«Purge» anti-police d’Halloween : la racaille pourrit la fête

3
622

«Purge» anti-police : scènes de violence dans plusieurs villes de France (EN CONTINU)

«Purge» anti-police : scènes de violence dans plusieurs villes de France (EN CONTINU)© Eric Gaillard Source: Reuters
Des policiers anti-émeutes (images d’illustration)

Des scènes de violence ont été rapportées par la presse, notamment à Lyon et dans l’Essonne, dès le début de la soirée du 31 octobre. Des appels à attaquer les forces de l’ordre ont été relayés sur les réseaux sociaux ces derniers jours.

  • Sept personnes ont été interpellées dans la nuit à Lyon après des scènes de violence urbaine dans le centre ville, d’après la préfecture du Rhône.

    Ces sept personnes, dont les identités n’ont pas été précisées, ont été arrêtées près de la place Bellecour où ont eu lieu des «bousculades» et des «jets de projectiles sur la vitrine d’un fleuriste», a précisé la préfecture, qui a réfuté toute action «organisée».

    «La situation est maîtrisée sur le département», a-t-elle affirmé.

  • Selon le Huffington Post, aux alentours de 23h le 31 octobre, les pompiers du Rhône avaient effectué dans la soirée 24 interventions, majoritairement pour des feux de poubelles et de voitures à Lyon et dans les communes environnantes. La préfecture, d’après le site, a déclaré que sept véhicules incendiés avaient été signalés dans le département.

  • La Dépêche a noté quelques incidents «sans gravité» à Toulouse. Quatre incendies de voitures et un feu de poubelle ont été recensés dans cette ville peu après 22h30.

  • Selon Le Progrès, les pompiers sont intervenus place Bellecour à Lyon où du mobilier urbain aurait été incendié.

    Le journal précise en outre que des incendies ont été déclenchés sur la voie publique à Vénissieux, Vaulx-en-Velin, Meyzieu et Givors. Ces quatre communes sont situées dans le Rhône.

  • A Vigneux-sur-Seine, dans l’Essonne, des policiers ont été victimes d’un caillassage, sans faire de blessé, selon Le Parisien.

  • D’après Le Parisien, à Montgeron dans l’Essonne, des policiers sont intervenus alors qu’une épicerie était prise d’assaut par trois jeunes masqués. Ces derniers auraient dérobé plusieurs produits et brisé une vitrine : les forces de l’ordre auraient interpellé deux des suspects.

    Poursuivant le troisième, les forces de l’ordre ont été la cible d’un caillassage et d’un jet de bouteille d’acide, selon le journal. Suspectée de faire partie des assaillants, une fille de 13 ans aurait été interpellée.

  • A Etampes dans l’Essonne, Le Parisien rapporte que peu avant 19 heures, «une vingtaine de personnes masquées, cagoulées, ou encapuchonnées ont fait irruption tous en même temps» dans un magasin Intersport. «Ils ont fait une razzia et vidé les étalages», selon le journal. Les agents de sécurité ont tenté de stopper les assaillants mais, en infériorité numérique, n’y sont pas parvenus et ont reçu des coups, selon le journal, tout en parvenant néanmoins à récupérer une partie du butin.

    Le Parisien | 91

    @LeParisien_91

    Essonne : le magasin Intersport d’Etampes pillé par une vingtaine de personnes

    Illustration. Le magasin Intersport d’Etampes a été pillé ce mercredi soir. LP/GP

    picto info

    Des voleurs encagoulés ont fait irruption dans le magasin, mercredi vers 19 heures. Certains d’entre eux ont été interpellés.

    Un « vol d’étourneaux ». Comme ces oiseaux qui semblent former un nuage dans le ciel quand ils se déplacent, le magasin Intersport situé sur le plateau à Etampes a été victime d’une attaque groupée.

    Ce mercredi soir, un peu avant 19 heures, une vingtaine de personnes masquées, cagoulées, ou encapuchonnées ont fait irruption tous en même temps dans le magasin de sport. Ils ont fait une razzia et vidé les étalages. Les agents de sécurité ont tenté d’intervenir mais, en nombre inférieur, ils n’y sont pas parvenus et ont reçu des coups. Ils ont tout de même pu récupérer une partie du butin.

    Les policiers nationaux, qui quadrillaient le secteur, sont rapidement intervenus et ont interpellé quelques suspects. Mais la plupart des voleurs avaient déjà fui avec une grande partie des vêtements mis en vente. L’inventaire était en cours ce mercredi soir dans le magasin pillé.

    Île-de-France & Oise>Essonne|Florian Loisy (@florianloisy sur twitter)|31 octobre 2018, 21h13|MAJ : 01 novembre 2018, 7h21|
  • Dans la soirée du 31 octobre, un journaliste du site d’informations LyonMag a fait état d’une situation tendue et de débordements à Lyon, tweets-photos et vidéos à l’appui.

    «Les CRS font usage de grenades lacrymogènes face à des petits groupes de jeunes individus menaçants», rapportait-il, faisant état également de nombreuses dégradations du mobilier urbain et de quelques agressions physiques.

Des violences ont éclaté, selon plusieurs médias, dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre, après la diffusion sur les réseaux sociaux de messages appelant à une «purge» des policiers pour Halloween.

Pour éviter un tel scénario, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner avait pourtant pris les devants : «J’ai demandé une mobilisation très attentive, renforcée à tous les préfets de France pour que nous puissions avoir une soirée festive, car Halloween est une soirée festive», avait-il fait savoir le 31 octobre.

Depuis ce 27 octobre, plusieurs documents circulent sur les réseaux sociaux. L’un d’eux, intitulé «Les règles de la purge de Corbeil-Essonnes», appelle notamment à attaquer les forces de l’ordre «au mortier, feux d’artifice, pétards, pierres». Ces appels s’inspirent d’une série de films américains, The Purge, dans laquelle aux Etats-Unis, tous les crimes sont autorisés le temps d’une nuit.

francais.rt.com

3 COMMENTS

  1. Des canons à eau, bien fraiche de préférence pourraient “refroidir” ces délinquants dont “on” nous cache le nom.. ! et traiter dans l’œuf ces incendies..
    Qu’en pense Mr le ministre.. ?

  2. Une minute de détente dans ce monde impitoyable .

    Un couple d’intégristes : lui avec la barbe et elle en burqa , assis l’un en face de l’autre , en train de boire un thé .

    Quand le mari déclare à sa chauve souris :

    ” Nous sommes mariés depuis 40 ans et je peux dire que tu n’as pas changé . “

  3. Prélude ou entrainement a la guerre civile ? qui finira par arriver , malgré le déni permanent sur la sécurité encouragé par des dirigeants politiques complétement dépassés par leur vision angélique de la réalité…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.