Aéroport Ben Gourion

Préparez-vous: voici les grandes lignes des consignes dès l’ouverture du ciel

Le ministère des Transports élabore un plan de vol qui permettra à tous les Israéliens de revenir en Israël pour les élections

  • Quand pourrons-nous voler à des fins touristiques et à quel point les vaccinés apprécieront-ils la facilité?

 Le ciel en Israël est toujours fermé, mais les ministères travaillent déjà sur la disposition de leur ouverture. La ministre des Transports, Miri Regev, a évoqué aujourd’hui (dimanche) la possibilité que le Comité des exceptions soit bientôt aboli, les Israéliens du monde entier seront alors autorisés à rentrer dans le pays pour voter aux élections.

Dans la première étape, il est plus probable que tous les Israéliens entrent dans le pays pour voter, et il est probable que sortir d’Israël sera également plus facile et il est peu probable que cela nécessitera un comité des exceptions, c’est un soulagement significatif attendu. Très bientôt, selon ce qui se trame, le ciel s’ouvrira encore plus significativement vers le mois d’avril, et des maintenant on peut dévoiler ce qui sera prévu avec la réouverture du ciel.

L’une des options envisagées est qu’au départ, seuls les vaccinés pourront voler, parallèlement à des cas exceptionnels parmi les non vaccinés. Cette option rencontre pas mal de difficultés et au final, même ceux qui ne sont pas vaccinés, surtout quand il s’agit des enfants et ceux qui ne peuvent pas être vaccinés pour des raisons de santé, pourront voler dans un contexte qui a été testé et approfondi par équipes médicales expérimentées ces dernières semaines.

Les immunisés pourront profiter de toute une gamme d’installations, y compris l’exemption de l’isolement dans le pays. Le ministre des Transports a précisé que le gouvernement pourra rouvrir et fermer le ciel en fonction du niveau de morbidité en Israël et dans le monde et conformément au développement de nouvelles variantes susceptibles de mettre en péril la campagne de vaccination. Nous insistons sur le fait que toutes les options et tous les plans doivent être approuvés par le gouvernement.

Actuellement, quatre pays reçoivent des touristes israéliens vaccinés sans avoir besoin de s’isoler: Chypre, les Seychelles, la Grèce et la Géorgie. On s’attend à ce que le nombre de pays recevant des touristes vaccinés augmente bientôt, en fonction de l’augmentation du nombre de vaccinés dans le monde et du taux de morbidité dans chaque pays.

JForum ‒ Israel Hayom

1 COMMENTAIRE

  1. Les européens ne sont pas prêts de pouvoir se rendre en Israël. Le problème sera les faux certificats de vaccination qui vont pulluler tout comme il existe déjà des faux PCR négatifs. Finalement, vaccinés ou pas, voyager librement comme avant est quelque chose qui ne reviendra pas avant longtemps. Et ce jour là, il n’y aura presque plus de compagnies aériennes car elles seront presque toutes en faillite, et alors les prix des billets sur les quelques avions qui voleront seront à des prix prohibitifs. Finis les vols pas chers. Le monde d’après va être très dur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.