Netanyahu poursuit les leaders Bleu-Blanc pour diffamation

0
515

Netanyahu poursuivra les dirigeants bleu-blancs pour diffamation l’accusant de trahison

 

Les leaders du parti Bleu et Blanc, Benny Gantz et Moshe Ya’alon, sont poursuivis en diffamation par le Premier ministre Binyamin Netanyahu. Le vendredi 22 mars, Netanyahu a annoncé qu’il avait chargé ses avocats de poursuivre en justice les intéressés pour l’avoir accusé publiquement de trahison, dans leur discours de campagne. Il a annoncé sa décision sur Facebook, affirmant que les trois dirigeants du parti bleu-blanc qui se battent pour le renverser ont franchi la ligne rouge “sur des questions extrêmement sensibles liées à la sécurité nationale. Leurs mensonges ne sont rien de moins qu’une pure calomnie », a-t-il écrit. Lapid n’a pas été désigné comme objet des mêmes poursuites, uniquement parce que, en tant que membre de la Knesset, il jouit d’immunité parlementaire, à l’abri de toute poursuite.

Concernant les allégations des dirigeants Bleu-Blanc qu’il aurait, de manière illégale, personnellement profité des contrats d’achat des sous-marins à l’Allemagne, Netanyahu a déclaré qu’en 2007, alors qu’il était membre de la Knesset, hors du gouvernement, il avait investi dans une société privée produisant une technologie originale. Cette société ne fabriquait pas de sous-marins, ni d’acier ni même d’électrodes servant à la fabrication de l’acier. Cette entreprise n’a rien à voir avec la construction de sous-marins. Pour prouver que les accusations portées contre lui sont absurdes, Netanyahu a déclaré : «J’ai vendu ces actions en 2010, un an et demi avant que la première transaction concernant les sous-marins [avec les constructeurs de navires allemands ThyssenKrupp] n’ait lieu sous ma supervision. C’était deux ans avant que la société allemande ne vende des sous-marins à l’Egypte. Il ne pouvait donc y avoir aucun lien entre ces événements ». Le procureur général a déclaré que ses décisions concernant la transaction des sous-marins avec Israël et l’Égypte étaient uniquement motivées par des considérations de sécurité.

«Et maintenant, concernant le mensonge le plus flagrant : Lapid, Gantz et Yaalon m’accusent de trahison, moi qui ai consacré ma vie à ce pays». C’est un «d’chaînement d’incitation » qui franchit toutes les lignes. Vous devriez avoir honte! », écrit le Premier ministre, ajoutant qu’il ne pouvait en aucun cas passer sous silence ce qui n’est rien d’autre que de la pure calomnie.

   ,  et 

Netanyahu to sue Blue-White leaders for libel over treason charge

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.