Netanyahu: Nous sommes attachés au statu quo sur le mont du Temple

Le Premier ministre a démenti les affirmations selon lesquelles la visite du ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben-Gvir, constituait une modification des règles.

« Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est engagé à maintenir strictement le statu quo, sans changement, sur le mont du Temple », selon un communiqué publié mardi par le cabinet du Premier ministre.

Le Premier ministre a démenti les affirmations selon lesquelles la visite du ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben-Gvir , mardi matin, sur le lieu saint de la vieille ville de Jérusalem constituait un changement dans les accords régissant les activités là-bas.

« Dans le cadre du statu quo, des ministres sont montés sur le mont du Temple ces dernières années, notamment le ministre de la Sécurité publique Gilad Erdan ; par conséquent, l’affirmation selon laquelle un changement a été apporté au statu quo est sans fondement », a noté Netanyahu.

« Nous ne serons pas dictés par le Hamas », a ajouté le Premier ministre, faisant référence aux menaces de violence du groupe terroriste basé à Gaza, qui avait juré « d’enflammer la région » si le ministre visitait le site le plus sacré du judaïsme.

La visite de Ben-Gvir au Mont du Temple était sa première depuis qu’il a pris ses fonctions la semaine dernière.

« Le mont du Temple est l’endroit le plus important pour le peuple d’Israël », a-t-il déclaré lors de sa visite, ajoutant : « Nous maintenons la liberté de mouvement pour les musulmans et les chrétiens, mais les juifs montent aussi sur le site, et ceux qui font des menaces doit être traité avec une poigne de fer.

Ben-Gvir a rencontré lundi soir Netanyahu, après quoi des informations ont fait surface selon lesquelles la visite potentielle du mont du Temple serait retardée, voire annulée.

Le parti Likoud de Netanyahu a nié que le Premier ministre soit intervenu ou a demandé à Ben-Gvir de reporter sa visite.

JForum avec JNS

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors de la réunion hebdomadaire du Cabinet, le 3 janvier 2023. Photo de Haim Zach/GPO.

2 Commentaires

  1. Si cette déclaration est purement « diplomatique », ça passe, à la rigueur. Mais quand même, il est plus que temps de fermer la gueule des déchets nazislamistes, partout où ils polluent dans le monde.
    Vive BEN GVIR ! Vive Otsmah Yehoudit !

  2. Les islamistes font l apartheid anti juifs anti chrétiens partout dans le Monde mais les braves pleutres dhimis soutiennent les islamistes LOL.
    Les dhimis s en foutent des chrétiens du moyen orient comme ils s enfournaient que les islamistes ont assassine deporte d innombrables juifs…,
    L islam conquérant a colonisé 57 pays par les massacres aux peuples autochtones en 13 siècles ILS N AURONT PAS EN PLUS ISRAËL…!!!!
    Les anti juifs peuvent chialer et se suicider ….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.