Russie : la fille du « cerveau de Poutine » Douguine tuée dans l’explosion d’une voiture – rapport

La fille du philosophe russe Alexandre Douguine, considéré comme le « guide spirituel de Poutine » et surnommé le « cerveau » du maître du Kremlin, Daria Douguina, a été tuée dans l’explosion de sa voiture près du village de Bolshie Vyazemy, dans la périphérie de Moscou samedi, a annoncé l’agence de presse russe TASS, relayé notamment par CNNThe Guardian et la BBC. Le Comité d’enquête russe a confirmé l’information dans un communiqué ce dimanche, précisant que la jeune femme « a été tuée sur les lieux ».

Que s’est-il passé ?

Selon Andrei Krasnov, chef du mouvement Russian Horizon, proche de la famille de la défunte et cité par l’agence TASS, Daria Douguina a « perdu le contrôle du véhicule alors qu’elle roulait à grande vitesse et a été propulsée à l’opposé de la route ». Ce dernier explique que « la voiture a pris feu immédiatement » après l’explosion, lorsqu’elle « a tourné vers l’autoroute de Mozhaiskoye, près du village de Bolshie Vyazemy ». Selon les enquêteurs du Comité, qui ont ouvert une enquête pour « homicide », un engin explosif a été placé dans le véhicule.

La piste de  « terroristes ukrainiens » ?

Selon Denis Pouchiline, chef de la faction séparatiste pro-russe de la République populaire de Donetsk (RPD) dans l’est de l’Ukraine, la mort de Daria est due à une attaque terroriste ukrainienne.
Denis Pouchiline a affirmé que le père de Daria était la cible et a appelé les responsables à être traduits en justice, a rapporté RIA.
Philosophe et stratège politique russe controversé Aleksandr Dugin. (crédit : Wikimedia Commons)Philosophe et stratège politique russe controversé Aleksandr Dugin. (crédit : Wikimedia Commons)
Cela survient alors que l’ invasion russe de l’Ukraine continue de faire rage, la Russie affirmant qu’elle « dénazifie » son voisin occidental. La Russie accuse également depuis longtemps le gouvernement ukrainien d’être un régime terroriste, une accusation largement discréditée par la communauté internationale.
Pour sa part, un conseiller de la présidence ukrainienne, Mikhaïlo Podoliak, a démenti toute implication ukrainienne dans cet attentat. « L’Ukraine n’a sans aucun doute rien à voir avec l’explosion d’hier, parce que nous ne sommes pas un Etat criminel », a affirmé M. Podoliak, lors d’une intervention télévisée.

Qui est Alexandre Douguine ?

Alexander Douguine est un philosophe politique, analyste et stratège qui a été largement considéré comme ayant des opinions fascistes. Cela inclut une forte opposition à l’Occident et à ses valeurs libérales associées .
Dans le passé, Douguine a aidé à former des partis politiques ultranationalistes et a soutenu l’idée d’un État uni pour tous les peuples russophones et la formation d’un empire euro-asiatique, ce que d’autres ont également accusé d’ être imprégné d’idéologie fasciste .
En outre, il a été un fervent partisan de Poutine, en particulier de sa politique étrangère, y compris la guerre contre l’Ukraine, et a joué un rôle dans l’ annexion de la Crimée en 2014. En fait, il a été décrit comme le mentor intellectuel de Poutine, avec Washington . Le chroniqueur du Post David von Drehle le qualifie de « cerveau de Poutine ».
Depuis 2015, A. Douguine et sa fille Daria ont été sanctionnés par les États-Unis et le Canada.

« C’était un raciste et un antisémite pur et simple. Il était officiellement homophobe. Et vraiment fasciste. Tous les feux verts du fascisme étaient allumés. C’était comme un bazar où l’on pouvait trouver toutes les pires idéologies européennes du XXe siècle. » Le philosophe juif français Bernard-Henry Levy sur Alexander Dugin

Accusations de racisme et d’antisémitisme

En 2019, Douguine a tenu un débat largement médiatisé avec le philosophe juif français Bernard-Henri Levy organisé par l’Institut Nexus à Amsterdam, où BHL l’a accusé d’être fasciste, raciste et antisémite.
« La quintessence du nihilisme d’aujourd’hui, c’est vous », a accusé BHL à l’époque. « Et vos amis. Et le courant eurasien. Et l’atmosphère morbide qui emplit vos livres. Et comment il dissout l’idée même des droits de l’homme, des libertés individuelles, des singularités, en quelques grands blocs de communauté, de grandes religions, d’origines sacrées. «  Il a en outre dit à Douguine  » vous êtes clairement antisémite « .

