Océan indien: nouvel épisode de la « guerre des navires »?

Le cargo attaqué samedi n’appartenait plus à des Israéliens

Une source de la compagnie maritime Zodiac dirigée par l’homme d’affaires israélien Eyal Ofer a démenti la propriété du navire qui aurait été attaqué samedi dans le nord de l’océan Indien.

S’adressant à Reuters, un responsable de la société a déclaré que le CSAV Tyndall avait été vendu après que l’une des flottes de fret de la société ait été attaquée par l’Iran il y a quelques mois. Si l’Iran était responsable de cette dernière attaque, il a touché la mauvaise cible.

Chaîne Al-Maidan : l’attaque du navire marchand israélien serait une riposte à une attaque contre l’Iran

Samedi, les médias israéliens ont cité des responsables de la sécurité disant qu’un cargo israélien avait été touché dans l’océan Indien, sans en expliquer la raison, a rapporté le réseau d’information arabe Al-Haddad.

Aujourd’hui, samedi, le Times of Israel a cité la chaîne de télévision israélienne 12 disant que le cargo, qui aurait été attaqué dans l’océan Indien, appartenait à Eyal Ofer, le géant de l’industrie maritime israélienne.

Il a également été signalé que la chaîne de télévision avait identifié le navire, portant le nom « Tindel » et agitant le drapeau libérien.

Le rapport indiquait que l’équipage du navire n’était pas israélien et qu’aucune blessure ou dommage significatif n’avait été causé au navire à la suite de l’attaque.

Et le journal israélien « Jerusalem Post » a confirmé plus tôt, samedi, citant des sources israéliennes anonymes que l’équipage du navire n’était « pas d’Israël ».

Al-Maidan Channel a rapporté que le navire, qu’elle a décrit comme israélien, a été touché par des armes inconnues dans l’océan Indien et a pris feu.

La chaîne a ajouté que personne n’avait revendiqué l’incident jusqu’à présent, mais a noté qu' »il est étonnant que l’incident survienne un jour après l’annonce d’une attaque par drone israélien à l’ouest de Téhéran ».

La chaîne a cité les mêmes sources disant que « les médias iraniens ont rapporté le 23 juin qu’un drone a attaqué un bâtiment dans la ville de Karaj, et que le bâtiment attaqué était situé près de l’usine qui a produit le premier vaccin iranien contre le corona.

Le Jerusalem Post a rapporté que des sources israéliennes pensent que le lien établi par la chaîne de télévision Al-Maidin entre l’attaque d’UAV en Iran et les dommages causés au cargo, prétendument israélien, indique implicitement que l’attaque est venue comme une vengeance après l’incident de Karaj.

Il est à noter que le navire civil qui a été attaqué aujourd’hui a été vendu il y a quelques mois et n’appartient plus à Israël. Le 13 avril 2021, le navire commercial « Hyperion Ray » appartenant à une société israélienne en mer d’Oman a été attaqué.

Les médias israéliens de l’époque parlaient d’un missile iranien tiré sur le navire, qui « appartient à Israël et hisse le drapeau des Bahamas ».

Une « guerre des navires » a éclaté entre l’Iran et Israël, lorsqu’un commando israélien a récemment attaqué un navire des Gardiens de la révolution iraniens au large de la côte ouest du Yémen. L’Iran, pour sa part, a riposté par des attaques contre plusieurs navires marchands.

Les tensions ont atteint un pic après que Téhéran a accusé Tel-Aviv d’être impliquée dans une attaque contre la centrale nucléaire de Natanz en avril dernier.

S’il s’avère que l’attaque contre le navire marchand aujourd’hui était une action iranienne, alors en fait, nous voyons clairement que l’Iran établit les nouvelles règles du jeu.
A tout préjudice causé à son industrie nucléaire, qu’à son avis Israël est derrière, il répondra en nuisant à tout intérêt israélien, même civil, peu importe où dans le monde.

Le monde entier est une grande arène.

https://nziv.net/65985/

 

La prononciation de l'air tyrannique est la même que le "Tombeau de l'Araignée" entre Israël et Tyran

Jforum avec Debka et Nziv

2 Commentaires

  1. Tant que l’Iran n’aura pas reçu un grand coup de poing dans la gueule, ces événements vont se reproduire de façon plus fréquente, avec plus de nouvelles provocations.
    Il n’y a rien à attendre de Joe la marionnette actionnée par l’ordure Obama qui rampe aux pieds des enturbannés pour qu’ils veulent bien lui accorder une capitulation sans conditions.
    Le temps presse, il faut frapper de plus en plus fort et provoquer de gros dégâts.
    L’Iran n’osera jamais s’attaquer de front avec Israël, il sait qu’il ne fait pas le poids, et que son aviation et ses systèmes offensifs ne sont pas décisifs.
    Il faut faire vite, les capitulards européens soutiennent eux aussi la reddition sans conditions avec levée des sanctions économiques, il faut leur ôter de l’esprit ce fantasme….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.