fbpx
Accueil Divers Patrick Bruel abandonne le poker pour l’huile d’olive..

Patrick Bruel abandonne le poker pour l’huile d’olive..

1 130 vues
2
French singer and godfather of the 2013 Telethon edition Patrick Bruel looks on during the 27th Telethon, France's biggest annual fundraising carried out over 30 hours of live television transmission, on December 7, 2013 in Saint-Denis, north of Paris. The event aims at collecting funds for research on genetic diseases. This year's edition raised 78,341,598 Euros. AFP PHOTO/KENZO TRIBOUILLARD

Patrick Bruel va se désengager de Winamax

Le chanteur a annoncé qu’il allait revendre toutes ses parts du site de poker en ligne pour se consacrer à son huile d’olive.

Entre Winamax et Patrick Bruel, c’est terminé. Le chanteur a décidé de se désengager du site de poker en ligne et de paris sportifs pour se consacrer à de nouveaux projets, rapporte Le Parisien. Depuis sa création, l’interprète de Casser la voix est actionnaire du site aux côtés d’Alexandre Roos, Christophe Schaming et Marc Simoncini. Une aventure de 10 ans qui prend fin. « Cela a été une belle histoire », a ainsi confié au quotidien régional le chanteur depuis Los Angeles.

Depuis 2018, Patrick Bruel avait commencé à céder au compte-gouttes des parts de Winamax. Il souhaite désormais en « ressortir complètement courant 2021 pour financer [ses] projets autour de l’huile d’olive ». En effet, depuis 2016, le chanteur commercialise sa propre huile d’olive, baptisée Leos (la contraction des deux prénoms de ses enfants Léon et Oscar, ndlr). « Je ne voulais pas me mettre en avant au début pour que cette huile d’olive soit reconnue pour ses qualités et pas seulement sur mon nom », explique au Parisien celui qui cultive des oliviers dans son domaine de L’Isle-sur-Sorgue, dans le Vaucluse.

Désormais, Patrick Bruel souhaite consacrer une bonne partie de son temps au développement de ce produit qu’il commercialise déjà dans de grandes épiceries. « On a lancé l’Olivier de Leos, des cosmétiques naturels à partir de mon huile d’olive et je travaille par ailleurs sur un hôtel. Je ne vous en dis pas plus pour l’instant », révèle-t-il. Même si Patrick Bruel se désengage de Winamax, sa passion pour le poker reste encore intact. Le chanteur a d’ailleurs confié au Parisien attendre « avec impatience les dates des WSOP, les Championnats du monde à Las Vegas ».

https://www.capital.fr/entreprises-marches/patrick-bruel-va-se-desengager-de-winamax-1393699?utm_content=buffer491b7&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=Facebook_Capital

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.