Soutien à Tsahal contre l’Iran – même si cela mène à la guerre

5
1254

«Soutien à l’action de Tsahal contre l’Iran – même si cela mène à la guerre»

Une étude approfondie de l’INSS a révélé que le public israélien soutient les actions de Tsahal contre l’enracinement iranien dans le secteur nord. Selon les résultats, seulement la moitié environ du public pense que le front intérieur est prêt pour une guerre. Aussi : Que pense le public des relations d’Israël avec les États-Unis?

Avion F-35 de Tsahal. Photo: Unité du porte-parole de Tsahal

Une étude approfondie de l’Institut israélien d’études sur la sécurité nationale (INSS) a révélé que le public estime que Tsahal est prêt pour la guerre et que la politique résolue dans le nord doit être poursuivie, même au prix d’une escalade. L’étude particulièrement large, comprenant un échantillon représentatif de 800 personnes, est basée sur des entretiens approfondis menés avec les participants.

L’étude, publiée avant la conférence annuelle de l’INSS, est d’accord avec l’évaluation de Tsahal; 31% du public perçoivent le secteur nord comme le plus grand point de danger pour Israël, suivi du programme nucléaire iranien avec 26%. Pendant ce temps, la position du conflit israélo-palestinien a progressivement baissé et atteint désormais 14%. La perception du Hamas à Gaza comme une menace est en baisse, avec seulement 14% du public considérant le Hamas comme une menace stratégique.

Un point «particulièrement intéressant», a souligné l’INSS, «est la position du public au sujet de la préparation du front intérieur à un scénario de conflit militaire – 54% pensent que le front intérieur est prêt. Il s’agit d’une statistique intéressante, compte tenu de la campagne lancée par Tsahal pour sensibiliser les citoyens d’Israël à un scénario de guerre, dans lequel le front intérieur paiera également un prix conséquent. L’importance de la campagne de sensibilisation de Tsahal devient encore plus grande, compte tenu des statistiques suivantes: une grande majorité, 72% du public, indique qu’ils ne se préparent pas au scénario de guerre, ou se préparent uniquement de manière très limitée. Seuls 28% ont répondu qu’ils se préparaient dans une large mesure ou très largement à un tel scénario sur le front intérieur. »

L’étude a également révélé que 82% étaient d’accord avec la déclaration selon laquelle «Israël ne peut compter que sur lui-même»; 60% pensent que le peuple d’Israël est le «peuple élu»; et 50% ne croient pas que les États-Unis se tiendront aux côtés d’Israël s’ils sont attaqués de la même manière que l’Arabie saoudite a été attaquée récemment par l’Iran.

Les résultats complets de l’étude approfondie coordonnée par le Dr Zipi, chercheur principal Israélien à l’INSS, seront présentés dans le cadre de la 13 e conférence internationale de l’institut.

israeldefense.co.il

5 COMMENTS

  1. Si y a guerre l iran, et le Liban seront détruis c es une évidence , le régime d iran disparaîtra , le peuple prendras le pouvoir, et le Liban sera libéré du hezbollah, mais Israël laissera des traces sur le pays et sur sa population, y a un prix pour en finir avec l iran , et le monde sera en paix pour beaucoups d années.

  2. Si une prochaine guerre est déclarée est il prévu un plan pour tous les Juifs ou autres qui seraient volontaires pour aider nos frères ?

    • Préoccupant…
      Mais qui fait vivre et qui fait mourir ?
      David n’avait qu’une fronde, un berger, adolescent, tandis que Goliath, un géant, était un soldat lourdement armé.

  3. Parfois, les sondages étonnent par leur seule pertinence.
    Voulons-nous etre “nagasakés et hiroshimés” sans bouger, ou voulons-nous tout faire pour l’en empêcher ?
    Cocher la mention choisie… A ou B ou C
    A [ ] oui
    B [ ] non
    C [ ] je ne sais pas

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.