La fête des Lumières est une célébration particulièrement populaire dans la culture américaine. Comment en est-on arrivé là ?

«Grand renouveau de la fête nationale juive de Hanoucca à l’Académie de musique de Philadelphie le 16 décembre 1879. »

Cette annonce a été reprise par le professeur Jonathan Sarna dans son ouvrage American Judaism : A History afin de souligner le nouvel esprit du judaïsme insufflé aux Etats-Unis par le biais de Hanoucca.

« Cette fête hivernale, qui commémore la victoire des Maccabées et la réinauguration du Temple, semblait proche de tomber dans l’oubli après la guerre de Sécession », écrit le Pr Sarna.

« Les messages véhiculés par Hanoucca, ceux de l’anti-assimilation et du renouveau national, allaient à l’encontre de l’ethos universaliste des Réformistes, sans compter son statut relativement mineur au sein du calendrier juif. Tout cela fait que cette fête a été facilement négligée. »

La revitalisation de Hanoucca

Be the first to know – Join our Facebook page.

C’est pourquoi, explique le professeur, le renouveau de Hanoucca a été tellement significatif. « Pour ceux qui cherchaient à revitaliser le judaïsme… les célébrations de Hanoucca complétées par des spectacles et une publicité à grande échelle, permettaient de contrer le faste grandissant de Noël. Lire la suite BY DAVID GEFFEN

repéré dans

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] « Cette fête hivernale, qui commémore la victoire des Maccabées et la réinauguration du Temple, semblait proche de tomber dans l’oubli après la guerre de Sécession », écrit le Pr Sarna. Lire la suite sur jforum.fr […]