Pour l’Ambassadeur Araud, les Juifs ne sont pas des “citoyens ordinaires”

"Son message énonce clairement que les juifs sont à part des autres citoyens français."

0
222

Pour un ambassadeur de France, les juifs ne sont pas des “citoyens ordinaires”

30 Novembre 2015 – Juif.org
Pour un ambassadeur de France, les juifs ne sont pas des "citoyens ordinaires" - © Juif.org

La communauté juive française est furieuse suite à une lettre envoyée la semaine dernière par l’ambassadeur de France aux Etats-Unis, Gérard Araud, qui comprenait une déclaration choquante en réponse aux attaques menées par l’Etat Islamique à Paris plus tôt ce mois-ci.

Dans une lettre écrite aux citoyens français résidants aux Etats-Unis, Araud n’a pas mentionné l’Etat Islamique par rapport aux six attentats de Paris qui ont fait 130 morts. Mais il a fait une comparaison avec les attaques de janvier à Paris, lors desquelles d’autres terroristes musulmans ont assassiné 17 personnes lors d’attaques contre le journal satirique Charlie Hebdo et un supermarché juif.

“Ce sont les fondements de notre modèle de société que les terroristes cherchent à détruire : hier les journalistes et les juifs, maintenant des citoyens ordinaires dont le seul crime était de profiter de la vie un vendredi soir à Paris,” a déclaré Araud, dans une distinction choquante entre juifs et “citoyens ordinaires”.

Un expatrié juif vivant à New York, Ron Agam, a répondu sur Facebook : “ce soir les français aux Etats-Unis ont reçu une lettre de l’ambassadeur français sur les événements de Paris. A ma grande surprise, j’ai appris que moi, le juif que je suis, ne suis pas un citoyen français ordinaire, je suis un juif.”

Schlomoh Brodowicz, un universitaire juif français qui a immigré en Israël, a déclaré à l’Algemeiner cette semaine pourquoi les déclarations d’Araud sont particulièrement dommageables.

“Cet homme est censé représenter la France, un grand pays qui accueille la troisième communauté juive du monde. Et son message énonce clairement que les juifs sont à part des autres citoyens français.”

Il a noté que la déclaration “rappelle une remarque similaire faite par le premier ministre Raymond Barre après l’attentat contre une synagogue parisienne en 1980 : “cette attaque abominable visait des israélites qui se rendaient à la synagogue, mais a frappé des français innocents qui traversaient la rue.”

L’universitaire estime qu’Araud pourrait ne pas avoir intentionnellement fait la distinction entre les juifs français et les autres citoyens français, en particulier parce qu’il a énuméré les “journalistes” avec les juifs, en notant les attaques de janvier.

Toutefois, a-t-il dit, “je me permet de penser qu’une personne d’un tel haut rang diplomatique soit capable de mettre en forme un message comme il doit être lu.”

juif.org

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.