Le Qatar joue un rôle majeur dans le financement des groupes européens des Frères musulmans: rapport

Une moto passe devant l’Association caritative Sheikh Eid dans la capitale qatari, Doha, le 9 juin 2017 (AFP) Al Arabiya anglais Mercredi 30 septembre 2020

Le Qatar joue un rôle majeur dans le financement des groupes islamistes en Europe, principalement via son ONG Qatar Charity, selon un dernier rapport du Centre international pour l’étude de la radicalisation (ICSR).

Au moins 138 projets à travers l’Europe, dont beaucoup liés à des organisations associées aux Frères musulmans, étaient financés par Qatar Charity (QC), selon le rapport de 104 pages publié lundi.

Pour tous les derniers titres, suivez notre chaîne Google Actualités en ligne ou via l’application.

Citant un rapport de 2019 des journalistes français Christian Chesnot et Georges Malbrunot, l’ICSR a construit son rapport sur les groupes des Frères musulmans qui reçoivent un financement et un soutien directement du Qatar.

«Tout un système pour aider à construire des mosquées et des centres islamiques», écrivent Chesnot et Malbrunot dans leur livre «Les Qatar Papers – Comment l’émirat finance l’islam en France et en Europe».

«La déclaration de mission de Qatar Charity fait référence à un système de valeurs« centré sur l’intégration et l’inclusion ». Mais son objectif en Europe, affirment Chesnot et Malbrunot, est «de renforcer l’identité islamique et d’aider à répandre et à ancrer l’islam politique dans les communautés musulmanes à travers l’Europe» », citent les auteurs français.

Qatar Charity est une organisation controversée financée par la famille dirigeante du Qatar et classée comme organisme terroriste par le Quatuor antiterroriste qui comprend les Émirats arabes unis, l’Arabie saoudite, Bahreïn et l’Égypte.

La photo d'archive montre les journalistes français Christian Chesnot et Georges Malbrunot et leur livre: Les Qatar Papers - Comment l'émirat finance l'islam en France et en Europe. (Fichier photo)

La photo d’archive montre les journalistes français Christian Chesnot et Georges Malbrunot et leur livre: Les Qatar Papers – Comment l’émirat finance l’islam en France et en Europe. (Fichier photo)

Selon Qatar Papers, entre 2011 et 2014, Qatar Charity a financé cinq projets liés aux organisations musulmanes en Suisse. Ils incluent le Musée des civilisations islamiques de La Chaux-de-Fonds, le Complexe culturel musulman de Lausanne et la mosquée Salah-Eddine à Bienne.

Parmi les membres du réseau du Qatar en Suisse, Mohamed Karamous et son épouse Nadia ont reçu 1,2 € entre 2011 et 2013 via sept virements bancaires de Qatar Charity, selon le livre.

Il révèle que Nadia Karamous a été directement recommandée par Yusuf al-Qaradawi, le chef spirituel des Frères musulmans basé au Qatar. Le livre révèle également que l’intellectuel islamiste Tariq Ramadan reçoit 35 000 € par mois de la Qatar Foundation en tant que «consultant».

Le grand érudit islamique suisse Tariq Ramadan arrive au Palais de Justice de Paris, le 13 février 2020 (AFP)

L’intellectuel islamiste suisse Tariq Ramadan arrive au Palais de Justice de Paris, le 13 février 2020 (AFP)

Un document de l’observatoire financier français Tracfin indique qu’il a également reçu 19000 € de la Ligue musulmane suisse début 2018 au moment de son arrestation sur des allégations de viol.

En outre, des documents bancaires montrent qu’avant son arrestation, il avait retiré 590 000 € des comptes bancaires qatariens, selon le livre. Ramadan et sa femme ont acheté deux appartements à Paris pendant la même période.

Selon le rapport de l’ICSR, au cours des 22 dernières années, le QC a signé 77 accords de coopération avec l’ONU et des organisations internationales d’une valeur de 76 millions de dollars. En 2014, QC a coopéré avec l’agence d’aide du gouvernement américain, USAID, lors des inondations en Malaisie; L’USAID a distribué des tentes fournies par QC.

Lire la suite:

Un livre français révèle comment le Qatar a financé les mosquées des Frères musulmans en Europe

Le Qatar finance les armes du Hezbollah via des expéditions d’or à travers l’Afrique: rapports

Les politiciens européens demandent une répression rapide du financement du Hezbollah par le Qatar: Fox News

«Cependant, QC est soupçonné de soutenir des groupes terroristes et extrémistes depuis quelques années. Dans une affaire de terrorisme fédéral en 2002, les procureurs américains ont allégué que QC a servi de canal financier majeur pour financer les attaques d’Al-Qaïda contre les ambassades américaines au Kenya et en Tanzanie en 1998 », lit-on dans une partie du rapport de l’ICSR.

Le rapport de l’ICSR a également cité des images de décembre 2012, dans lesquelles le logo de Qatar Charity peut être vu sur des boîtes d’aide dans une vidéo annonçant la création du Front islamique syrien, décrit par deux experts en lutte contre le terrorisme comme «un groupe de coordination de six organisations qui est considéré comme l’un des éléments djihadistes clés au sein de l’opposition syrienne.

Dernière mise à jour: mercredi 30 septembre 2020 KSA 03:59 – GMT 00:59

3 Commentaires

  1. Il s’agit d’une traduction d’Al Arabiya, publication saoudienne, leur vocabulaire n’est pas aussi tranché en blanc et noir que le vôtre. Nous avons modifié cette traduction par « intellectuel islamiste », ce qui correspond à son statut ordinaire, sans chercher à forcer le trait. Cela dit? le journal saoudien relate son inculpation pour viol et l’argent dont il a immédiatement disposé de la part de la fondation qatarie dans ce contexte. Les faits reprochés sont donc clairement mentionnés contrairement à vos allusions de « quasi-complicité », dont nous devrions « avoir honte » : aucune, nous suivons de près au contraire, l’évolution de certains pays du Golfe en voie de rapprochement et n’exigeons pas de l’histoire qu’elle aille plus vite que la musique.

    Notre site traite un peu plus souvent que vous de, et s’engage clairement sur la question de l’antisémitisme, dans ses colonnes et sur le terrain, nous n’avons donc aucune leçon à recevoir. Honte aux donneurs de leçons, fidèles à la critique facile derrière son clavier.

  2. D’un côté ils accueillent une base américaine de 13.000 soldats, et de l’autre côté ils financent les attentats contre des ambassades américaines.
    Fidèles à eux-mêmes

  3. Arrêtez d’appeler Tariq Ramadan le grand érudit. Appelez le plutôt le violeur. Quelle honte de la part d’un site comme J Forum d’appeler cette pourriture antisémite érudit.
    ROSA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.