Israël: Eric Ciotti appelle à “reconnaître Jérusalem comme capitale unifiée et indivisible”

Le député LR des Alpes-Maritimes a adressé un courrier à Jean-Yves Le Drian dans lequel il lui demande de “reconnaître Jérusalem comme capitale” d’Israël.

« Nous avons le devoir de nous tenir aux côtés de nos alliés. » Eric Ciotti a décidé d’interpeller directement Jean-Yves Le Drian. Ce mardi 31 août dans le 8h30 de franceinfo, le député LR des Alpes-Maritimes a tout d’abord appelé à « reconnaître Jérusalem comme capitale indivisible et unifiée de l’Etat d’Israël ». Le candidat à la primaire de la droite souhaite ainsi « déplacer » l’ambassade de France « à Jérusalem ». De façon plus officielle, Eric Ciotti a rédigé cette demande dans un courrier adressé au ministre des Affaires étrangères que nous avons pu consulter. Il appelle Jean-Yves Le Drian à « resserrer les liens entre nos deux pays afin de rassurer notre allié israélien » qui est « menacé par le terrorisme » et « encerclé par des nations arabes refusant de reconnaître l’essence même de son existence ».

Une garantie de paix ?

« L’adoption en 2014 par le Parlement de la résolution invitant la France à reconnaître un Etat palestinien a constitué une faute n’offrant aucune perspective de paix », a critiqué Eric Ciotti dans sa lettre. Il s’est ensuite directement adressé à Jean-Yves Le Drian : « Votre utilisation le 27 mai dernier du terme « apartheid » à propos d’Israël a également profondément heurté de nombreux binationaux et Français amis d’Israël. »

Pour le député républicain, reconnaître Jérusalem en tant que capitale d’Israël est bel et bien « une garantie pour la paix qui ne remet pas en cause la solution à deux Etats », qu’il juge être un « vecteur de division et de haine ». Avant de conclure dans le courrier que Valeurs actuelles a pu lire : « Un tel geste de la France resserrerait les liens entre nos deux peuples qui ont en partage une civilisation judéo-chrétienne mais aussi la démocratie et la liberté. »

Eric Ciotti © SYSPEO/SIPA

6 Commentaires

  1. Comment reconnaitre de lego ce qui est de facto. Pour rappel c’est au pays de définir où il veut localisé sa capitale sur son territoire, pas aux autres nations. C’est sont droit. Le brésil a déplacé sa capital de Rio de Janeiro à Brasilia, personne n’a rien dit. La Cote d’Ivoire la sienne d’Abidjan a Yamoussoukro, idem. Israël à toujours eut l’intention que Jérusalem soit sa capitale, Tel Aviv n’était que qu’une transition. Maintenant qu’il contrôle ce territoire, en temps qu’état souverain, c’est son droit. Actuellement le siège du gouvernement de l’Autorité Palestinienne est à Ramallah ce qui en fait de facto sa capitale. Situé une capitale sur un territoire qu’il ne contrôle pas est une aberration.

  2. Manœuvre électorale ou pas c’est mieux de voir des politiques comme Mr Ciotti sincères et qui veulent que des véritables relations entres Israël et la France économique sécuritaire tout le monde sait que c’est la seule solution, les palestiniens n’ont aucun avenir ces gens vivent sous perfusion mondiale un moment ça va s’arreter Comme vu avec l’Afghanistan

  3. Je ne doute pas de la sincérité d’Eric Ciotti mais cet appel n’ayant aucune chance d’être entendu, il est fait pour être entendu de l’électorat juif, s’il y en a un.

  4. C’est bien gentil mais même si ça semble partir d’un bon sentiment ça me ressemble plus à une manœuvre électorale qu’à une réelle requête. Il n’y a aucune raison pour que la France et le quai d’Orsay modifie tout à coup sa politique de longue date. Et vu l’arabisation galopante de la France c’est pas demain la veille…
    Pour un tel retournement de situation il faudrait l’intervention d’HM.

    • Manoeuvre electorale ? peut-etre pas. Eric Ciotti est un ami sincere d’Israel, comme il l’a prouve a de maintes reprises. M.le Drian est un ennemi sincere d’Israel et, bien entendu, cet appel ne sera pas entendu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.