Plus de 400 roquettes tirées depuis Gaza sur Israël

3
554

Israël: tirs de roquettes incessants depuis Gaza, l’armée poursuit ses ripostes au milieu de pourparlers de cessez-le-feu

i24NEWS

 

 

 

 

Plus de 300 roquettes tirées contre Israël depuis Gaza

i24NEWS

 

 

 

 

 

 

“Nous poursuivons les frappes, le Djihad islamique commence à comprendre notre message” (Netanyahou)

Plus de 300 roquettes ont été tirées sur Israël depuis mardi, et après un calme relatif durant la nuit, les tirs du groupe islamiste Djihad islamique ont repris et les sirènes d’alerte ne cessent de retentir dans les localités israéliennes frontalières à Gaza mais aussi à Ashkelon.

Les écoles sont restées fermées mercredi dans le sud, mais les cours ont été rétablis dans la région du Gush Dan (centre), selon les instructions du commandement de la Protection des civils.

Regain de tension dans le sud

 

 

 

 

00h20: l’Egypte est en train de jouer les « bons offices » entre Israël et le Jihad Islamique pour tenter d’obtenir une accalmie. L’émissaire spécial de l’ONU Nikolaï Mladenov est également impliqué dans les efforts.

23h26: selon des sources en provenance de Gaza, dix terroristes ont été éliminés mardi lors des divers raids de représailles de Tsahal.

Photo Ariel Hermoni - Ministère de la Défense

Photo Ariel Hermoni / Ministère de la Défense

23h06: le nouveau ministre de la Défense Naftali Benett a tenu une réunion de crise à la Kirya en présence du Premier ministre Binyamin Netanyahou, du chef d’Etat-major Aviv Kochavi et d’autres responsables sécuritaires.

21h35: le Jihad Islamique a « prévenu » que « ce n’est pas Israël qui fixera le moment de la fin de ce round ».

21h30: les sirènes d’alerte continuent à retentir dans les localités du Néguev jusqu’à Ashkelon. Du côté israélien, Tsahal poursuit ses raids de représailles contre le Jihad Islamique. Des infrastructures souterraines ont été détruites ainsi que des rampes de lancement de roquettes.

18h45: soutien ferme des Etats-Unis à l’action d’Israël. L’ambassadeur des Etats-Unis en Israël David David a déclaré: « Les Etats-Unis se tiennent aux côtés de l’Etat d’Israël face aux attaques barbares du Jihad Islamique ». Plus tôt dans la journée un communiqué officiel américain indiquait qu’il ne pouvait y avoir de parallèle moral entre un Etat qui défend ses citoyens et une organisation terroriste qui vise délibérément des civils.

18h35: Tsahal annonce avoir une nouvelle fois éliminé deux terroristes qui s’apprêtaient à tirer des roquettes. Le Jihad Islamique prévient que « la vraie réponse » à l’élimination de Baha Abou al-Atta n’est pas encore arrivée.

18h30: porte-parole de Tsahal: près de 200 roquettes tirés depuis mardi matin!

17h30: le bilan en Israël des attaques du Jihad islamique est fort heureusement très léger. Il y a quelques blessés très légers dus principalement à des chutes lors de la course vers les abris. Il y a aussi eu quelques dizaines de personnes en état de choc. Le cas qui aurait pu être grave a été celui d’une fillette de huit ans dont le cœur s’est arrêté suite au choc des sirènes d’alerte. Fort heureusement, grâce à la rapidité de l’intervention d’une équipe de secouristes du Ihoud Hatzala, munie d’un défibrillateur, le cœur de la fillette s’est remis à battre et elle se porte bien.

17h20: Nouvelles alertes dans le Néguev occidental – Tsahal annonce un acheminement de blindés dans la région.

lphinfo

Israël/Gaza: violente escalade des tensions, le sud du pays en état d’alerte maximale

i24NEWS

 

 

 

 

 

Près de 200 roquettes tirées depuis Gaza sur Israël

Israël et la bande de Gaza sont en proie à une violente escalade des tensions depuis mardi matin suite à l’élimination par l’armée israélienne de l’un des chefs du Djihad islamique, Baha Abu Al-Ata dans la nuit de lundi à mardi.

Le niveau d’alerte est maximal dans le sud du pays, les habitants sont invités à rester chez eux à proximité des abris.

“Nous sommes prêts pour plusieurs jours d’affrontements y compris dans le centre du pays”, a déclaré le porte-parole de Tsahal.

Baha Abu Al-Ata était une “réelle bombe à retardement” qui planifiait des attaques imminentes sur Israël, selon le porte-parole de l’armée.

Plus de 200 roquettes ont été tirées depuis Gaza sur Israël tôt mardi, dont 70 ont été interceptées par le système anti-missile “Dôme de fer”. Une entreprise et une usine ont également été violemment touchées et endommagées à Sderot par des éclats de roquettes, sans toutefois faire de blessés.