« Le racisme est une construction libérale anglo-saxonne fondée sur une hiérarchie entre les peuples. » Alexandre Douguine

Douguine a fait valoir qu’il était contre le fascisme, le nihilisme et le racisme – y compris l’antisémitisme. « Le racisme est une construction libérale anglo-saxonne basée sur une hiérarchie entre les peuples. Je pense que c’est criminel », a-t-il déclaré. « Et je pense que maintenant, le mondialisme répète ce même crime, parce que ce que les mondialistes, les libéraux, comme vous et les gens qui soutiennent vos idées, essaient maintenant d’affirmer comme valeurs universelles, ce sont simplement des valeurs modernes, occidentales, libérales. Et c’est un nouveau type de racisme ; un racisme culturel, civilisationnel. »
Il avait également accusé BHL d’être antisémite: « J’ai beaucoup d’amis en Israël, dans les cercles traditionalistes d’Israël qui partagent mon opinion. Ce sont des Juifs qui croient en Dieu. Contrairement à vous, vous vous définissez comme un Juif qui ne croit pas au Dieu juif. Pour mes amis , ce serait absolument antisémite, parce que les Juifs sont le peuple de Dieu, et c’est l’essence. Donc sans Dieu les Juifs perdent leur essence, leur mission religieuse, leur place dans l’histoire.
Près de trois ans plus tard, BHL raconta son débat avec Douguine , qu’il qualifia d' »inspirateur du poutinisme ».
« J’ai discuté sérieusement. Mais je riais intimement de ce méli-mélo, de ce patchwork, de cette accumulation de pièces issues de théories fantômes, vaguement assemblées », se souvient Levy. « Ça n’a pas été difficile de tout démonter. C’était un pur raciste et antisémite. Il était officiellement homophobe. Et vraiment fasciste. Tous les feux verts du fascisme étaient allumés. des idéologies européennes du 20e siècle ».
Par Jforum avec www.jpost.com et www.leparisien.fr
Seth J. Frantzman a contribué à ce rapport.

6 Commentaires

  1. Pourquoi, à cette funeste occasion, ramener BHL, ce narcissique à l’horizon intellectuel rétréci et névropathe?
    Mieux vaudrait lire les derniers ouvrages de Douguine, et surtout les comprendre, avant d’opiner un tant soit peu sérieusement.
    Car il s’agit là d’un point de vue inconciliable entre le point de vue de la Tradition éternelle avec un grand T, et les quelques soubresauts agoniques emprunts d’immaturité, et de fantaisies individuelles plus ou moins hystériformes et de désordre mental, de quelques reliquats d’une civilisation occidentale déchue.

    • En effet. M Douguine est hostile au libéralisme, aux Etats Unis, prône une Russie impérialiste et orthodoxe ( la foi religieuse y est elle ? ), une alliance avec l’ islamisme et d’abord avec l’ Iran, ce qui me parait un peu irréaliste, propose de dépecer ou annexer ou vassaliser les formations politique gênants ( la Finlande la Géorgie l’ Ukraine par exemple ) …..

      Ce qui rappelle beaucoup les thèses pangermanistes et panslavistes au dix neuvième siècle, et suppose que le monde extérieur se laissera faire. Ca me parait tout à fait impossible.

  2. Il est possible que Douguine soit antisémite, homophobe et fasciste mais il ne suffit pas de le dire , il faut le prouver en faisant référence à ses écrits, discours,….
    Quant à sa fille, jusqu’à preuve du contraire, il n’ y avait aucune raison de la tuer.

    • Objection raisonnable. A vrai dire je ne vois pas l’ intérêt de tuer un philosophe officiel, et encore une jeune fille. Je soupçonne des histoires sombres et crapoteuses, extrêmement déplaisantes.

      On peut soupçonner un coup monté du genre de l’assassinat de Kirov en 1934, ou un message à Poutine, ou des rapports avec le monde du crime et des services secrets, ou n’ importe quoi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.