Meyer Habib : les “petites connes” se rebiffent.

8
828

La politique Française atteint des sommets… 

Traitées de «petites connes», des députées répondent à Meyer Habib à l’Assemblée

Un vif échange a opposé le député UDI à des élues de gauche, à la suite d’un de ses tweets les qualifiant de «petites connes».

 Clémentine Autain à l’Assemblée nationale le 11 février dernier.
Clémentine Autain à l’Assemblée nationale le 11 février dernier.  AFP/Philippe LOPEZ

Le 20 février 2020 à 17h42, modifié le 21 février 2020 à 06h30

L’ambiance était électrique, ce jeudi à l’Assemblée nationale. Alors que l’examen du projet de réforme des retraites est quasiment bloqué, un vif échange a opposé Clémentine Autain à Meyer Habib, à la suite d’un tweet du député UDI qualifiant de « petites connes » des élues de gauche, notamment des Insoumises.

Ce tweet avait été rédigé après la chorégraphie effectuée lundi dernier par plusieurs élues devant le Palais Bourbon pour protester contre le projet de réforme des retraites. Intitulée « À cause de Macron » et adaptée de la chanson « À cause des garçons », cette danse a été popularisée dans les cortèges contre la réforme des retraites.

La prestation des élues Insoumises a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux, mais elle a déplu à Meyer Hadid. « #ACauseDesPetitesConnes. Après la tête #Macron sur une pique, parodie de lynchage @EmmanuelMacron […] @EstherBenbassa @Clem_Autain @ElsaFaucillon indignes de porter l’écharpe », a-t-il tweeté deux jours plus tard.

828 personnes parlent à ce sujet

« Sexiste et insultant »

Ce jeudi, les députées concernées ont elles-mêmes réagi à ce tweet dans l’hémicycle. Marie-George Buffet (PCF) a dénoncé les « propos vulgaires » d’un député qui n’accepte « pas que des femmes se lèvent pour dire ce qu’elles pensent ».

Meyer Habib a alors réitéré ses propos devant les députés de l’Assemblée : « Toutes les limites ont été franchies. […] C’est pour ça que j’ai tweeté À cause des petites connes, c’est marrant. C’est scandaleux ce que vous faites ! Vous attisez la haine », a-t-il répondu.

2 492 personnes parlent à ce sujet

Clémentine Autain, également visée par le tweet, s’est alors exprimée à son tour. « Traiter les parlementaires de petites connes est à la fois sexiste et insultant. Oui, nous avons chanté, nous avons dansé, nous avons parodié, nous avons contesté. C’est un droit fondamental », a-t-elle déclaré. Finalement, le député Insoumis Adrien Quatennens a également pris la parole pour exiger des excuses de la part de Meyer Habib et demander une suspension de séance. Si l’élu du Nord a obtenu cette suspension, le député UDI n’a en revanche pas présenté d’excuses.

Sur Twitter, il a, à l’inverse, relayé un message de l’avocat Gilles-William Goldnadel lui apportant son soutien. Un tweet qui se termine sur ces mots : « Qui abaisse à ce point sa haute fonction mérite bien le titre de con ».

G-William Goldnadel

@GWGoldnadel

Autain &co se sont senties offusquées es qualité de parlementaires par votre sortie peu protocolaire.Elles pendent le président en effigie puis se drapent froissées dans leur écharpe dés lors qu’on les raille Qui abaisse à ce point sa haute fonction mérite bien le titre de con . https://twitter.com/meyer_habib/status/1230128444048134145 

Meyer Habib

@Meyer_Habib

#ACauseDesPetitesConnes 🎤🎵 Après la tête #Macron sur une pique, parodie de lynchage @EmmanuelMacron #ACauseDeMacron. Élues #LFI #PCF #EELV piétinent la #Republique & nos valeurs. Ignoble, pathétique!! @EstherBenbassa @Clem_Autain @ElsaFaucillon indignes de porter l’écharpe 🇫🇷 https://twitter.com/YahooActuFR/status/1229472835489406976 

326 personnes parlent à ce sujet

8 COMMENTS

  1. J’aime beaucoup Meyer Habib , Mais malheureusement la passion l’emporte sur sa diction, et il n’arrive pas à répondre de manière incisive à tous ces gauchistes et haineux d’Israël .

  2. Benbassa porte bien son nom .

    En effet le mot ” bassa ” en arabe signifie un ” pêt ” . ah ah .

    On comprend pourquoi elle pue .

  3. La truie Esther ben basse aux nationalités qui parle le franc Arabia est une opportuniste pourrie , idiote mais cupide, décérébrée mais attirée par l’argent , sans sexe défini mais lesbo biisex, sénatrice mais inconnue, islamogaucho ecolo mais inculte, grosse pouffiasse mais exubérante……bref une conne typique
    Autain la députée à l’horizontale anti israélienne mais membre des amis d’Israël pour espionner , blonde mais bête , chaude au lit mais comédienne au parlement , députée de tous partis gauchos mais intéressée parle pognon, grande gueule mais écervelée bidon…bref une conne qui devrait torcher le cul de Mélenchon l’espagnol franquiste
    Il y a à l’assemblée et au sénat toute une cohorte que dis je une meute de connes dont de sarnez est une illustration maîtresse de l’innénarable bégue Bayrou le filou

  4. Si ‘petites connes’ est une insulte sexistes, il aurait fallu les traiter de petits cons?
    Ah ben non car cela aurait gommé leur appartenance au genre féminin ce qui aurait été sexiste.
    Etre humain sans cervelle, ca, cela leur aurait convenu. Pas sexiste, mais extremement approprié.

  5. Ah j’ai oublié petites connes? je trouve Meyer Habib très gentil.
    Toutes des amies d’Israël alors moi je les traite de grosses pouffiasses.
    ROSA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.