Tentative d’incendie d’une église du Rhône : Darmanin fustige «un choc contre la République»

Par Le Figaro avec AFP
Gérald Darmanin s'est rendu à Rillieux-La-Pape après la tentative d'incendie qui a touché une église de la commune ce week-end.
Gérald Darmanin s’est rendu à Rillieux-La-Pape après la tentative d’incendie qui a touché une église de la commune ce week-end. OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a vivement condamné ce lundi la tentative d’incendie qui a visé ce week-end une église de Rillieux-La-Pape, la qualifiant de «choc contre la République», et promis des renforts policiers dans la métropole de Lyon.

«Nous avons été choqués des événements qui se sont passés ce week-end (…) S’en prendre à un lieu de culte est un choc contre la République», a déclaré le ministre lors d’un bref déplacement dans cette ville populaire de l’agglomération lyonnaise, où des hommes cagoulés ont projeté samedi soir un véhicule en flammes contre l’église Saint-Pierre Chanel, sans toutefois parvenir à incendier le bâtiment, grâce à l’intervention des pompiers. Sur place, le ministre a souhaité manifester sa «solidarité avec la ville, les catholiques, contre tous les actes anti-religieux» et «dire à ceux qui ont commis ces méfaits cagoulés que nous ne lâcherons pas». «Tous les moyens sont mis, y compris les moyens scientifiques, pour retrouver les auteurs de cet acte inqualifiable».

«Des moyens supplémentaires seront donnés à l’agglomération lyonnaise», avec «des renforcements d’effectifs y compris dans les communes de l’agglomération qui ne sont pas Lyon», a-t-il assuré sans fournir de chiffres. Il a précisé qu’il recevrait le maire de Lyon Grégory Doucet «dans 10 jours» pour évoquer la question. Mi-septembre, le nouveau maire EELV avait réclamé au ministre 200 policiers supplémentaires sur sa ville pour enrayer la baisse des effectifs.

Au cours de ce bref déplacement, le ministre s’est notamment entretenu avec l’administrateur du diocèse de Lyon, Mgr Michel Dubost, et l’imam de la mosquée de Rillieux-La-Pape, Aissa Aarfaoui, notamment pour afficher «la solidarité républicaine» et «rassurer les fidèles quelle que soit leur religion».

Après la tentative d’incendie de samedi, le maire (LR) de Rillieux-la-Pape, Alexandre Vincendet, avait dénoncé les agissements «d’un commando criminel» ayant agi «de manière coordonnée» dans plusieurs endroits de la ville, où plusieurs véhicules en stationnement avaient été incendiés et poussés en travers de la chaussée. Dans un communiqué, le président du Conseil des mosquées du Rhône, Kamel Kabtane, a «condamné avec force» lundi les actes de ce week-end, qui font suite à une tentative d’incendie d’une mosquée mi-août à Bron, une autre ville de l’agglomération.

«En s’attaquant aux lieux de cultes ou aux religions, c’est bien au vivre ensemble que l’on veut attenter (…) Nous appelons tous les croyants à combattre ensemble cette forme insidieuse qui tend à vouloir opposer les communautés les unes aux autres», a-t-il ajouté.

Rhône : une église victime d’un «commando criminel», Gérald Darmanin se rend sur place

L’édifice de Rillieux-la-Pape a été la cible d’une tentative d’incendie. D’autres incidents ont eu lieu dans la ville samedi soir.

Par Le Figaro avec AFP
Une église de Rillieux-la-Pape attaquée: le maire dénonce «un commando criminel»

Le maire (LR) de Rillieux-la-Pape (Rhône), Alexandre Vincendet, a dénoncé dimanche 4 octobre les agissements «d’un commando criminel» qui a tenté la veille au soir de mettre le feu à une église de sa commune.

Un groupe «d’une dizaine de personnes, vêtues de noir et cagoulées afin de ne pas être reconnues par les caméras de vidéo protection», a poussé vers 21h30 une voiture contre la façade d’une église et y a mis le feu, a indiqué l’édile sur les réseaux sociaux. Selon le maire, le même groupe s’est aussi attaqué «de manière coordonnée» à une dizaine de véhicules stationnés dans divers endroits de la ville.

«Actes de séparatisme»

«Ces actes de séparatisme sont intolérables, inqualifiables et révoltants, d’autant plus qu’ils sont gratuits», a dénoncé Alexandre Vincendet. «Désormais, il est essentiel que la Justice, elle aussi, se mette au diapason en condamnant les criminels dont nombres sont connus et qui se gargarisent de leur impunité qui n’a que trop duré», a-t-il écrit, avant d’affirmer que «JAMAIS nous ne baisserons les yeux. JAMAIS nous ne nous soumettrons». Le maire Les Républicains, qui a noté une hausse des violences dans sa ville depuis la fin du confinement, a annoncé avoir prévenu le cabinet du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

Le mur de l’église Saint-Pierre-Chanel, un bâtiment contemporain, a également été noirci. Dans un bref communiqué, l’administrateur du diocèse de Lyon, Mgr Michel Dubost, a «déploré» ces violences et «assuré à la communauté chrétienne et tous les habitants du quartier de (son) amitié et de (son) soutien». «Quand on s’attaque à un lieu de culte, on s’attaque à la République qui est garante de la liberté de religion», a relevé le maire.

Des pompiers pris à partie

Les pompiers, rapidement dépêchés sur place, ont été pris à partie par des jets de projectiles. Plusieurs de leurs véhicules ont été endommagés. Si aucun blessé n’est à déplorer, le syndicat de pompiers SUD SDMIS a toutefois dénoncé une «routine qui s’est, maintenant, installée durablement» et annoncé des dépôts de plainte. «Les auteurs n’étant certainement pas des amateurs ni des inconnus, et avant qu’un drame ne se produise, seules des condamnations fermes et immédiates peuvent mettre fin à cette spirale infernale», a écrit le syndicat dans un communiqué publié sur Facebook.

Ces violences surviennent à quelques jours du 30e anniversaire des émeutes qui avaient secoué la ville voisine de Vaulx-en-Velin.

Après les violences «intolérables» du weekend, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé se rendre sur place ce lundi soir. Le maire Alexandre Vincendet l’a immédiatement remercié pour son soutien.

1 COMMENTAIRE

  1. Il ne suffit pas d’être choqué monsieur Moussa Darmanin, il faut expulser toute cette racaille qui nous pourrie la vie. Qu’ils aillent incendier les mosquées.
    ROSA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.