En riposte, l’armée israélienne a visé des positions terroristes à Gaza et éliminé plusieurs membres du Djihad islamique qui représentaient une”menace imminente pour Israël”, s’apprêtant à tirer des missiles en direction de l’Etat hébreu.

L’alerte à la roquette a retenti de manière incessante mardi matin à Ashdod, Ashkelon, Tel Aviv, Rishon Letzion, dans la région du Gush Dan (centre) et dans les localités frontalières de la bande de Gaza.

Les écoles et les crèches de Tel Aviv, de la région centre et des localités proches de Gaza resteront fermées ce mardi, tandis que le cabinet de sécurité se réunit actuellement à la Kyria (quartier général de l’armée) à Tel Aviv.

Les points de passages de Kerem Shalom et Erez sont également fermés jusqu’à nouvel ordre.

 

 

L’escalade à Gaza 

Ynet | Publié: 11.12.19, 12:58

 

 

Israël ne veut pas d’escalade de la violence après que les FDI aient tué un commandant du Jihad islamique à Gaza, a déclaré mardi le chef d’état-major des FDI, Aviv Kochavi, mais averti que le pays était prêt pour un tel scénario et qu’il recourrait même à des assassinats ciblés pour se protéger.

 

Kochavi a pris la parole aux côtés du Premier ministre Benjamin Netanyahu et du directeur du Shin Bet, Nadav Argman, ont déclaré mardi après que les trois hommes soient sortis d’une réunion du cabinet de sécurité longue de plusieurs heures au siège de l’armée à Tel Aviv.

 

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le chef d'état-major des FDI, Aviv Kochavi, s'expriment mardi au siège des FDI à Tel Aviv (Photo: Moti Kimchi)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le chef d’état-major des FDI, Aviv Kochavi, s’expriment mardi au siège des FDI à Tel Aviv (Photo: Moti Kimchi)

 

“Nous préparons des défenses aérienne, navale et terrestre ainsi que la poursuite des combats. Si nous le devons, nous allons également passer à des assassinats ciblés“, a déclaré Kochavi.

“Baha Abu al-Atta était le commandant en chef du Jihad islamique dans la bande de Gaza. Il était responsable de la plupart des attaques qui ont eu lieu dans la bande de Gaza au cours de l’année écoulée et même avant”, a-t-il déclaré.

“Il était responsable des tirs de tireurs d’élite et des tirs, il était responsable de dizaines de tirs de roquettes.

“Il était responsable des tirs de roquettes il y a 10 jours et des tirs de roquettes deux jours avant le jour du Souvenir et d’une longue série d’attaques.

“C’est l’homme qui a grandement sapé la sécurité et la stabilité dans le sud du pays, en particulier dans les communautés riveraines de la bande de Gaza. Il a pris toutes les mesures nécessaires pour saboter les tentatives visant à calmer la situation avec le Hamas.”

Une femme réconforte son chien après une frappe à la roquette près d'Ashdod (Photo: AP)

Une femme réconforte son chien après une frappe à la roquette près d’Ashdod (Photo: AP)

Abou al-Atta a été tué avec son épouse lors d’une opération chirurgicale de l’armée israélienne sur une maison dans la ville de Gaza vers 4h00 du matin, mardi matin. Le Jihad islamique et le Hamas ont tous deux promis une rétribution pour la grève.

La réponse est venue peu après, des dizaines de roquettes ont été tirées sur des communautés du sud et du centre d’Israël.

 

La fumée monte d'une fusée à Sderot

La fumée monte d’une fusée à Sderot

 

Au moins 29 personnes ont été traitées pour choc et légères blessures lors de leur fuite vers les abris anti-bombes. Deux personnes ont été légèrement blessées par des éclats d’obus.

Aux côtés de Kochavi et Argaman, le Premier ministre a déclaré que l’opération visant à tuer Abu al-Atta avait été approuvée à l’unanimité par le gouvernement il y a 10 jours et qu’elle avait été menée conjointement avec “le maximum de succès” par les FDI et le Shin Bet.

Selon Netanyahu, Abu al-Atta “était en train de planifier de nouvelles attaques. Il était une bombe à retardement”.

Il a ajouté que l’armée israélienne et le Shin Bet “ont identifié une fenêtre d’opportunité unique … avec un succès maximal et des dommages collatéraux minimaux”.

Le Premier ministre a également déclaré qu’Israël ne souhaitait nullement une escalade à Gaza, mais que le pays “ferait tout ce qui est nécessaire pour se protéger”.

Netanyahu a exhorté les Israéliens à suivre les instructions du commandement du front intérieur des FDI.

www.ynetnews.com

3 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.