentative de meurtre avec un cutteur et bien croyez le ou non comme c etais avec des mus ces moi qui a faillis être incarcéré et eux n ont jamais ete inquiété a ce que je sache et sa ces pas de la fek news

  4. Si la Presse française était libre , il y aurait un lever de bouclier, in assisté à un silence ahurissant .

    Les politiques, les intellos ou sont ils ? Y en a t il vraiment ?
    Ils hibernent sans doute , ils renoncent ils capitulent ….pauvre France .

    Ailleurs une commission parlementaire aurait été formée ,

    La on traque les blanchiments d’argent ” tracfin” les détournements financiers c’est bien. Mais en même temps et de manière perfide et irrresponsable et criminelle on pactisé avec ces forces islamo fascistes et l’on recouvre tout cela par un voile de fausse pudeur appelé ” secret défense ”
    En définitive le secret un jour fini par être dévoilé et La Défense elle n’en
    Peut plus de prendre des revers et d’investir en hommes en matériels et en vies humaines de nos civils , Paris , Bataclan , Nice , Toulouse, Strasbourg de nos soldats Montauban , et sur tous les sites , africains , Syriens Afghans et bien d’autres restés secrets.

    L’absence de cohérence de la politique française ne dérange personne et cela vient une fois de plus d’être confirmé .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.