Biden acceptera une « option militaire » si la diplomatie nucléaire avec l’Iran échoue.

Le représentant spécial du gouvernement américain pour les affaires iraniennes a déclaré que le président américain Joe Biden est prêt à accepter l’option militaire en dernier recours si la diplomatie et les sanctions ne parviennent pas à résoudre le problème nucléaire iranien.

Robert Malley, qui dirige en même temps la délégation américaine dans les négociations à Vienne, a déclaré mercredi dans une conversation avec le magazine américain « Foreign Policy » (Politique internationale) : « L’Iran n’est plus qu’à quelques semaines d’obtenir les matériaux nécessaires à la construction d’un bombe nucléaire. »

Il a dit qu’ils étaient sur le point d’obtenir suffisamment de matière fissile pour fabriquer une bombe : il faudrait du temps pour la convertir en bombe nucléaire, mais il serait plus facile d’obtenir la matière.

Le représentant spécial des États-Unis a estimé que la situation actuelle est le résultat de l’élection de la République islamique et de l’ancien gouvernement américain dirigé par Donald Trump et a déclaré : Le gouvernement de Joe Biden a annoncé sa volonté de relancer les négociations du JCPOA seulement un mois après son entrée la Maison-Blanche, mais la République islamique a posé des conditions aux nouveaux venus dans la reprise des négociations.

Il a déclaré que M. Biden est prêt à utiliser l’option militaire pour empêcher l’Iran d’obtenir des armes nucléaires si d’autres méthodes telles que la diplomatie et les sanctions échouent.

Le 19 novembre, l’Agence internationale de l’énergie atomique a annoncé dans un rapport que non seulement aucun progrès n’avait été réalisé dans les négociations avec Téhéran concernant la source des particules d’uranium trouvées sur ses trois sites non déclarés, mais que des preuves suggèrent que le stock iranien d’uranium enrichi à 60 % a augmenté en semaines les dernières

L’uranium iranien enrichi à 60 % a atteint 62,3 kg à la fin du mois de septembre. Les experts disent que pour produire une bombe nucléaire, il faut au moins 25 kg d’uranium enrichi à 90 % et qu’il sera possible d’augmenter la concentration d’uranium de 60 % à 90 % en quelques semaines seulement.

JForum avec Nziv

Crédit : Radio Ferda

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.