Quand Jimmy Carter avait trahi le Shah au profit des mollahs iraniens (BBC)

L’ex Président Carter est aujourd’hui un des plus farouches opposants d’Israël, qu’il n’hésite jamais à critiquer avec sévérité. La BBC a révélé comment Carter a aidé à sa manière la révolution islamique en Iran, en trahissant le régime allié de Téhéran dirigé par le Shah et en faisant peu de cas d’Israël.

Pour tenter d’influencer les Etats-Unis en faveur de son mouvement islamique, l’ayatollah Khomeini ne cessait d’écrire aux Présidents américains. Le premier message qu’il a envoyé était destiné au président John F. Kennedy en 1963. Mais ce message est arrivé seulement deux semaines avant son assassinat. La seconde tentative a eu lieu en janvier 1979. Cette fois c’est Jimmy Carter qui était le destinataire de la missive. Quelques jours plus tard, le président Carter a encouragé le Shah à « quitter rapidement » le pouvoir, ouvrant un boulevard au nouveau régime théocratique des mollahs.

Les deux pays ont alors entamé des pourparlers secrets. Ils ont abouti à des assurances américaines paraphées par Jimmy Carter, assurant Khomeini de ne pas s’opposer au renversement du régime pourtant officiellement allié des Etats-Unis. Pour sa part, Khomeini a promis à plusieurs reprises que l’Iran verrait les Etats-Unis comme un ami et continuerait de vendre du pétrole à tous les pays, sauf Israël et l’Afrique du Sud.

Jimmy Carter a tout faux !

Carter n’a alors pas soufflé mot. La discrimination envers l’Etat juif ne lui posant aucun problème. L’ayatollah a même convaincu les États-Unis qu’il n’y avait aucunement besoin de désarmer son régime, assurant que l’armée américaine serait encore bienvenue dans le pays…

C’est tout l’inverse qui s’est produit et Carter n’y a vu que du feu. Le bilan catastrophique de la politique de Carter en Iran, a culminé par l’humiliation des Etats-Unis. La prise d’otage à l’ambassade américaine à Téhéran et l’opération de sauvetage ratée…  Autant de revers qui ont fortement contribué à la défaite du président démocrate aux élections de 1980.

3 Commentaires

  1. Il y a une constance dans la bêtise et la lâcheté des fascistes « Démocrates » qui eux aussi, ne ratent jamais l’occasion de rater une occasion de bien faire.
    C’est l’ordure Obama qui a tout fait en 2015, pour obtenir un accord avec les enturbannés à qui il a donné toutes sortes d’avantages et en abandonnant les plus fidèles alliés des USA, à commencer par le plus fidèle parmi les fidèles : Israël.
    Pire, c’est pendant ses calamiteux mandats qu’Obama, la raclure de poubelle a voulu jeter Israël sous l’autobus, selon l’expression de l’époque !
    Après une élection volée au grand TRUMP, c’est Joe la marionnette ventriloque qui est arrivée pour permettre au salopard Obama de réaliser un troisième mandat.
    Ce sont les mêmes « négociateurs » qui sont à la manoeuvre pour signer à Vienne, une capitulation sans conditions des Etats-Unis, grâce à la momie ressuscitée, Barak Obiden.
    Comme si cela ne suffisait pas, une coalition de traîtres putschistes a pris le contrôle d’Israël en confiant le poste de premier ministre à un frère musulman qui obtient tout ce qu’il veut en faisant du chantage chaque fois que l’occasion se présente.
    C’est sûr qu’avec un gouvernement de bras cassés dirigés par les traîtres Bennett, Shaked et Saar, Joe le sénile qui se pisse dessus, actionné par le crapuleux Obama, peut causer de gros dégâts en mettant Israël en danger, là encore, par pure haine de Bibi.
    A Vienne, les enturbannés font trainer les choses dans le but d’atteindre rapidement, un point de non retour dans leur programme nucléaire, Barak Obiden s’en délecte.
    Il est plus que grand temps qu’Israël prenne les choses en mains et aille bombarder les centrales nucléaires iraniennes ou les endommager sérieusement, il ne faut pas perdre de temps, sinon, une fois la capitulation sans conditions signée, les opportunités seront finies…

  2. Parce que vous avez imaginé une nano seconde qu’un marchand de cacahuètes, qui plus est démocrate, pouvait avoir la capacité de diriger avec talent la premiere puissance mondiale ?

    En France, le pays a été dirigé par le descendant de Louis XV par les soubrettes, le vendeur de l’Humanite, puis le gras VRP de la Corrèze et Isterix l’Amienois !
    On voit le désastre !

  3. IL AURAIT DU CONTINUER À VENDRE SES CACAHUÈTES LES AMÉRICAINS SE SERAIENT TROUVÉS BEAUCOUP MIEUX, MALHEUREUSEMENT LE PEUPLE IRANIEN PAYE DEPUIS SON INCOMPÉTENCE D IRRESPONSABLE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.