Pierre Rehov : « BDS est une organisation fondée avant tout sur la haine du Juif »

Pierre_Rehov

Le réalisateur de documentaires sur le conflit israélo-palestinien, Pierre Rehov, a dévoilé dimanche la première bande annonce de son nouveau documentaire choc « Beyond Deception Strategy ». Une enquête consacrée au mouvement anti-israélien BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions). Un sujet d’actualité explosif et brûlant. Le Monde Juif .info a interrogé le démystificateur des impostures palestiniennes :

Comment vous est venue l’idée de démystifier l’imposture BDS ?

Les mensonges du BDS sont abominables pour quelqu’un vivant en Israël. J’ai personnellement été souffrant il y a deux ans, et pris en charge par un grand hôpital de Tel Aviv. Alors que le BDS appelait au boycott pour les pseudo-raisons que l’on sait, je me suis retrouvé pris en main par un service dirigé par un Musulman, et j’ai dû faire la queue derrière de nombreux Arabes plus d’une fois pour obtenir les documents dont j’avais besoin. Chaque jour je me disais : si seulement j’avais une caméra avec moi, je n’aurais qu’à la poser sur un trépied et appuyer sur le bouton pour démonter les mensonges du BDS. Chacun de mes films répond à des mythes propagés par les anti-sionistes. Il manquait un documentaire sur le BDS et la réalité de la vie quotidienne en Israël. C’est fait.

Le parallèle entre les appels au boycott des commerces juifs par les nazis et les appels au boycott d’Israël par les Palestiniens, est-il justifié ?

Assez curieusement, les Palestiniens sont les premiers à souffrir du boycott et beaucoup s’y opposent, en tout cas en privé. La comparaison avec les boycotts nazis est tout à fait acceptable car elle correspond à une réalité. Même si quelques dizaines de Juifs mal informés ont rejoint le BDS, ce mouvement est avant tout une organisation fondée sur la haine du Juif et, à ce titre, doit être interdite dans tous les pays où elle se propage comme un virus ou un cancer.

Israël est un pays high Tech, créé par des pionniers et des survivants des camps de la mort. Les Israéliens, jusqu’à présent, se préoccupaient peu de l’opinion internationale. La doctrine se résume à une phrase : « De toutes façons, quoi que l’on fasse, nous serons condamnés ». Seulement le BDS atteint Israël au cœur, c’est à dire au niveau économique et social. Quand un homme de l’envergure de Stephen Hawkins se laisse berner par le BDS alors qu’il survit sur son fauteuil grâce à une technologie israélienne, l’heure est grave. Je ne parle pas de certains clowns du show business qui suivent la mode pour faire plus d’audience, ou de néo-nazis du type Roger Waters. Mais de plus en plus d’intellectuels, pourtant de haut niveau, croient défendre les « Palestiniens » en s’attaquant à la recherche scientifique israélienne dont, pourtant, les avancées sont spectaculaires. Le BDS, c’est un mélange de mensonges, de haine, de bêtise, qui atteint les cellules saines de la société après avoir fait son lit de tous les paumés, de tous les aigris, de tous les pseudo-révolutionnaires gauchos du dimanche. Israël se réveille (enfin !) car cette fois la menace est réelle. Il ne s’agit plus simplement de diffamation propagée par France 2 ou le Monde Diplomatique…

Pour Netanyahu, la meilleure arme d’Israël contre BDS c’est la vérité, est-ce suffisant pour le vaincre ?

Je connais cette phrase. Dire que la vérité est le meilleur moyen de combattre le mensonge, c’est se retrouver une fleur à la main contre un canon lourd. Nos ennemis se moquent des faits, qu’ils connaissent très bien. Leur volonté est de nous détruire, de nous exterminer. Ils veulent voir le drapeau palestinien flotter sur la Knesset. Tant qu’Israël ne ressemblera pas à un pays du tiers monde livré à la sharia, rien ne les satisfera. Contre cela, il suffirait de dire  » La vérité est de notre côté? » Ce n’est pas davantage le cas aujourd’hui que ce l’était entre 1930 et 1945. Quand vous avez plus d’un milliard d’individus qui continuent de croire que les  » Protocoles  » sont authentiques et que les Juifs mélangent le sang chrétien au pain de Pâques, il ne suffira pas de dire « Ce n’est pas vrai ». Notre contre-attaque s’appelle  » Hasbara « , ce qui veut dire  » explication « . S’il suffisait d’expliquer pour obtenir gain de cause, cela se saurait. Malheureusement, la contre-attaque est trop molle. Il faut intervenir à tous les niveaux. Je dis bien, tous les niveaux. Nous n’avons pas le droit de laisser se répandre les mensonges et la haine au nom de la liberté d’expression. Barghuti ne devrait pas pouvoir vivre tranquille à Ramallah. Sa place est derrière les barreaux… ou pire.

Selon vous, le BDS est-il une menace plus préoccupante pour Israël que la bombe iranienne ?

Je me suis toujours beaucoup plus préoccupé des victoires médiatiques de nos ennemis que de leurs capacités militaires. Un Iran nucléaire est un danger réel, mais Israël dispose d’une capacité de représailles sans doute 100 fois plus puissante que les 2 ou 3 bombinettes de type Hiroshima que l’Iran serait capable de produire. Le nucléaire au niveau d’un Etat (je ne parle pas de la menace terroriste associée) est un outil stratégique de domination ou de dissuasion. Je n’imagine pas Téhéran envoyer un missile nucléaire sur Israël, au risque de se faire effacer de la carte et de déclencher une guerre mondiale avec pour conséquence l’éradication de l’espèce humaine… En revanche, le BDS est une menace réelle, présente, quotidienne, qui se répand à la façon de métastases. « La calomnie, Monsieur, vous ne savez guère ce que vous dédaignez  » La longue tirade du  » Figaro  » de Beaumarchais commençant par cette phrase résume à elle seule le vrai danger. La calomnie a toujours été la première phase d’une campagne de délégitimisation contre le peuple Juif, conduisant à des massacres. Cette fois, il s’agit d’empêcher les Juifs de se défendre, et donc d’annihiler leur Etat et leur armée avant de reprendre le travail d’extermination. En cela, je considère le BDS comme l’une des plus grandes menaces envers Israël et le peuple Juif. Je serais partisan de l’arrestation et de la condamnation aux peines les plus extrêmes contre ses dirigeants pour volonté génocidaire, avant qu’il ne soit trop tard.

Propos recueillis par Yohann Taïeb – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.