Paris : des tags antisémites découverts sur les façades de plusieurs commerces, une plainte déposée

L’Union des étudiants juifs de France (UEJF) a déposé plainte et la mairie de Paris a fait nettoyer les messages haineux.

C’est une étoile de David sur le rideau baissé d’une fromagerie et sur celui d’un vendeur de vélos, « Je suis raciste » inscrit sur une armoire électrique… L’Union des étudiants juifs de France (UEJF) a dénoncé, ce lundi, la réalisation de plusieurs tags antisémites dans la nuit sur la façade de plusieurs commerces du IXe arrondissement de Paris.

« Tout le quartier est recouvert d’étoiles de David, du mot Jude ou encore de l’expression. Je suis raciste, tagués en grandes lettres blanches », a dénoncé l’UEJF sur Twitter. « La présence juive historique dans le quartier ainsi que la proximité de nombreuses synagogues et institutions juives font de ces tags un véritable enjeu sécuritaire », continue l’organisation.

« Ça arrive de voir des tags antisémites de la sorte, et d’habitude on ne tweete pas, mais c’est très rare de voir à une telle ampleur », explique auprès du Parisien Samuel Lejoyeux, président de l’UEJF. Lui-même en a dénombré « au moins une dizaine » dans rue des Martyrs et dans le quartier, sans « logique particulière ». Ce n’est pour lui rien d’anodin alors que l’arrondissement est « le quartier juif historique » de la capitale et que doit avoir lieu vendredi « la cérémonie de libération des camps » de concentration.

Une plainte a été déposée auprès des autorités. « Nous avons fait intervenir les services de la propreté pour les retirer ce matin », a relevé sur Twitter Jean-Baptiste Gardes, adjoint de l’arrondissement, en charge de la propreté. « Ces tags antisémites sont une honte absolue », a réagi de son côté l’adjointe socialiste à la mairie de Paris Lamia El Aaraje. Le député Renaissance de Paris Sylvain Maillard s’est, lui, dit « profondément choqué ».

Source : leparisien.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.